Actu Chômage

mardi
12 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Denis Gautier-Sauvagnac fait ses adieux à l'UIMM

Denis Gautier-Sauvagnac fait ses adieux à l'UIMM

Envoyer Imprimer
Dans une lettre de deux pages envoyée à ses acolytes, l'ex-président de l'UIMM se dit «fier» du travail qu'il a effectué au sein de l'organisation, évoquant son action de «lobbying permanente et parfaitement transparente, en lien avec le Medef».

La lettre est datée du 31 mars. Elle a été adressée par Denis Gautier-Sauvagnac, l'ex-président de l'UIMM, aux présidents et secrétaires généraux à qui il exprime sa fierté d'avoir «servi la communauté des entreprises, et tout particulièrement les entreprises industrielles».

Plaidoyer pro domo, il revient sur le rôle et l'action de l'UIMM dans les négociations sociales et la formation. Abordant l'action de «lobbying permanente et parfaitement transparente, en liaison avec le Medef, auprès des pouvoirs publics, tant en France (ministres et leurs cabinets, parlementaires, directions d'administrations centrales ou territoriales…) qu'à Bruxelles...», il souligne que ces actions étaient toujours décidées en fonction des «remontées de terrain» et après approbation des instances, «quelquefois après deux ou trois délibérations». Et pour mieux souligner que l'Epim, au cœur du scandale, n'avait «rien d'une caisse noire», il souligne qu'elle a été «fort bien gérée et que son existence était rappelée chaque année aux chambres syndicales, au conseil, au bureau, et à l'assemblée générale». Bref, DGS mouille tout le monde !

=> La lettre de DGS en pdf

(Source : Le Figaro)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 02 Avril 2008 16:02 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...