Actu Chômage

samedi
1 octobre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Prestations CAF : 60 milliards en 2010

Prestations CAF : 60 milliards en 2010

Envoyer Imprimer
La branche famille de la Sécurité sociale a versé des prestations à 11,3 millions d'allocataires pour un montant mensuel moyen de 413 €.

Au 31 décembre 2010, les Caisses d'allocations familiales (CAF) ont versé près de 60 milliards d'euros de prestations pour un montant moyen mensuel de 413 euros, selon la dernière lettre d'information de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF). Sur l'ensemble de l'année dernière, ces prestations ont concerné 11,3 millions d'allocataires, 72.300 de plus qu'en décembre 2009 soit une hausse de 0,6% sur un an, "plus soutenue dans les départements d'Outre-mer (+1,3%) en raison de l'augmentation du nombre de bénéficiaires d'aides au logement et de minima sociaux". En métropole, la progression de 0,6% résulte "de l'accroissement du nombre de bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) et des prestations d'entretien versées aux familles".

En comptant les conjoints et les personnes à charge dans chaque ménage, 30,3 millions de personnes ont ainsi été couvertes par les prestations versées par les CAF, précise la Caisse nationale. Près de 20% des allocataires sont constitués de femmes seules, note-t-elle encore.

Dans le détail...

Arrivent en tête les allocations logement — ALS, ALF et APL —, qui sont versées à 6 millions de foyers [1] pour 215 euros en moyenne par mois. Ces "prestations d'entretien" se taillent la part du lion pour un coût de près de 28 milliards d'euros.

Vient ensuite la Prestation d'accueil du jeune enfant (Paje), versée à 2,3 millions de ménages pour près de 12 milliards d'euros. Puis les allocations familiales proprement dites [2], versées à 4,7 millions de foyers pour 11,8 milliards d'euros.

Enfin le RSA, qui est versé à 1,8 million de foyers pour 7,8 milliards d'euros [3].

(Source : L'Expansion)

NDLR : [1] Il est important de préciser que les aides au logement bénéficient en réalité aux propriétaires dont les loyers sont hors de prix.
[2] Il est important de préciser que "les allocations familiales proprement dites" bénéficient également et sans distinction aux familles aisées, très aisées et super-riches.
[3] Alors qu'ils ne représentent que 16,7% des allocataires des CAF, les RSAstes sont, proportionnellement et de loin, les plus contrôlés.



Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 24 Mai 2012 14:24 )  

Votre avis ?

Mélenchon estime que "le travailleur détaché vole le pain de celui qui se trouve sur place" (discours du 5/07 devant le Parlement européen). Pensez-vous que :
 

Zoom sur…

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Pôle Emploi abandonne enfin la rétroactivité des radiations

A partir du 1er janvier, la décision de radiation prendra effet à compter de la date de sa notification au demandeur d'emploi, et non plus à la date du «manquement». Le décryptage de Recours-Rad...