Actu Chômage

dimanche
22 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Vote protestataire, abstention, désengagement, la tendance s’amplifie

Vote protestataire, abstention, désengagement, la tendance s’amplifie

Envoyer Imprimer

Loin de s’inverser, les courbes du chômage et de la précarité ne cessent de croître comme l’exaspération des chômeurs et précaires qui se traduit par une radicalisation inédite.


Depuis 2004, Actuchomage observe et décrypte les grandes tendances de la sphère chômage et précarité.

Tous nos indicateurs (commentaires sur articles, contributions sur forums, sondages…) soulignent une exaspération grandissante.

Nous ne nous fondons pas sur quelques témoignages mais sur des centaines qui, sans ambiguïté, confirment cette tendance lourde, en forte progression depuis quelques mois.

Pourtant, comme le constateront celles et ceux qui nous suivent, le site n’est pas – à quelques rares exceptions – une tribune ouverte aux thèses populistes ou extrémistes.

En cette période, Actuchomage relaie les échanges tenus lors du forum organisé par AC ! – Agir ensemble contre le Chômage, les 25 et 26 octobre derniers, qui a réuni associations et collectifs de chômeurs (1), syndicats de Pôle Emploi (Solidaires, SNU-FSU…), chercheurs en sciences sociales et universitaires.

Plus de la moitié du contenu d’Actuchomage est constitué d’informations émanant de la Gauche militante, à l’instar de l’annonce de la prochaine manifestation des Chômeurs & Précaires (le 5 décembre), du coup de gueule de Xavier Mathieu en faveur des salariés d’Air France, de l’annulation de la Convention d’assurance-chômage par le Conseil d’État (à la suite d’une action menée par des associations soutenues par la CGT) ou de l’initiative d’ATD Quart Monde (territoires zéro chômeur de longue durée).

Ceci pour couper court aux critiques qui parfois (rarement) laissent entendre qu’Actuchomage serait devenu un porte-parole du FN, dès que nous abordons les thèmes de l'immigration ou des travailleurs détachés…

S’il nous arrive d’ouvrir nos colonnes à des intervenants probablement proches des thèses frontistes, cela répond aux engagements de notre Charte qui prévoit de donner la parole aux Chômeurs & Précaires, en respectant pluralisme et débats contradictoires.

Pour autant, alors qu’Actuchomage est un site marqué à Gauche par le profil de son lectorat, de ses intervenants, de ses sympathisants et adhérents, nous observons une radicalisation inédite dans le sens où elle se renforce et s'accélère au fil des mois.

Notons, cela est primordial à la bonne compréhension de ce qui suit, que la structure de notre lectorat n’a guère évolué depuis le lancement du site. Les anciens (inscrits depuis 5 ou 8 ans) sont toujours présents et actifs. Et les nouveaux (inscrits depuis un ou deux ans) adhèrent totalement à l’esprit de convivialité et de solidarité qui souffle sur Actuchomage. Ceci étant précisé.    

Il n’y a pas si longtemps, en 2012, une majorité de nos lecteurs affichaient leur engagement à Gauche, notamment pour le FdG qui les unissait autour de la lutte contre les inégalités, valeur revendiquée par une large majorité des utilisatrices et utilisateurs du site. 

Aujourd’hui, deux tendances se distinguent sans conteste : l’abstention et une forte adhésion aux propositions du Front National.

Nous pouvons mesurer précisément cette évolution au travers des sondages que nous mettons en ligne. Certes, ils n’ont aucune valeur scientifique et ne mobilisent que quelques centaines de votants (entre 500 et 3.000 selon les thèmatiques abordées). Cependant, nous avons constaté que leurs résultats s’inscrivent souvent dans les faits.

Ce fut le cas en 2005, lors du référendum sur le Traité de Constitution européenne. Sur Actuchomage, le «Non» était majoritaire quand les médias mainstream promettaient une large victoire du «Oui».

Plus récemment, en 2014, année d'élections municipales et européennes, nous constations une forte propension à l'abstention (40% - alors qu'elle a toujours obtenu, ici, des scores marginaux) et une nouvelle poussée du Front National. Deux tendances qui se confirmèrent dans les urnes.

En cela, nos sondages sont de précieux indicateurs, comme les commentaires déposés sur nos articles (plus de 20.000) et les contributions sur nos forums (170.000 messages pour 14.000 sujets). Autant dire que notre appréciation de la situation se fonde sur du concret, pas sur la subjectivité d’un auteur qui s’autoproclamerait expert. Actuchomage est avant tout l’expression d’un ressenti collectif.

Justement, que nous indique-t-il depuis un an et demi ?

En mai et juin 2014, nos lectrices et lecteurs estimaient que la poussée historique du FN (aux élections municipales) exprimait la «désespérance des classes populaires» (pour 57% des votants) et «un effondrement des idéaux de Gauche» (pour 17%). Le sentiment d’avoir affaire à «une radicalisation droitière de lectorat» étant partagé par moins de 10% des votants.

Nous observions alors une mutation stupéfiante. Il est probable que cette même question posée en 2005 ou 2006 aurait recueilli sur notre site 25 à 40% d’avis constatant une radicalisation droitière.

Dernièrement, à la question «Que vous inspire l’afflux de migrants vers l’Europe ?», les opinions furent très tranchées. Pour 36% des votants : «Plus de migrants en Europe, c'est plus de chômage, de mal-logés et de misère». Pour 23% : «L'Europe doit refouler tous les migrants sans distinction». Pour 21% : «L'Europe ne doit accueillir que les seules victimes de persécutions politiques, ethniques ou religieuses».

Les personnes favorables «à l’accueil des migrants sans distinction» étaient 17% et celles qui estiment «qu’ils sont une chance pour enrayer le déclin démographique européen» : 3%.

Votantes et votants exprimèrent ici leur désaccord à l’accueil massif tel qu’il a été décidé en Allemagne. La plupart des contributions sur nos forums et des commentaires sur nos articles s’inscrivirent dans cette veine qui réunissait des Chômeurs et Précaires de toutes origines.  

À l’approche des élections régionales, notre dernier sondage indique que 36% vont s’abstenir, 30% envisagent de voter FN, 18% à Gauche, 6% écolo, 5% pour les Républicains, 4% pour le PS. On peut imaginer que ces chiffres ne correspondront pas à la réalité (notamment ceux du PS et des Républicains), mais ce sondage entérine la radicalisation d’une frange de notre lectorat qui refuse de participer au scrutin ou affiche sa volonté de voter FN.

Plus de 65% des avis exprimés prônent l'abstention ou un vote Front National.

Ces résultats sont inédits pour un site comme Actuchomage qui, nous le soulignions en introduction, est partie prenante dans la mouvance militante depuis 12 ans. Ils illustrent aussi un contexte préoccupant dont nous mesurons l'ampleur : l’essoufflement (pour ne pas écrire l’effondrement) de la dynamique militante en faveur des Droits des Chômeurs & Précaires portée par des associations et collectifs très affaiblis.

Là encore, il ne s’agit pas d’une analyse subjective mais d’une réalité terrain que nous tenons des organisations concernées.

On observe donc trois tendances convergentes : l’abstention, la radicalisation et le désengagement militant (qui touche aussi les syndicats et les principaux partis politiques, à l’exception – semble-t-il – du FN).

Si nous ne faisons qu’enfoncer des portes ouvertes, nous constatons auprès des Chômeurs et de leurs organisations une amplification inédite du phénomène.  

YB

(1) Citons entre autres : le MNCP – Mouvement National des Chômeurs et Précaires, l’APEIS – Association pour l’Emploi, l’Information et la Solidarité, Recours Radiation, la CIP – Coordination des Intermittents et Précaires…


Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 23 Décembre 2015 09:28 )  

Commentaires 

 
0 # timour 2015-11-05 11:07 avec pareilles infos, ça rva monter encore l'exaspération, l'abstention, le vote fn :

La conférence environnemental e à Paris (COP21) génère beaucoup de promesses. Parmi celles-ci, la priorité au local dans le choix des entreprises. Reste que, selon les informations de France 2, au moins 200 salariés embauchés pour l'événement sont des travailleurs détachés exceptionnellem ent venus d’Europe de l’Est. Tout est légal tant que leurs conditions de travail et de rémunération sont les mêmes que pour des Français. Un ouvrier slovaque a cependant confié à France 2 qu’il gagnait 70 euros pour douze heures de travail, soit bien en-deçà du Smic.

L’entreprise qui l’emploie, GL Events, s’est déjà fait remarquer par le passé, notamment pour avoir fait appel à 12 ouvriers roumains pour monter les stands de l’université du PS à La Rochelle.

www.francetvinfo.fr/meteo/climat/cop21/info-france-2-la-cop21-emploie-au-moins-200-travailleurs-detaches-venus-d-europe-de-l-est_1159587.html
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2015-11-05 11:13 Merci pour l'info. Je la répercute dans notre revue de presse. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+2 # CosetteA 2015-11-06 12:02 Il faut savoir aussi que des entreprises françaises répondent aux appels d'offres en cassant les prix et obtiennent le marché parce qu'elles n'utilisent pas la main d'oeuvre locale mais ont une filiale dans les pays de l'est et font venir la main d'oeuvre de cette filiale. Je ne sais pas ce qu'il en est pour la cop21, mais ça marche dans beaucoup de situations. Comme l'Etat regarde au moins disant, ces entreprises gagnent facilement. Cela encourage ces pratiques. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # --gilles-- 2015-11-16 18:41 Bonjour, le choix dans votre sondage actuel concernant les élections régionales est incomplet.
Lutte Ouvrière, Nouvelle Donne, Union Populaire Républicaine, Debout La France sont des partis qui se présentent chacun hors de toute coalition de partis et qui ne sont pas représentés dans la forme actuelle de votre sondage.
Voir la page wikipédia consacrée à ces élections :

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_r%C3%A9gionales_fran%C3%A7aises_de_2015#Partis_politiques

Si vous les rajoutiez, je pourrais y participer, alors qu'actuellement le parti pour lequel je souhaite voter n'y figure pas. De même vous indiquez : « Voter pour le Centre ou une liste régionale », alors que voter pour un parti régionaliste martiniquais, guyanais, corse, breton, basque … n'est pas du tout identique que de voter pour le Modem ou l'UDI. Rien ne peut être parfait, mais si pouviez augmenter les choix vous feriez des heureux !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2015-11-16 19:30 Vous avez parfaitement raison. Ce sondage n'a aucune valeur "scientifique". Nous nous sommes focalisés sur les formations et/ou courants en mesure de remporter une région ou de participer activement et visiblement à l'exécutif régional.

Nous avons également "négligé" les Dom et territoires marqués par de fortes identités (de celles que vous évoquez).

Nous ne pouvions mettre en ligne un sondage exhaustif tenant compte de toutes ces spécificités (trop nombreuses). Désolé.

Notre sondage ne fournit que les intentions de vote des personnes ayant accepté d'y répondre. Il constitue un indicateur très subjectif. Il se pourrait cependant que les deux principales tendances que nous y décelons aujourd'hui (abstention à 34% et nouvelle poussée du FN à 30%) s'inscrivent dans la réalité. À moins que les événements tragiques de vendredi mobilisent plus d'électeurs. Reste à savoir dans quel sens.

Merci pour votre commentaire éclairant et légitime.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Jesersarien le Hun 2015-12-31 01:20 La plus formidable entourloupe faite par ceux qui possède fut, par le biais des médias de présenter le vote pour le front national comme un vote de contestation et non de racistes renfermés sur eux mêmes. Ainsi tout les veaux se précipitèrent délaissant les vrais partis de gauches qui auraient mieux défendu leurs intérêts (ou au moins auraient été une façon de montrer le rejet de ce libéralisme qui n'enrichit que les plus riches et les catins que sont leurs valets), pour ce parti de spoliateur d'héritage mais pas au bénéfice du parti comme c'est bizarre.
Mais pourquoi serais-je étonné, quand les crevures censés représenter le peuple de se pays se sont auto-amnistié, j'ai pas vu de réponse aux élections suivantes. Alors longuet peut continuer à vivre sur la bête et venir faire la morale aux cons, moi aussi je ferais le malin si j'avais pu esquivé la justice aussi facilement.
Et le parain qui organisait un racket du btp et reversait à l'ensemble des partis (sauf fn et l-o) élu 2 fois.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Jesersarien le Hun 2015-12-31 01:44 C'est triste mais vous avez les politiques que vous méritez .
Tant que la démocratie ne sera pratiquée par le peuple que comme un caprice d'enfant, il ne faudra pas espérer mieux.
Moi avant de demander l'avis de quelqu'un, je m'intéresse à ces capacités à y répondre. Je préfère l'avis d'un seul qui sait que celui de milles ignorants.Ne serait-ce qu'une ou deux questions sur les institutions et le fonctionnement de la république permettant de valider un vote, ça ferait un bon écrémage.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Jesersarien le Hun 2015-12-31 01:46 Une ou deux de plus sur le projet du candidat choisi, et y a plus que les sympathisants et ceux qui ne rechignent pas à l'effort que nécessite un choix bien mené( quel qu'en soit le résultat) qui verraient leurs votent validés. C'est au niveau de politiques qu'il y aurait alors écrémage et on verrait de nouveau des hommes politiques de valeurs et de convictions. Sinon pour les recalés du vote, y a qu'à leur laisser choisir le costume de l'investiture, comme ça ils sont contents car on leur a demandé leur avis et on évite que celui ci permettent à tout les déchets que l'on se coltine depuis 30 ans de rester. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # hats 2016-07-03 19:26 Sujet génial, je vais le partager sur Facebook Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Actuchomage tire sa révérence début 2019 (faute de sous et d'énergie pour poursuivre l'aventure engagée en 2004). Pensez-vous que :
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...