Actu Chômage

jeudi
13 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Où sont les masques ? Où sont les tests ?

Où sont les masques ? Où sont les tests ?

Envoyer Imprimer

Des questions élémentaires sans réponse depuis de trop longues semaines. 

altAlors que l’épidémie mondiale a débuté il y a plus de 3 mois, le personnel de santé français manque cruellement de masques.

Ce soir (17 mars), au JT de 20h00 sur France 2, un Chef de Service de l’hôpital Tenon à Paris a tiré la sonnette d’alarme : Son personnel est sous-équipé en masques et le camion de livraison censé réapprovisionner l’hôpital a été dévalisé. Voilà où nous en sommes…

Si l’OMS et certains «spécialistes» estiment que les masques présentent un intérêt limité, ils sont évidemment indispensables en milieu hospitalier pour le personnel et les patients, et très utiles à toutes et tous dans les activités hors de chez soi.

Ils nous protègent d’éventuelles projections salivaires mais, plus encore, ils marquent les esprits, appelant au respect des «règles barrières», notamment la première d’entre elles : Garder ses distances.

Posé sur le visage de celle ou celui que vous croisez, il appelle à la vigilance, au principe de précaution.

Chaque Concitoyenne, chaque Concitoyen aurait du disposer de masques depuis plusieurs semaines.

Aujourd’hui, nous devrions entrer en phase 2 de la prévention généralisée, à savoir la distribution massive de tests permettant au plus grand nombre de connaître son état viral.

Cette méthode semble avoir porté ses fruits en Corée du Sud qui aurait ainsi limité la propagation du virus.

Mais les dernières révélations d’Agnès Buzyn (Le Monde du 17 mars 2020) confirment l’amateurisme CRIMINEL du gouvernement.

L’ancienne ministre de la Santé a couvert par son silence et plus encore par ses mensonges l’impréparation des services concernés par une pandémie qui, selon ses dires, est «un tsunami» qui va tuer des «milliers de Français».

Yves Barraud

==> Un crime sanitaire sans précédent : https://www.youtube.com/watch?v=t6LZNuqVH9I

alt


Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 20 Mars 2020 23:25 )  

Commentaires 

 
0 # Yves 2020-03-19 16:42 "Regardez la Corée du Sud, qui est un pays qui a été très affecté par plusieurs épidémies de coronavirus dans le passé. Eux ont pris des mesures drastiques et ils savent prendre en charge ces épidémies et tout le monde porte un masque", note ainsi Philippe Juvin, chef des urgences à l'hôpital Georges Pompidou, contacté par franceinfo. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2020-03-20 09:50 Un Crime sanitaire sans précédent

https://www.youtube.com/watch?v=t6LZNuqVH9I

ou

https://www.youtube.com/watch?v=t6LZNuqVH9I
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2020-03-20 19:16 Commentaire déposé sous cette vidéo :

HISTOIRE pour comprendre pourquoi nous en sommes là :

Avant cela, le 14 mai 2017, Emmanuel Macron entrait à l'Elysée. Lors de cette cérémonie, le nouveau président fendait la foule et venait saluer un vieil ami, le même Serge Weinberg, président-directeur général de Sanofi – un vieil ami car c'est ce patron, membre de la commission Attali, qui avait conseillé au jeune Macron : " Enrichissez-vous ! " et qui l'avait aidé à entrer chez Rothschild.

Pour compléter la collection, c'est Christophe Castaner qui inaugurait une fresque sur le site Sanofi de Sisteron. Le porte-parole du Gouvernement se faisait alors le porte-parole du groupe pharmaceutique. Et voilà la boucle du coronavirus est fermée.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2020-03-20 19:10 Le directeur général de l’OMS, lundi 16 mars 2020, pendant sa conférence de presse à Genève (Suisse), a sorti :

« Nous avons un message simple à tous les pays : testez, testez, testez les gens ! »

Le Parisien a recueilli la réponse de Quentin Delannoy, médecin urgentiste à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière :

« Il y a tellement de cas suspects qu’on ne peut pas dépister tout le monde. »
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2020-03-21 12:48 Le gouvernement se réveille… trop tard !

Face à la pénurie de masques de protection FFP2 et chirurgicaux, le gouvernement a chargé industriels et chercheurs de travailler sur des alternatives afin de protéger le personnel soignant et la population de la propagation du coronavirus, a fait savoir samedi 21 mars le premier ministre.

«Nous avons demandé au ministère de l’économie et au ministère de la défense de trouver des alternatives, plus exactement de charger toute une série d'activités industrielles, de chercheurs, soit pour démultiplier les chaînes de production, soit pour qualifier des alternatives, jetables ou réutilisables», a dit Edouard Philippe à l'Assemblée nationale.

Source : Le Figaro
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2020-03-21 12:55 Réunis dans un collectif nommé C 19, plus de 600 médecins ont porté plainte jeudi 19 mars contre l'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn et le premier ministre Édouard Philippe qu'ils accusent de «mensonge d'État» dans leur gestion de la crise d'épidémie de coronavirus. Les trois médecins fondateurs de ce collectif ont pour ce faire saisi la Cour de Justice de la République, seule juridiction habilitée à juger les actes commis par les membres du gouvernement dans l'exercice de leurs fonctions.

Pour ces médecins, le gouvernement était au courant des dangers liés à l'épidémie mais n'a pas agi suffisamment tôt ni pris les bonnes mesures, notamment le stockage de masques et la mise en place de tests systématiques, qui aurait permis d'isoler les "porteurs sains" capable de contaminer plusieurs personnes.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2020-03-21 13:34 « Le fait de porter un masque au quotidien peut être une fausse protection », Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé, le 20 mars 2020.

Et le fait de ne pas en porter est-il une bonne protection ?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2020-03-21 13:44 Janvier à mars, le gouvernement n'a eu qu'une préoccupation : les municipales.

Le Covid-19 arrivait en second.

Tout s'explique.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2020-03-21 14:07 Jérôme Salomon : Menteur, Complice du Crime sanitaire qui s'annonce !

Auditionné aux côtés d’épidémiologis tes et de son homologue de la l’agence Santé publique France, le directeur général de la Santé, le professeur Jérôme Salomon, a voulu apaiser les inquiétudes de l’opinion face à la progression du virus Covid-19 en Europe.

[…]

Dans leurs questions, les sénateurs se sont fait le relais des préoccupations entendues tout le week-end dans leurs départements. « Hier matin en gare TGV d’Avignon, des citoyens, affolés, essayaient d’acheter des masques. N’en trouvant plus en pharmacie, ils s’adressent à Amazon, où ils sont vendus 3 euros pièce. Sauf que les stocks sont épuisés », a relayé Alain Milon, le président (LR) de la commission des Affaires sociales. Le sénateur du Vaucluse s’est alarmé de l’inflation des prix sur des sites parallèles, citant le cas d’un lot de trois masques achetés pour 140 euros.

« J’encourage nos concitoyens à ne pas se faire avoir par des escroqueries »

Le directeur général de la Santé a précisé que les stocks de l’État existaient, et que ces derniers seraient mobilisés en temps utile. « Il y a des stocks stratégiques importants détenus par Santé publique France sur les masques chirurgicaux. On n’a pas d’inquiétude. La seule chose, c’est qu’on attend. On ne distribue les masques que quand c’est nécessaire : aux malades, aux personnes-contacts dans la zone où circule le virus. Si demain on nous dit qu’il y a une zone où le virus circule, évidemment qu’on privilégiera cette zone […] Il n’y pas de sujet de pénurie. J’encourage nos concitoyens à ne pas se faire avoir par des escroqueries. »

LE 26 FÉV 2020 - Source : Public Sénat
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2020-03-30 17:58 Jérôme Salomon (mardi 24 mars) : "On sait que les décès survenus à l’hôpital représentent probablement une FAIBLE PART de la mortalité".

Si vous voulez vous faire une idée du drame qui se joue dans les Ehpad, faites une recherche Google : "décès ehpad".

Vous serez effaré !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2020-04-03 20:22 Le port d’un masque « grand public » ou « alternatif » aux masques médicaux devrait être rendu obligatoire pour les sorties pendant la période de confinement et lors de sa levée, a recommandé vendredi l’Académie de médecine.

« Il est établi que des personnes en période d’incubation ou en état de portage asymptomatique excrètent le virus et entretiennent la transmission de l’infection. En France, dans ce contexte, le port GÉNÉRALISÉ d’un masque par la population constituerait une addition logique aux mesures barrières actuellement en vigueur », estime l’Académie.

Quelle surprise !

Nous, ça fait "juste" 45 jours qu'on le répète en boucle !
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Économie, chômage, emploi : Comment appréhendez-vous ces 12 premiers mois ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...