Actu Chômage

jeudi
19 janvier
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Nos actions et engagements Actuchomage lance un Atelier créatif pour rompre l'isolement et se ressourcer

Actuchomage lance un Atelier créatif pour rompre l'isolement et se ressourcer

Envoyer Imprimer

Notre association ouvre aux Franciliennes & Franciliens, aux Parisiennes & Parisiens, un Atelier créatif pour briser l'isolement et recréer du lien.

Vous souhaitez rompre votre train-train quotidien, exercer une activité artistique pour vous changer les idées, vous ressourcer ? Nous avons une proposition à vous faire.

Avec les Ateliers de Brigitte, vous pourrez partager un moment de convivialité autour de la pratique d’une peinture expressive et sensorielle.


Nul besoin de savoir peindre ou dessiner, venez avec l’envie de vous laisser guider par votre sensibilité et d’échapper à vos préoccupations. Une bonne occasion de vous changer les idées et de retrouver une certaine sérénité.

La philosophie des Ateliers de Brigitte est de mettre l’énergie de la couleur dans votre quotidien et du relief à votre personnalité ! Vous ouvrir un espace de réconfort où l’émulation du groupe permet de retisser des liens et de retrouver une dynamique.

Par cette initiative, Actuchomage ancre plus encore son engagement contre l’isolement des Chômeurs et Précaires. Dans un récent sondage mis en ligne sur le site, auquel plus de 1.000 personnes ont répondu, 25% des votants déclarent que la solitude est leur principale souffrance.

En cette période de stress, de découragement parfois, chacun doit pouvoir faire une pause pour mieux rebondir.

En 2016, venez expérimenter sur un trimestre ce rendez-vous d’échanges et de découvertes, au rythme d’un atelier par semaine. Attention : le nombre de places étant limité, les personnes intéressées doivent se manifester rapidement.

Conditions d'inscription : Adhérer à l'association (1), être disponible les jeudis de 17h30 à 20h00. Les Ateliers de Brigitte se déroulent à Paris (dans le XIIe). Ils sont ouverts en priorité aux chômeuses, chômeurs et précaires, mais sans exclusive. Les salarié-E-s, les indépendant-E-s… sont bienvenus pour favoriser la mixité sociale et créer de nouveaux liens. 

L'association APNÉE/Actuchomage prend en charge la location du lieu, la fourniture du matériel (toiles, pinceaux, peintures…), la rémunération de l'animatrice. Il vous sera demandé une participation de l'ordre de 40 à 60 euros par trimestre (2), ceci pour éviter les inscriptions fantaisistes et les absences (3).

Notre association étant engagée depuis 2004 sur toutes les questions de chômage et de précarité, vous pourrez également bénéficier d'un accompagnement personnalisé et de conseils pratiques si nécessaire.

Si vous êtes intéressé-E, adressez-nous un mail à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. avec comme sujet : Atelier Créatif.

(1) 5 euros par an pour les personnes sans ressource, au RSA, à l'ASS… - 10 euros pour les chômeurs indemnisés - 35 euros pour les salariés, commerçants, indépendants, retraités.

(2) Les personnes confrontées à de grosses difficultés pourront en être partiellement exemptées.

(3) Au-delà de deux absences non justifiées, nous mettrons un terme à votre inscription.

Mis à jour ( Vendredi, 04 Mars 2016 14:35 )  

Votre avis ?

Que vous inspirent le Brexit et l'élection de Donald Trump ?
 

Zoom sur…

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Pôle Emploi abandonne enfin la rétroactivité des radiations

A partir du 1er janvier, la décision de radiation prendra effet à compter de la date de sa notification au demandeur d'emploi, et non plus à la date du «manquement». Le décryptage de Recours-Rad...