Actu Chômage

mercredi
22 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Sois belle et cherche un emploi

Sois belle et cherche un emploi

Envoyer Imprimer
Une fois par mois, durant toute l'année 2011, Pôle Emploi et un fonds de dotation organisent des journées d'«Action Relooking» à destination de femmes à faible revenu, chômeuses aux minima sociaux ou handicapées, qui rencontrent des difficultés à retrouver du travail après une longue période d'inactivité.

... Comme c'est délicat ! La première aura lieu aujourd'hui au 71 avenue de Wagram, le côté chic du 17e arrondissement de Paris, «dans le cadre feutré des shows rooms du “Bureau d’image by Cynthia Cohen Peres”». (On se croirait sur M6 où l'insupportable Cristina Cordula nous propose un «Nouveau look pour une nouvelle vie»…)

Pour ce faire, Cynthia Cohen Peres a peaufiné son logo :




Rendez-vous est fixé à 9h30 pour participer, jusqu'à 17h, à divers ateliers de coaching — une «styliste ongulaire» a même été prévue avant le DRH — «dans une ambiance conviviale», afin de «regagner l'estime de soi à travers un travail sur son image, apprendre à se présenter, à s'exprimer devant un futur employeur, mais aussi savoir convaincre sans stress. Mettre toutes les chances de son côté pour retrouver plus facilement un emploi». Demandez le programme !

Au cours de cette séance de «Relooking», un reportage photo sera réalisé et chaque participante sera photographiée avant et après. Visez un peu :





Enfin, au moment de se quitter à l'issue de cette journée de rêve, chaque Cendrillon repartira avec la tête pleine de conseils (les conseilleurs ne sont pas les payeurs, mais ça ne mange pas de pain…) et les mains pleines de cadeaux (produits de maquillage, échantillons soins de beauté, vêtements : notez l'altruisme et la prodigalité des prestigieux sponsors !). Puis, quand le carosse redeviendra citrouille, chacune sera «suivie individuellement» tout au long de l'année par EREEL… et Pôle Emploi, qu'on ne vous présente plus.

Par contre, on vous présente EREEL — qui organise et finance même la pause déjeuner de cette «action de coeur» ! EREEL est un fonds de dotation «au service des innovations en Europe pour favoriser le lien social». Bernard Debré, urologue et député UMP, en est le Président d'honneur. Pénélope Fillon, épouse de notre premier ministre, en est la «Marraine de cœur» tandis que Marie-Anne Chazel, actrice et soutien officiel à Nicolas Sarkozy en 2007, n'est que simple «Marraine»... Mais rassurez-vous : chez EREEL, on est apolitique.

Certes, le vice-président est avocat fiscaliste, mais ça n'a rien à voir avec les déductions fiscales accordées aux mécènes, touchantes et généreuses : faire de la charité pour se donner bonne conscience, voilà qui est rentable ! A l'UMP, y'a pas à dire, on bichonne les riches : par tous les biais on les allège du poids de l'impôt, quitte à priver les finances publiques de recettes pour aider les victimes de la crise qui sont, elles, priées de subir sa politique de rigueur et se contenter de miettes caritatives.

Un “Coiffeurs du Cœur” version bling-bling

Revenons à notre conte de fée. Figurez-vous que, pour l'inauguration de cette «action innovante», les trois sommités ci-dessus (Debré, Fillon et Chazel, «tous très touchés par cette initiative») feront leur apparition à 11h30, accompagnés de la Présidente fondatrice d'EREEL et flanqués de la chef du département partenariats à Pôle Emploi, Nicole Bréjou. De quoi impressionner notre petit groupe de pauvresses — qu'on imagine issues de quartiers populaires et n'ayant pas l'habitude de traîner chez les rupins —, déjà reçues dans ce cadre ô combien "irréel" (voyez sur la photo : un matelas, derrière, est prévu… pour mettre toutes les chances de votre côté !).

Bref, si t'es au chômage, pauvre et mal fagotée, si tu en as marre de te faire égaliser la frange par ta cousine, tu sais ce qu'il te reste à faire : contacter Pôle Emploi pour une coupe-brushing avec collation gratuites chez Cynthia Cohen Peres, à deux pas de l'Etoile. Car ces séances mensuelles parisiennes sont programmées pour toute l'année 2011, et l'opération pourrait être étendue sur toute la France.

Messieurs, ne soyez pas en reste : selon un membre anonyme de ce fonds de dotation venu se justifier sur notre forum, l'opération pourrait s'étendre aux hommes à partir de septembre !

Et maintenant, mieux que le «design sonore» concocté pour l'événement, ce petit interlude musical...



Ceci savouré, passons aux choses sérieuses.

«Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson», disait Confucius. Avec ce partenariat, EREEL et Pôle Emploi prétendent faire les deux alors que la rivière est polluée et qu'il n'y a quasiment plus rien dedans.

C'est bien gentil, tous ces gadgets caritatifs mi-dégradants, mi-compassionnels qui ne résolvent rien du tout. D'ailleurs la majorité des chômeurs, femmes ou hommes, savent très bien se rendre présentables et réserver leur meilleure tenue pour un entretien d'embauche. Ce qui manque, ce sont les emplois (en quantité comme en qualité), non la bonne volonté et les compétences des innombrables candidats !

Qui discrimine les personnes handicapées et impose un plafond de verre aux femmes ? Qui les rémunère moins bien que les hommes à des postes équivalents ? Qui leur réserve des emplois à temps partiel contraint et une retraite de misère ? Qui rogne sur la masse salariale et sacrifie les emplois sur l'autel de la rentabilité ? Qui est responsable du chômage ? C'est plutôt la mentalité du patronat qu'il faudrait relooker ! (On vous fait grâce de l'ultralibéralisme mondialisé, totalement irréformable…)

Grâce à Nicolas Sarkozy, l'ANPE et l'Assedic y ont déjà eu droit : pour quel résultat ? Un Pôle Emploi "new look" qui, en harcelant les chômeurs faute de n'avoir rien à leur proposer, leur coupe l'envie de se bichonner quand il ne leur coupe pas les vivres, ha-ha.

Ne nous leurrons pas. Avant d'être une question de goût ou de motivation, s'entretenir, s'occuper de son apparence est avant tout une question de moyens financiers. Et ce n'est pas une journée de «Relooking» qui peut y palier, même si ces femmes, après s'être fait déshabiller puis rhabiller comme des poupées Barbie, repartent avec des conseils… et des échantillons. Non ! S'occuper de soi est une habitude qui nécessite un budget constant. Or, quand on dispose de 400 € par mois, comment peut-on aller chez le coiffeur régulièrement, s'acheter des colorations pour couvrir ses cheveux blancs, renouveler sa garde-robe ? Reste à cultiver sa beauté intérieure.

Un atelier bidon de plus

Cette prestation — qui nous fait penser à la répugnante émission de M6 citée plus haut où le sujet à relooker est toujours un(e) imbécile qui ne sait pas ce qui est bon pour elle/lui (remarquez qu'à Pôle Emploi ou ailleurs, l'infantilisation sévit de la même manière) — est censée en quelques heures nous dire ce qu'il convient de faire «pour retrouver plus facilement» du boulot : se transformer en objet de désir pour un recruteur formaté.

Mais à quoi sert d'offrir des conseils pour être présentable et se sentir à l'aise si la personne concernée n'a pas les moyens financiers pour maintenir le cap ? A quoi sert d'offrir à quelqu'un une formation rapide sur un logiciel (le Pack Office Word-Excel-Powerpoint ou Photoshop, par exemple) si, à la maison, la personne n'a ni l'ordinateur ni le logiciel pour s'exercer, et si elle n'a pas l'emploi qui va lui permettre de pratiquer quotidiennement ce qu'on a eu la bonté de lui enseigner ? Tout cela est absurde.

Une fois de plus, outre le fait que l'on vit dans un monde où les apparences priment sur le reste — c'est la dictature du look, signe extérieur de winner, qui concerne d'abord les femmes mais aussi, de plus en plus, les hommes : bel exemple où le marketing triomphant, qui nous pousse à consommer, conditionne les individus dans leur comportement et leur jugement —, on nie la pauvreté qui empêche de s'aligner sur les standards, de plus en plus ineptes, que la société nous impose. Une société qui, infoutue de créer des emplois qui permettent de vivre, génère cette pauvreté tout en faisant, de temps à autre, semblant d'y remédier.

L'alinéa 11 du préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 dit que «tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l'incapacité de travailler, a le droit d'obtenir de la collectivité des moyens convenables d'existence». Le jour où notre pays, cinquième puissance économique du monde, se décidera à accorder à ses 8 millions d'exclus de vrais «moyens convenables d'existence», alors ils pourront contribuer à enrichir Mamie Zinzin sans qu'un fonds de dotation s'en mêle.

SH

La réaction de Didier Porte :


Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 27 Juillet 2012 02:32 )  

Commentaires 

 
0 # hervé85 2011-01-11 12:52 excellent article, améliorer le look des gens n'est que la peur de la pauvreté. Un pauvre ou une pauvre bien habillés abracadabra eh hop transformés en clone d'un riche mais uniquement à la surface. Effectivement , c'est se cacher la réalité . Comment voulez-vous vivre avec les minimaux sociaux ? Ce système de sté est barbare et malade car entrainant de plus en plus de gens dans la précarité . Ce n'est pas une séance de relooking ou deux qui changera cet état de fait. La soit-disant beauté extérieure , le look ne fait que cacher la … laideur inérante à cette deshumanisation rampante ! Il nous faut de la force et de l'humour et des emplois payés correctement pour faire vivre nos familles ! et non des miettes ! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2011-01-11 16:23 J'regardais, là, les 4 photos avant/après.
Sûr qu'elles font chicos les madames, mais coté "effets secondaires" des traitements en question, j'ai l'impression que le maquillage c'est mauvais pour la scoliose.

Pas vous ?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Pat-du49 2011-01-11 18:18 je suis en train de regarder un petit reportage de public senat, sur pole emploi, la fusion, etc, le terrain .. les agressions physiques, les chiffres, la sous-traitance etc ..
pas trop mal fait, pas propagande etc … assez rare pour le noter ..
lien vers vidéo ( 29 minutes) oubliez pas d’activer le son :
videos.publicsenat.fr/cms/video-a-la-demande/vod.html?idE=66481

sinon, vu que les articles défilent vites des premières pages, rappel pour ceux et celles qui n’auraient pas lu :

RSA jeune pipeau démonstration :
www.agoravox.fr/actualites/economie/article/rsa-jeune-c-est-du-pipeau-86935

VRAIS chiffres chômage 7,5 millions :
www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-novembre-86398
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # maguy 2011-01-11 19:20 Les photos avant/après me font penser à une pub pour yaourth où la fille (forcément) mange un truc cracra avec le cheveu gras et le visage terne. Ensuite elle mange le truc à vendre et miracle ! Le cheveu est de nouveau souple et la peau soignée.
N'importe quelle femme se sentira mieux en sortant de chez le coiffeur comme les messieurs je suppose ou après un rasage, pas besoin d'être femme de ministre pour le comprendre.
La 1 et la 3 ont fait lisser leurs cheveux, faut le matos ou les produits. La 2 a une couleur : bonjour l'entretien ! M'en fout, depuis une dizaine d'années, j'utilise mes propres ciseaux, héhé
Pour toutes : mesdames, sortez vos nénés et votre sourire, à condition d'avoir encore des dents en bon état.
Merci pour l'article et la synthèse Sophie, bien vu !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # camélia 2011-01-12 01:14 Sois belle et dépense tout ton argent chez les marchands d'habits, de cosmétiques et les coiffeurs !! Et puis quoi encore ça suffit !! Ce ne sont que manoeuvres pour pousser à la consommation… Visez un peu quoi ?? L'uniformisation et le dénudement à voir les photos ! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # camélia 2011-01-12 01:18 Et les emplois et les formations sont les grands absents de ces "beaux" discours !!! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2011-01-12 05:45 Elles étaient dix.

C'était truffé de journalistes ! Pour le "cadre feutré", on repassera…

Reportage + vidéo ici :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/social/20110111.OBS6065/operation-relooking-pour-des-chomeuses.html

CONSTERNANT.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # MarieMarieMarie 2011-01-12 13:21 Pas tout à fait d'accord !
1) Pôle Emploi n'offre pas ce "service" à la première nana qui débarque et qu'il juge moche; il s'adresse à des personnes qui ne trouvent pas de travail après une longue période d'inactivité, de formations etc (bref; celles qui galèrent grave).
2) Cette initiative a le mérite d'aider à reprendre confiance en soi. Quand on se plaît, qu'on se trouve belle, ça aide à aller vers les autres. J'ai perdu 20kg car mon poids devenait dangereux pour ma santé et ma vie a complétement changé, je sors, je ris, je bosse, …

Bref, voyez un peu le bon côté des choses et surtout rendez vous compte que l'estime de soi passe aussi par l'image qu'on a de soi et c'est important !

En passant, une super adresse pour des fringues d'occaz' pas chères et super chouettes: à 40km de Paris, à Marolles en Beauce, La Grande Friperie, 01 64 95 81 63 (vestes de costumes à 3euros, jean levis à 10, pulls à 1euro,chaussures à 4).
La preuve qu'avec 20 euros on peut se payer une tenue.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2011-01-12 16:21 1) On avait compris…

2) Reprendre confiance en soi ne passe pas par des artifices extérieurs mais surtout intérieurs.
Ces artifices extérieurs peuvent certes aider, mais c'est momentané. C'est à l'intérieur de soi qu'il faut aller : travailler sur sa force mentale, qui est une solution durable.
Et ce travail passe, notamment, par une prise de conscience du fonctionnement de notre société : Pourquoi y a-t-il du chômage et de la pauvreté ? Qui est responsable, qui est complice ? C'est quand on a répondu à ces questions qu'on se libère de sa culpabilité, principale maladie qu'on inocule aux chômeurs et qui gangrène considérablemen t l'estime de soi.

Autre maladie inoculée à tous : celle des apparences. Ça ne vous choque pas, qu'on s'adresse d'abord aux femmes pour soigner leur look ? Vous ne trouvez pas que ça pue le sexisme ?

3) Oui, avec 20 euros on peut se payer une tenue. Pas souvent, mais on peut. Vous ne nous apprenez rien.
Ce n'est pas parce qu'on est pauvre qu'on n'a pas de goût et qu'on vit comme un clochard. Les pauvres ont beaucoup de talent pour recycler les choses, et sont plus soigneux que la moyenne.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2011-01-13 01:41 Avec tes 20 euros, (veste, levis (s'il vous plait) et chaussures)
j'ai une belle tenue pour crever de froid sous la neige.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2011-01-13 01:43 Depuis quand on tolère la pub içi ? Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # mariejoe 2011-01-13 15:01 c'est bien jolie tout ça mais pourquoi cela se passe toujours à paris et pas dans 'd'autres ville comme lyon bordeaux marseille, c'est sûr que la presse est toujours présente et c'est un bon coup de pub mais que ce passe t'il après comment peut on être maquillée coiffée habillée avec par exemple 454 euros d'ASS par mois? on se passe de bouffe, et puis quoi encore ? Du vent tout ça, voila ce que j'en pense. Faites plusieurs un effort sur des formations, des aides pour les chomeurs longues durées, cela sera vraiment plus intéressant que ces conneries !!! Bon courage à celles qui me liront et dites vous que seules votre volonté, votre courage vous fera sortir de la merde !! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # tintin74 2011-01-12 19:18 la Mamie complètement Zinzin de chez l'Oréal va se réjouir puisque maintenant même les chômeuses "le valent bien", mais je crains que vu le niveau de prix pratiqué par l'Oréal, le maquillage se fasse plutôchez Nivéa ou Gemey Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Sarah E 2011-01-12 22:42 Je suis conseillère en insertion et lorsque j'ai découvert cette info sur le site institutionnel de Pôle Emploi (.org) j'en suis restée bouche bée, c'est une honte. Je ne sais pas qui a eu cette idée mais c'est certainement une personne qui vit au pays des Bisounours où Breitling et TF1 ont leur siège social. Je suis allée sur le site d'Ereel (organisateur), la page "RELOOKING DES FEMMES EN RECHERCHE D’EMPLOI" est tragico-comique, une "escort girl" qui attend le recruteur. En plus, je suppose que Pôle Emploi a débloqué un budget pour cet "événementiel", la valisette Revlon offerte à la fin a du être réalisée par une agence de design qui a du s'en mettre plein les poches pour réaliser les packaging divers, etc. Franchement, il faudrait que ces nantis créateurs de concept bling-bling quittent leurs bulles (de champagne Dom Perignon) et viennent sur le terrain. Nous en avons parlé avec d'autres conseillers, nous sommes tous d'accord pour dire que c'est pathétique et à côté de la plaque. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # camélia 2011-01-13 15:52 Vous avez raison mariejoe un bon coup de pub pour les cosmétiques et les boutiques de vêtements ! Personnellement je me rends dans une braderie où je trouve des vêtements quasiment neufs à prix très petits, il faut dire que j'habite à côté d'une grande ville (Dijon) et puis surtout j'ai la chance que des personnes se démènent pour aider les autres… Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Vi 2011-01-13 18:02 OK… donc, pour avoir plus de chances de trouver un job, on préconise à la femme… de se relooker?!?

Tant qu'on y est, je propose que l'on organise pour les femmes des stages "bons plans et astuces pour dépenser moins" pour répondre à la problématique des inégalités salariales. On pourrait peut-être aussi organiser un stage "comment être heureux avec ce que l'on a" (avec le livre du Dalaï Lama en cadeau) pour inciter la femme à s'accomoder du plafond de verre qui l'empêche si souvent de réaliser ses ambitions professionelles .

Pour ce qui est d'élargir le stage aux hommes, c'est bien inutile : on sait tous que l'homme n'a pas besoin d'être beau pour être efficace, contrairement à la femme.

On remarque encore une fois l'impuissance de Pôle Emploi.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Rose-Marie 2011-01-13 18:04 Bravo pour cet article, juste un petit détail, la bande à dames patronnesses avancent masquées, parce qu'en fait, leurs "prestations" de relooking, elles se les font payer par Pôle Emploi… Ils font leur promo et celles de leurs petits copains à bon compte, aux frais du contribuables puisqu'ils se font, en plus, payer pour ça…
Juste une question comme ça, au passage, pourquoi se faire lisser les cheveux quand ils sont frisés… Maquille-t-on aussi ceux qui ont la peau noire pour leur rendre une peau plus claire ?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # cyclomal 2011-01-15 09:17 Magnifique article, avec ce moment de bravoure où le grand Brel résume la situation avec le "couleur caca d'oie" de sa chanson…Vendez-vous, voilà le message, nous on vous relooke, les maquereaux c'est la porte d'à côté… Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # greedo 2011-01-15 18:50 c'est peut-être pour le futur boulot d'assistant sexuel ;) Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # tototo 2011-01-17 23:23 Bien sympa cet article. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # LO 2011-01-18 10:28 Je suis un homme de 45 ans pour situer. Je suis commerçant à mon compte mais ne suis pas crédule. Bac +5.

Il manque de boulot dans ce pays tout simplement.C'est quand même facile à voir. Trop de mensonges, ça devient vraiment insupportable de culpabiliser les gens. Les femmes dans cet article

Mais d'ici à offrir des cadeaux et maquiller les femmes pour leur faire croire que leur situation va changer… c'est vraiment de travestissement … de la réalité qui s'agit !

Et puis ça sent quand même fort la femme objet tout ça. Quelle humiliation pour les personnes victimes d'un système qui les broie.

Décidément jusqu'où descendrons-nous dans le pathétique ? Vivement un vrai soulèvement comme en ont été capables les Tunisien(ne)s !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2011-01-18 13:02 La singularité (notamment des origines) est "gommée".

Vous remarquerez que tout ce qui caractérise l'origine de trois femmes sur quatre (la noire, l'arabe et l'asiatique) est lissé, remodelé… à commencer par les cheveux.

En fait, le coiffeur "occidentalise" les visages "colorés" qui, comme par enchantement, apparaissent "plus clairs".

Mais peut-être que ce relooking part d'un bon sentiment : Réduire la discrimination liée aux origines ethniques ? ;-)
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Madame Lambda 2011-01-30 15:56 Merci. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Anaïs Misfits 2011-02-21 19:17 Bonjour, Sous entendu, vends toi avec tous tes atouts, y compris ceux pour lesquels tu n’as pas vocation à être recrutée. Alors OK, il s’agit de reconnecter toutes ces femmes avec leur féminité et avec elles-mêmes. Estime de soi, confiance en soi. Confort et réconfort. Pour cela on peut saluer la démarche. Pour autant ne se trompe-t-on pas de combat ? http://anaismisfits.canalblog.com/archives/2011/02/21/20450744.html Anais Misfits Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2011-07-24 01:11 Pôle Emploi : Va te faire relooker !

Le mercredi 29 juin à 16h30, une action de relooking de chômeuses a été menée devant l’agence Pôle Emploi de Bastille par un collectif nommé ANPE (Action Nauséabonde Pour l’Embellissemen t). Il s’agissait d’une parodie féroce mais festive des "journées de relooking" proposées depuis quelques mois à des chômeuses de longue durée par le Pôle Emploi, en collaboration avec la fondation EREEL.

Lire la suite :

www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5767
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

La fin programmée des contrats aidés vous inspire quoi ?
 

Zoom sur…

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Pôle Emploi abandonne enfin la rétroactivité des radiations

A partir du 1er janvier, la décision de radiation prendra effet à compter de la date de sa notification au demandeur d'emploi, et non plus à la date du «manquement». Le décryptage de Recours-Rad...