Actu Chômage

jeudi
23 mars
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Franprix signe un partenariat pour favoriser l’emploi des réfugiés en Île-de-France

Franprix signe un partenariat pour favoriser l’emploi des réfugiés en Île-de-France

Envoyer Imprimer

Franprix a signé un partenariat avec France terre d’asile, association de promotion des droits humains, qui vise à favoriser l’insertion professionnelle des réfugiés, en leur offrant la possibilité d’accéder à un emploi en magasin.

altD’après l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA), 193.550 bénéficiaires de la protection internationale vivaient en France en 2014, dont près de la moitié en Île-de-France.

Si ces personnes ont librement accès au marché du travail français, force est de constater qu’elles sont confrontées à de nombreuses difficultés dans leur recherche d’emploi.

Dans ce contexte, Franprix, acteur de proximité, a décidé de s’engager en faveur de l’insertion professionnelle des réfugiés (1), à échelle régionale, en collaboration avec France terre d’asile. À travers le projet Reloref (2), l’association soutient notamment l’accès à l’emploi des réfugiés statutaires.
 
Le partenariat, signé fin 2015, doit permettre aux réfugiés qui répondent aux critères de recrutement de l’enseigne d’accéder à un emploi en tant qu’Employé Commercial Polyvalent au sein des magasins intégrés Franprix. Concrètement, Franprix s’engage à convier les réfugiés orientés par les services de France terre d’asile à ses sessions de recrutement organisées en Île-de-France. L’accord s’inscrit dans le contexte d’expansion de l’enseigne qui requiert le recrutement de nombreux employés commerciaux polyvalents, véritables piliers du nouveau concept de magasins Franprix Mandarine. «Ce partenariat est tout à fait cohérent avec notre nouveau projet humain : mettre l’accent sur la proximité et l’accueil client et proposer plus de services. Dans ce cadre, nous avons choisi d’axer le recrutement sur la motivation du candidat et son sens du commerce, plutôt que sur la connaissance spécifique d’un métier», explique Jean-Paul Mochet, Directeur Général de Franprix.
 
Pour France terre d’asile, cette alliance est une façon d’élargir son périmètre d’action en faveur de ces publics. «Ce qui nous a séduits dans ce partenariat, c’est la parfaite adéquation du projet avec le concept de magasins Franprix Mandarine, qui modernise la figure du commerçant en réinvestissant les quartiers. Les publics déracinés ont besoin de cette proximité retrouvée et Franprix nous est apparu comme le partenaire idéal. Il s’agit d’une sacrée rencontre !» ajoute Fatiha Mlati, Directrice de l’Intégration chez France terre d’asile.
 
Ce partenariat fait partie intégrante de l’engagement sociétal de Franprix et s’inscrit dans son action en faveur de la diversité et de l’insertion professionnelle des personnes éloignées de l’emploi.
 
(1) Les publics concernés sont plus exactement les «bénéficiaires de la protection internationale», terme qui regroupe à la fois les «réfugiés statutaires» et les «bénéficiaires de la protection subsidiaire», qui ont obtenu une protection de l’État français au titre de l’asile.

(2) Lancé en 2004, le Réseau pour l’Emploi et le Logement des Réfugiés (Reloref) est un projet cofinancé par le Fonds Asile Migration Intérieure (FAMI).
 
À propos de France terre d’asile : France terre d’asile intervient pour la promotion des droits humains et prend en charge des personnes en besoin de protection, notamment les demandeurs d’asile, les réfugiés ou encore les mineurs isolés étrangers. L’association mène un travail juridique et politique, des actions d’information, des démarches et interventions auprès des organismes publics et privés concernés. Elle est présente dans 10 régions, 28 départements, à travers l’animation d’une cinquantaine de dispositifs qui accompagnent plus de 10.000 personnes prises en charge chaque jour.
 

Communiqué de presse de Franprix & de France terre d'asile.

Mis à jour ( Mercredi, 06 Avril 2016 00:29 )  

Votre avis ?

Les élections présidentielles approchent. Pour quel candidat envisagez-vous de voter ?
 

Zoom sur…

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Pôle Emploi abandonne enfin la rétroactivité des radiations

A partir du 1er janvier, la décision de radiation prendra effet à compter de la date de sa notification au demandeur d'emploi, et non plus à la date du «manquement». Le décryptage de Recours-Rad...