Actu Chômage

jeudi
21 mars
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Nos actions et engagements SAUVONS ACTUCHOMAGE ! Le bilan

SAUVONS ACTUCHOMAGE ! Le bilan

Envoyer Imprimer
Ci-dessous, la Lettre d’Actuchomage adressée aux 5.600 personnes inscrites comme «membres utilisateurs» du site.

Bonjour à Toutes et à Tous,

En cette période de turbulences financières et de dégradation de la conjoncture économique (donc de l’emploi), vous avez été un peu plus de 200 à répondre à notre Appel «Sauvons Actuchomage !», en vue de renflouer les caisses de l’association APNÉE – Alternatives Pour une Nouvelle Économie de l’Emploi – qui édite les sites Actuchomage, Inter-Emploi et Rénovation-démocratique.

200, c’est à la fois peu et encourageant.

PEU, car nos sites accueillent en moyenne entre 7.000 et 9.000 visiteurs chaque jour, 200.000 par mois, plus de 2 millions par an. Vue sous cet angle, notre «collecte» paraît bien modeste : 6.500 euros !

ENCOURAGEANT, car toutes celles et tous ceux qui militent dans de petites associations – notamment sur les questions de précarité professionnelle et de défense des droits sociaux – savent à quel point réunir quelques milliers d’euros relève de la prouesse.

À notre niveau, on peut dire que le verre est à moitié plein, à moitié vide.

La conjoncture serait celle promise par M’sieur Sarkozy lors de sa campagne électorale : baisse significative et durable du chômage, relance de l’économie, augmentation du pouvoir d’achat pour toutes et tous (mais oui, c’était ses engagements, souvenez-vous. Ça paraît loin !), nous nous dirions : «Nous avons fait notre temps. Il faut passer à autre chose».

Nous en sommes bien loin comme nous n’avons cessé de le pronostiquer – avec clairvoyance hélas – depuis un an et demi. Et aujourd’hui malheureusement, nous pronostiquons une envolée spectaculaire du chômage d’ici la fin de l’année (que le gouvernement va tenter de masquer à coups d’emplois aidés et de Contrats de transition professionnelle CTP).

Vous nous trouverez peut-être bien «négatifs», bien «sapeurs de moral», mais nous revendiquons une vraie expertise sur les questions qui nous mobilisent. Cela fait 4 ans maintenant que «nos troupes», des centaines d’intervenants sur nos sites : précaires, chômeurs, salariés, retraités… décryptent, analysent, partagent leurs sentiments et leurs expériences, sans dogmatisme et souvent sans idées préconçues. Juste avec un peu de bon sens, celui qui a manqué à nos «élites» politiques et économiques qui n’ont pas anticipé – ou pas voulu anticiper – la crise que redoutaient pourtant quelques experts dès la fin 2006.

Aujourd’hui donc, plus que jamais, nous devons poursuivre nos actions.

Mais, avec «notre pactole» de 6.500 euros (moins que le SALAIRE MENSUEL BRUT d’un député : 6.900 euros), ça va être compliqué.

• Compliqué car nous devons «refaire» Actuchomage. Après 4 ans de bons et loyaux services, sa techno est obsolète et vulnérable aux attaques des pirates du Web qui peuvent endommager facilement le site (nous avons déjà été «attaqués» à plusieurs reprises, ce qui nous impose de la maintenance informatique, donc des frais).

MAIS GRÂCE À VOTRE SOUTIEN, Actuchomage version 2 verra le jour au premier semestre 2009.

• Compliqué car nous devons aussi «protéger» Rénovation-démocratique, conçu à partir du même «module». Faute de moyens, il est probable qu’il disparaisse de la Toile courant 2009. Ce qui serait dommage mais, certes, pas dramatique.

• Compliqué car nous avons pour ambition de développer Inter-Emploi (déjà en ligne), dont la vocation – dans sa version définitive – sera de présenter, d’ici 6 mois à 1 an, tous les droits sociaux et fournir toutes les clés du retour à l’emploi (formation, bilan professionnel et, à terme, annonces de recrutement).

GRÂCE À VOTRE SOUTIEN, nous doterons ce site d’un forum dédié et de nouvelles fonctionnalités.

• Compliqué aussi car l’hébergement informatique de ces 3 sites a un coût proportionnel à leur audience qui est loin d’être négligeable (elle peut grimper certains jours à plus de 15.000 visites).

GRÂCE À VOTRE SOUTIEN, nous assumerons cette dépense.

• Compliqué enfin, parce que notre association doit vivre et honorer ses frais : Téléphone, connections Internet, courriers, matériels informatiques, déplacements…

Voilà ce que nous faisons, nous, pendant un an, avec un budget de fonctionnement inférieur au salaire mensuel d’un député !

Merci à celles et ceux qui nous ont soutenus – parfois très généreusement – et à celles et ceux qui VONT ENCORE NOUS SOUTENIR - Plus d’infos en fin de courriel (1).

Les nouveaux inscrits à la Lettre d’Actuchomage (près de 200 personnes nous rejoignent chaque mois) se demandent peut-être ce que nous faisons en dehors du Web. Pour leur information, ils trouveront un bilan non exhaustif de nos actions et engagements en fin de Lettre (2). Ils constateront que depuis 4 ans, nous avons aussi été très actifs dans «la vie réelle».

ET NOUS LE RESTERONS en ces temps qui s’annoncent difficiles pour des millions d’entre nous. Car, nous le redoutons : Il va y avoir de la casse chez les plus fragilisés d’entre nous. Et même si nous ne leur sommes pas d’un secours vital, depuis le lancement d’Actuchomage, nous avons soutenu des dizaines de personnes, conseillé utilement des centaines d’autres, et informé avec objectivité plusieurs dizaines de milliers de lecteurs, chaque jour, chaque mois.

Nous pouvons être fiers de ce bilan qui est le fruit d’un travail COLLECTIF, solidaire et désintéressé, mené avec les moyens du bord !

C’est ce travail qu’il faut préserver et amplifier, car cette vision COLLECTIVE est juste et responsable (pour reprendre un terme à la mode).

Merci à toutes celles et à tous ceux qui nous ont permis de rééquilibrer partiellement nos comptes.
Un merci plus appuyé encore AUX SALARIÉS donateurs et adhérents qui se sont mobilisés en grand nombre.

Si la partie n’est pas gagnée, une première manche a été remportée.

Bien@Vous

Yves Barraud
Président d’APNÉE
www.actuchomage.org - www.inter-emploi.net - www.renovation-democratique.org

(1) POUR NOUS SOUTENIR :

• Vous pouvez adresser vos dons à APNÉE – 25, av. Villemain 75014 Paris (chèque libellé à l’ordre d’APNÉE).

• Vous pouvez aussi effectuer un paiement en ligne sécurisé (un module Paypal est disponible sur la page d’accueil du site, en dessous de l’édito, en bas à droite).

• Vous pouvez enfin adhérer à l’association. Un bulletin est disponible dans la rubrique «Nous rejoindre, adhérer» sur la page d’accueil du site ou directement par mail à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

N’OUBLIEZ SURTOUT PAS de joindre à votre envoi une adresse mail (inscrite au dos du chèque, par exemple) afin de vous adresser un reçu électronique (et éviter ainsi les frais postaux).

(2) Depuis 4 ans : Nous avons été de la bataille des Recalculés en 2004, menée aux côtés d’autres collectifs de chômeurs, en portant plainte contre l’Assédic et l’Unedic, avec pour résultat : 800.000 chômeurs réintégrés dans leurs droits, 2 milliards d’euros débloqués par l’État. Nous avons été la première association à saisir la HALDE (Haute Autorité de lutte contre les discriminations). Nous avons gagné 4 procès en 2007 contre des discriminations à l’embauche sur des critères d’âge. Nous avons permis la réintégration d’enfants de chômeurs exclus de cantines scolaires et de centres de loisirs par plusieurs municipalités. Nous militons pour que le TPN (tarif de première nécessité) soit rapidement appliqué par EDF à celles et ceux qui y ont droit. Nous nous sommes mobilisés très activement – nous fûmes parmi les premiers – contre le CNE (Contrat Nouvelles Embauches), puis contre le CPE. Nous avons témoigné dans les médias à visages découverts pour faire avancer nos causes, et cela a parfois pénalisé nos recherches d’emploi. Nous avons rencontré des dizaines de femmes et d’hommes politiques de tout bord (Claire Villiers, Olivier Besancenot, Nicolas Dupont-Aignan, Julien Dray, Arnaud Montebourg, François Bayrou, Arlette Laguiller…), des dizaines de militants, syndicalistes, écrivains et chercheurs… Nous participons aux rassemblements, colloques, manifestations qui touchent la Défense des droits sociaux et du travail…
Bref, nous avons aussi été très actifs dans «la vie réelle».

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 30 Octobre 2008 02:27 )  

Votre avis ?

Comment jugez-vous la façon dont vous êtes informé ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...