Actu Chômage

mardi
18 mai
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Nouveau taux de chômage : «C’est de la vraie prestidigitation»

Nouveau taux de chômage : «C’est de la vraie prestidigitation»

Envoyer Imprimer
Thomas Coutrot est statisticien à la DARES et membre du collectif ACDC - les Autres Chiffres du chômage - qui a lancé la polémique sur la sous-estimation de la réalité par les statistiques officielles. Il réagit aux résultats de l'INSEE dans Libération :

• ACDC nous promettait une révision à la hausse, et nous voilà avec un taux de chômage à 8,1% (hors DOM). Pourquoi ?

Thomas Coutrot : C’est un simple escamotage. L’INSEE a fait feu de tout bois pour masquer le fait qu’il révisait à la hausse ses estimations précédentes et trouver une manière de retomber sur un taux à 8%, exactement le même que le dernier taux de chômage officiel publié en juillet ! C’est de la vraie prestidigitation.
L’INSEE a en fait joué sur trois changements méthodologiques : l’alignement sur la définition stricte des chômeurs selon Eurostat (- 0,7 point) sous prétexte de faciliter les comparaisons internationales. Mais l’institut statistique européen calculait déjà le chômage français avec ses conventions propres, et les comparaisons étaient donc possibles avec les autres pays européens. D’autre part, pour «perfectionner» son enquête, l’INSEE a relancé des sondés qui n’avaient pas répondu lors de la dernière enquête. Un tiers seulement ont répondu, qui se sont révélés avoir plus souvent un emploi. L’INSEE a donc réévalué à la baisse son estimation (- 0,1 point). Pourtant, dans les deux tiers des personnes qui ont à nouveau refusé de répondre, il est fort possible que les chômeurs soient très nombreux. Enfin, l’Institut a modifié les méthodes de pondération de données et exclu les personnes vivant en foyers, internats, hôpitaux, prisons ; cela lui a permis de réduire encore de 0,2 point le taux de chômage affiché.

• Mais sur le fond, comment le chômage évolue-t-il selon l’INSEE ?

Thomas Coutrot : L’Enquête Emploi INSEE confirme ce que nous savions : depuis 2005, le taux de chômage officiel a sous-estimé la réalité. En 2005-2006, le taux de chômage publié par l’INSEE s’appuyait chaque mois sur les données administratives de l’ANPE, qui baissaient fortement. En mars dernier, quand l’INSEE a découvert grâce à son Enquête Emploi 2006 que le taux de chômage était stable, contrairement à ce que disait l’ANPE, il n’a pas voulu tirer la sonnette d’alarme et a préféré accuser sa propre enquête qui ne serait pas fiable. Et donc ne pas la publier.
L’INSEE se garde bien de le souligner mais les chiffres publiés hier montrent, malgré tout, que depuis le début 2005 le chômage a baissé en réalité de 1 point, et non pas de 2 points comme on nous le disait officiellement. Le chômage ne se situe donc pas à son plus bas niveau depuis vingt-cinq ans mais au niveau de la fin 2002 et la révision à la hausse, même si elle est masquée, est bien de 1 point de chômage.

.../...

=> Lire (en pdf) le communiqué de presse du collectif ACDC sur le site des Autres Chiffres Du Chômage : ACDC y publie un schéma comparant une courbe "spéciale présidentielle", une courbe "embarrassante" et une courbe "providentielle". La première reprend les estimations de l'INSEE et la DARES, «fausses depuis 2005 et qualifiées officiellement de provisoires depuis avril 2007, calculées sur la base des données biaisées de l'ANPE», selon le collectif. La deuxième reprend les résultats de l'Enquête Emploi, «que l'INSEE ne voulait pas valider pendant la campagne électorale, calculés avec la méthode habituelle» et montrant que le chômage «a baissé moitié moins qu'affiché jusqu'à aujourd'hui par l'INSEE et demeure nettement supérieur au niveau de début 2001». La troisième, qui présente les nouveaux résultats de l'Enquête Emploi, «converge si miraculeusement avec la courbe "spéciale présidentielle" qu'il est impossible d'y voir une coïncidence», estime le collectif.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 13 Novembre 2007 17:06 )  

Votre avis ?

Que vous souhaiter pour 2021 ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...