Actu Chômage

samedi
21 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Le modèle anglo-saxon ne sied pas aux enfants

Le modèle anglo-saxon ne sied pas aux enfants

Envoyer Imprimer
Dites-moi comment vous traitez vos gosses, et je vous dirai qui vous êtes... L'UNICEF vient de publier un rapport assez révélateur sur le bien-être des enfants et des adolescents de 21 pays de l'OCDE, «économiquement avancés», donc privilégiés par rapport au reste de la planète.

Bien-être matériel, bien-être "subjectif", santé et sécurité, éducation, relations avec la famille et les autres enfants, comportements et risques, tels sont les 6 critères choisis pour cette évaluation.
Nos enfants sont aussi notre avenir, et la manière dont on leur permet de vivre et de s'épanouir en dit long sur la considération que l'on prête à l'humain. Sur ce point, les deux modèles économiques portés aux nues par nos politiques - l'anglo-saxon, ou le nordique ? - révèlent ici la hauteur de leurs performances.

Quatre pays du Nord de l'Europe (Pays-Bas, Suède, Danemark, Finlande) sont en tête du classement. L'Espagne est à la 5e place, juste avant la Suisse et la Norvège. La France n'arrive qu'en 16e position (sur 21). Et tout en bas de ce «tableau d'honneur»… les Etats-Unis, puis le Royaume Uni, lanterne rouge !

Deux constats. Tout d'abord, l'UNICEF souligne qu’«il n'y a pas de rapport direct entre le niveau de bien-être des enfants et le PIB par habitant. La République tchèque, par exemple, obtient un bien meilleur classement général que plusieurs pays nettement plus riches dont la France, l'Autriche, les Etats-Unis et le Royaume-Uni», ces deux derniers ayant récolté des notes de "très mauvaises" à "exécrables" pour cinq des six critères de classement. Ensuite, l'UNICEF estime que «les niveaux donnés de bien-être de l'enfant ne sont pas inévitables, mais conditionnés par les politiques».

Les parents boivent, les enfants trinquent ? La vérité sort de la bouche des enfants ? Là où l'obsession de performance économique empiète sur les valeurs humaines, nos enfants, eux, font la différence.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 15 Février 2007 02:40 )  

Commentaires 

 
0 # Eschyle 2007-02-16 13:25 Le document est disponible sur le site de l'Unicef :

Un résumé pour la presse
Pays riches et bien-être des enfants - résumé

Le rapport complet
Pays riches et bien-être des enfants - rapport complet

(les deux au format pdf).
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...