Actu Chômage

lundi
26 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Contrats aidés : bientôt l'emploi à coût zéro ?

Contrats aidés : bientôt l'emploi à coût zéro ?

Envoyer Imprimer
Affaire à saisir : le gouvernement a décidé de relever de 20% sa subvention aux contrats d'accompagnement dans l'emploi. Ainsi, grâce aux deniers publics, les chômeurs embauchés en CAE ne coûteront plus presque plus rien aux employeurs. Allez, encore un petit effort : d'ici la fin de l'année, ce sera complètement gratuit !

Aux grands maux les grands remèdes. Confronté à un «trou d'air» depuis le début de l'année sur les contrats aidés — les employeurs (collectivités, administrations, hôpitaux, associations, etc.) renâclent à en signer faute de moyens financiers —, le gouvernement vient de demander aux préfets de passer à la vitesse supérieure. Dans une instruction transmise la semaine dernière, le ministère de l'Emploi leur indique avoir décidé de relever de 70% à 90% le taux de prise en charge des CAE, le principal contrat utilisé dans le secteur non marchand.

De 1,80 € à 2,40 € de l'heure

Le courrier met en avant «la nécessité d'accélérer les entrées en CAE» afin de tenir les objectifs du plan de relance, à savoir atteindre 330.000 contrats aidés en 2009. Initialement, l'exécutif avait envisagé de réserver ce taux de subvention par l'Etat aux contrats concernant les moins de 25 ans, mais il a finalement opté pour un geste massif. Qui n'empêche pas d'aller encore plus loin : «Ce taux [de 90%] ne fait pas obstacle au maintien ou à la signature d'arrêtés prévoyant des taux plus favorables pour les publics prioritaires». Le gouvernement avait procédé ainsi en 2005, sous la précédente législature, pour doper les contrats Borloo qui ne parvenaient pas à décoller. Avec la nouvelle subvention, le coût tombe à 1,80 € de l'heure [au lieu de 3,60 €] pour les employeurs publics et 2,40 € [au lieu de 4,10 €] pour les associations.

Nouvelles mesures attendues

D'autres mesures sont attendues en matière de contrats aidés, dans le secteur marchand cette fois. Outre des aides accrues aux formations en alternance, le plan pour l'emploi des jeunes devrait comporter un volet sur le contrat initiative emploi (CIE) réservé aux entreprises. Les mesures pourraient être annoncées le 21 avril par Nicolas Sarkozy.

(Source : Les Echos)

Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Lundi, 06 Avril 2009 21:18 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...