Actu Chômage

samedi
21 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Les chômeurs, pionniers de la décroissance

Les chômeurs, pionniers de la décroissance

Envoyer Imprimer
Le chômeur est l'avenir de l'homme ! Au lieu d’agiter l'exclu de l'emploi comme le sempiternel archétype du sale parasite qui plombe tout le monde, on ferait mieux de glorifier au plus haut des cieux ceux qui défrichent les chemins ardus de la décroissance pour le plus grand bonheur de tous.

Car, quoi de plus écolo qu’un chômeur ?

En 2002, notre foyer de deux personnes rentrait la modique somme de 2.510 €/mois. Par rapport à d’autres, ce n’est pas Byzance mais pour nous, c’était l’assurance d’une vie confortable sans restriction budgétaire. Nous consommions tranquillement ce que nous voulions, nous nous nourrissions de tas de petits trucs industriels très mignons ou nous allions au restaurant, nous nous promenions facilement à 2 ou 3 heures de route de chez nous, nous partions en vacances, nous achetions des livres, des gadgets, des fringues, encore des livres et nous étions très contents. Bien qu’un peu déprimés le soir après le boulot. Mais nous pouvions largement compenser en consommant plus.

Puis j’ai perdu mon boulot, et de mon salaire je me suis retrouvée à l’ARE, la très mal nommée. Soit 20% de revenus en moins pour notre foyer. Mais une bouche de plus à nourrir car, par une étrange coïncidence, je devins mère en même temps que chômeuse. Là, déjà, fini les vêtements pour aller au boulot, fini les vacances et les restos. Autant dire que même avec un bout d’unité de consommation en plus, notre empreinte écologique s’est brusquement ramassée.

En 2005, je passe naturellement de l’ARE à l’ASS, la plus encore mal nommée parce que de la solidarité de ce niveau, je n’en voudrais même pas pour mon chien. Et vlan, - 25% de revenus pour le ménage, soit un recul total de revenus de 40% entre 2002 et 2006 (les pourcentages ne s’additionnent pas !). Et nous sommes trois au lieu de deux. Et cela ne prend pas en compte l’inflation et tout ça.

Autant dire que notre putain de pouvoir d’achat en a pris plein la tronche pour pas un rond et qu’il ne s’agit pas là d’ergoter au niveau du deuxième chiffre après la virgule.

Maintenant, on vit totalement différemment, plutôt pas mal et chaque jour, nous trouvons de nouvelles sources d’économies, c’est à dire que nous réduisons encore d’autant notre impact sur l’environnement. Nous ne mangeons pratiquement plus jamais de nourriture élaborée, nous consommons essentiellement les produits locaux, nous nous pelons le cul l’hiver en maintenant à température à 18° dans les pièces de vie et 16-17 ailleurs, nous utilisons la voiture le moins possible, nous déconsommons tout ce que nous pouvons.

Bref, nous sommes en train de sauver la planète. Avec les 12 millions d’autres pauvres relatifs de notre pays. A l’échelle du monde, c’est un ras-de-marée !

Enfin... nous aimerions bien être en mesure de le faire avec les autres acrobates du cran de ceinture, ces millions de crevards qui jonglent chaque jour avec des ressources financières toujours plus aléatoires et limitées face à des dépenses toujours plus lourdes et incontournables.
Mais pas de cul, il y a les autres. Pour 100 chômeurs et précaires qui se retrouvent à pied et qui pissent dans le noir pour économiser la lumière des chiottes, il y a toujours un ou deux couples de viandards qui remplacent la Mini-Austin de madame par un 4x4 Cheyenne qui fera tellement baver les copines ou qui jouent à saute-mouton dans des Airbus A380 pour aller chiner des breloques au bout du monde.

Ben oui, parce que c’est cela aussi les chiffres du pouvoir d’achat : une moyenne. Avec des millions de gens qui doivent trouer eux-même leur ceinture et une petite caste à l’enrichissement exponentiel. Et au milieu, quelques ahuris qui croient vraiment que le pouvoir d’achat, c’est un peu comme la croissance ou les prix de l’immobilier : la promesse d’un monde meilleur qui, de décimale en décimale après la virgule, finira par atteindre le ciel !

LIRE TOUT L'ARTICLE de notre amie Le Monolecte

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 16 Juin 2011 10:20 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...