Actu Chômage

lundi
23 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Première victoire pour les Gilets Jaunes

Première victoire pour les Gilets Jaunes

Envoyer Imprimer

Les violences et la casse ont contraint le gouvernement et le chef de l'état à lâcher du lest.

altQuoi qu'en dise le pouvoir, si les Gilets Jaunes ont remporté une première victoire concédée par les annonces d'Emmanuel Macron (notamment une augmentation du Smic, la défiscalisation des heures supplémentaires, l'annulation de la hausse de la CSG sur les petites retraites), c'est à la faveur de leurs mobilisations "viriles" à Paris et en Province.

S'ils s'étaient contentés de manifester gentillement entre République et Nation, ils n'auraient rien obtenu, comme avant eux les cheminots et ceux qui s'opposèrent à la Loi Travail ou à la réforme des retraites.

Leur présence envahissante et leurs déprédations dans les beaux quartiers ont pesé dans la balance, tant les images de voitures calcinées et de vitrines brisées autour des Champs-Élysées ont sérieusement écorné l'image d'Emmanuel Macron, de Paris et de la France à l'international. 

Une victoire qui en appelle d'autres sur des questions fondamentales : Une juste représentation des Françaises et Français partout où se joue leur sort (à commencer par l'Assemblée nationale), une immigration enfin contrôlée (à laquelle aspire une large majorité depuis longtemps), la lutte contre l'évasion fiscale des plus riches et des multinationales, la revitalisation de la France dite périphérique (zones rurales et petites villes de province), la protection des retraités modestes…

Et pour ce qui nous concerne sur Actuchomage, la lutte contre toutes les formes de précarité, un thème qui n'a pas été évoqué par le chef de l'état et trop souvent ignoré des Gilets Jaunes. 

Résumé en images des trois grandes journées de manifestations parisiennes.

• Le 24 novembre : Jour de Mobilisation

• Le 1er décembre : Jour de Casse

• Le 8 décembre : Jour de Peur

• Et le 10 décembre : Jour de Victoire ?

Images et Montage : Yves Barraud

Si la vidéo ne s'affiche pas, cliquez sur ce lien de secours : https://www.youtube.com/watch?v=ZI7CCxJGMGw&t=31s&frags=pl%2Cwn

Mis à jour ( Mercredi, 19 Décembre 2018 13:40 )  

Commentaires 

 
0 # Yves 2018-12-11 00:57 Il ne faut pas sous-estimer cette première manche victorieuse. Les précédentes ont été perdantes : Réforme des retraites sous Sarko, Loi Travail sous Hollande, Réforme du statut des cheminots sous Macron…

De défaite en défaite depuis… depuis… le recul du gouvernement de Villepin/Chirac sur le CPE. Ça commence à dater.

Donc ne boudons pas notre plaisir. Macron et le gouvernement ont eu peur d'autant que le manque à gagner pour l'économie et le commerce commence à se chiffrer en centaines de millions d'euros, en cette période cruciale des fêtes de fin d'année.
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...