Actu Chômage

jeudi
14 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Les Américains ont cessé de grandir

Les Américains ont cessé de grandir

Envoyer Imprimer
Il fut un temps où les Américains étaient les plus grands sur la planète, mais depuis les années 1960 les habitants de nombreux pays, notamment européens, les surpassent en taille. Un phénomène qui traduit des inégalités économiques, un régime alimentaire déséquilibré ou encore un système de santé moins équitable.

Après la Seconde Guerre mondiale, les Américains ont atteint un plateau. Puis, dès les années 1960, la plupart des pays d'Europe du Nord et de l'Ouest avaient rattrapé et dépassé les Etats-Unis. Les jeunes adultes au Japon et d'autres pays prospères d'Asie sont désormais pratiquement aussi grands que les Américains. Aux Pays-Bas, pays le plus "grand" du monde, la taille d'un homme moyen est aujourd'hui de 1,83m soit environ 5 cm de plus qu'aux Etats-Unis. En 1850, la totalité des habitants d'Europe de l'Ouest mesuraient 6,4 cm de moins que les Américains.

La taille importe-t-elle réellement ? Les Néerlandais ont-ils un avantage sur les Chinois (1,65m pour les hommes, 1,54m pour les femmes) ? De nombreux économistes répondraient que oui, la taille étant en corrélation avec de nombreux instruments de mesure du bien-être d'une population. Les personnes de grande taille sont ainsi en meilleure santé, plus riches et possèdent une espérance de vie plus importante que les petits. Certains chercheurs ont même affirmé qu'elles étaient plus intelligentes... Evidemment, être grand ne rend pas plus intelligent, riche ou en forme. Mais ce qui fait grandir, comme un régime équilibré, une meilleure prise en charge prénatale et une enfance saine, apporte en même temps des bénéfices dans d'autres domaines.

Les économistes éludent habituellement les premières années de la vie d'un individu "parce qu'ils réfléchissent généralement en terme de revenus. Et c'est une partie de la société qui ne gagne pas sa vie", observe John Komlos, historien en économie de l'Université de Munich. Pourtant, investir dans le bien-être des enfants est un essentiel pour l'avenir économique d'une nation.
Depuis plusieurs années, M. Komlos et d'autres chercheurs tentent de comprendre pourquoi les Américains ont cessé de grandir. "C'est totalement fascinant", commente Eileen Crimmins, démographe à l'Université de Californie du Sud. "Peut-être avons-nous atteint le stade où nous allons commencer à diminuer ?"

La taille d'un individu est déterminée par ses gènes et son environnement. Selon certains experts, l'ADN contribue pour 40%, selon d'autres, 70%. Mais ils sont tous d'accord pour dire qu'à part les pygmées et de rares exceptions, la plupart des populations disposent du même potentiel génétique en termes de taille. C'est donc l'environnement qui déterminerait les différences de taille entre les populations. Toute carence entre la conception et l'adolescence, qu'il s'agisse d'une mauvaise prise en charge prénatale ou d'une malnutrition, peut empêcher un individu de tirer le maximum de son potentiel. Les premiers instants de la vie sont déterminants. A deux ans, il y a déjà une corrélation d'environ 70% entre la taille d'un enfant et sa future stature. "Nous savons que l'environnement peut affecter la taille" de plusieurs centimètres, affirme Richard Steckel, économiste de l'Université de l'Ohio.

Sans surprise, les hommes les plus grands se trouvent dans les pays riches. Pourtant la richesse ne garantit pas qu'une société apportera à ses enfants les moyens de s'épanouir : les Tchèques sont plus grands que les Américains alors que le revenu par personne est deux fois moins important en République tchèque qu'aux Etats-Unis. John Komlos estime que ces différences sont probablement imputables au régime alimentaire déséquilibré des Américains et à un système de santé moins équitable que celui des Européens. Aux Etats-Unis, on estime ainsi à 9 millions le nombre d'enfants ne disposant pas d'une assurance maladie.

(Source : Le Nouvel Obs)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 18 Juillet 2007 04:39 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...