Actu Chômage

vendredi
20 janvier
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Le refus de soins : Une discrimination qui doit être combattue avec force

Le refus de soins : Une discrimination qui doit être combattue avec force

Envoyer Imprimer
La Loi de Santé débattue à l'Assemblée et au Sénat nous concerne tous. Plus encore, les précaires et les personnes en grande difficulté. Nous avons rencontré le CISS (Collectif Interassociatif Sur la Santé).

Le Collectif Interassociatif Sur la Santé fédère une quarantaine d'associations humanitaires, familiales, de patients, de personnes handicapées, de consommateurs.

En cette période où l'accès aux soins est en débat à l'Assemblée nationale et au Sénat, le CISS se mobilise.

Il propose 31 amendements et mène des actions de lobbying auprès des parlementaires.

Parmi ses propositions et actions, nous en avons retenu trois :

• Généraliser le tiers-payant. Mesure à laquelle s'oppose farouchement une majorité de médecins (alors que 55 à 60% des Français y seraient favorables).

• Lutter contre les refus de soins : Selon le CISS, 20% des médecins spécialistes s'y adonneraient de façon directe ou détournée. Le moyen de dénoncer ces pratiques inacceptables serait de réaliser des testings pour sanctionner les discriminateurs.

• Réduire le non-recours aux droits, comme la CMU Complémentaire. Près d'un million de personnes y renonceraient faute d'informations et d'accompagnement pour remplir les formulaires fastidieux.

Sylvain Fernandez-Curiel, Chargé de Mission Santé au CISS, nous éclaire sur ces aspects de première importance. Il évoque également la rémunération réelle des médecins de secteur 1 (qui ne se contentent pas de consultations à 23 euros pour vivre) et s'intéresse au lobby des professionnels de santé présents en nombre à l'Assemblée nationale.

Enfin, le CISS prodigue des conseils par téléphone sur toutes les questions juridiques et sociales, sur sa ligne Santé Info Droits - 0810 004 333 - ouverte tous les après-midis. Plus d'infos sur www.leciss.org.

Consultez l'entretien que nous a accordé Sylvain Fernandez-Curiel. Une vidéo réalisée avec le soutien de la Ville de Paris (Mission Intégration, Lutte contre les Discriminations et Droits de l'Homme) et la Région Île-de-France, qui complète le premier volet consacré à Médecins du Monde (article et vidéo).

Réalisation : Pili et YB



Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Lundi, 20 Avril 2015 12:46 )  

Commentaires 

 
0 # MacG 2015-03-24 19:10 Ah, la généralisation du tiers payant ! Ça, non, la médecine libérale, elle n'en veut surtout pas. J'ai en mémoire ces affichettes, dans un hôpital privé, sur lesquelles la généralisation du tiers payant était présentée comme une atteinte à la liberté du praticien bienveillant, comme quoi elle affecterait (cette généralisation) la qualité des soins pour tous. Les médecins libéraux qui font des menaces, où va le monde ?

Merci pour cette excellente (excellente!) vidéo et les coordonnées utiles.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2015-03-24 19:30 On peut déplorer l'absence de débat national autour de la Santé, de ses enjeux, des restrictions d'accès, du prix des médicaments, des droits et devoirs des médecins… et des patients.

Espérons qu'on en parle plus en avril à l'ouverture des discussions parlementaires.

On regrettera aussi le manque de mobilisation des premiers concernés, nous Toutes et Tous qui ne disposons en définitive que de très peu d'informations sur ces grands sujets. Ils sont traités et débattus entre "spécialistes", dans les arcanes du pouvoir, dans les rangs de l'Assemblée… où les professionnels de santé sont représentés en nombre. On peut même parler de lobby !

Raison pour laquelle nous donnons la parole à des organisations qui connaissent parfaitement les réalités du terrain, comme Médecins du Monde et le CISS.

On constatera enfin que si on entend s'exprimer le monde médical en ce moment (vent debout contre le projet de Loi de Santé), on n'entend peu (ou pas) les collectifs et associations de patients.

Ça me rappelle quelque chose : Les organisations de chômeurs et précaires qui sont exclues des principales instances chargées du bon ou mauvais sort réservé aux… chômeurs et précaires.

En matière de démocratie participative, la France a bcp de progrès à faire !
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Que vous inspirent le Brexit et l'élection de Donald Trump ?
 

Zoom sur…

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Pôle Emploi abandonne enfin la rétroactivité des radiations

A partir du 1er janvier, la décision de radiation prendra effet à compter de la date de sa notification au demandeur d'emploi, et non plus à la date du «manquement». Le décryptage de Recours-Rad...