Actu Chômage

vendredi
30 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Le 17 janvier 2012, occupons Pôle Emploi !

Le 17 janvier 2012, occupons Pôle Emploi !

Envoyer Imprimer
Les Indignés, en coordination avec des associations de chômeurs et des syndicats, invitent tous les privé(e)s d'emploi et précaires à participer à un mouvement national d'occupation de certaines agences le mardi 17 janvier, veille du «sommet pour l'emploi» de Nicolas Sarkozy. Voici leur appel.

Le gouvernement se refuse à écouter les mouvements des chômeurs et précaires qui demandent, en vertu des alinéas 5 et 11 du Préambule de notre Constitution, qu'on les respecte : si «Chacun a le devoir de travailler et le droit d'obtenir un emploi», alors «Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l'incapacité de travailler, a le droit d'obtenir de la collectivité des moyens convenables d'existence».

STOP aux diminutions d'indemnisation, aux suppressions et aux refus d'allocations;
STOP aux retards de traitement des dossiers;
STOP aux radiations/sanctions injustifiées et intempestives;
STOP aux contrôles abusifs et aux convocations multiples;
STOP à la dématérialisation des courriers qui dématérialise les chômeurs;
STOP au travail gratuit via les EMTPR et consorts;
STOP au travail obligatoire pour les allocataires du RSA;
STOP aux contrats précaires CDD, CUI, CAE CIE...
STOP à la stigmatisation des sans emploi et aux discriminations sociales !

Le 18 janvier, lors de son «sommet pour l'emploi», le gouvernement se prépare à mettre tout le monde à genoux en imposant aux travailleurs une flexibilité à outrance : CDD de 30 mois ou CDI intérimaire, chômage partiel facilité, modulation à la carte du temps de travail avec baisse de salaire... Bref, une légalisation du chantage à l'emploi et du «Gagner moins pour continuer à travailler», sous prétexte de résoudre leur crise !

Le gouvernement Sarkozy nous invite à partager le chômage au lieu de partager le travail !

Chômeurs, précaires, salariés, nous sommes tous concernés : Voilà pourquoi nous devons nous mobiliser !
Gérer l'exclusion, ce n'est pas la combattre. Précariser le salariat, ce n'est pas lutter contre le chômage.

Le développement du rapport de force qui doit nous permettre de regagner nos droits sociaux et à vivre dignement tous, dépend de chacun d’entre nous.
LE 17 JANVIER 2012, OCCUPONS PÔLE EMPLOI !

.../...

Bref, de quoi bien commencer l'année !

Les Indignés — en collaboration avec des associations de chômeurs et des collectifs (dont AC!, la CGT-Chômeurs Rebelles du Morbihan, le MCPL de Rennes, l'APEIS, le MNCP, Génération Précaire, Recours-Radiation, les Désobéissants, ou la C.R.I.S.E de Nancy…), des syndicats (dont FO Intérim, la CNT, la CGT-Pôle Emploi, SUD et le SNU…) et des partis politiques (dont le Front de gauche ou le NPA) — sont en train de se mettre d'accord sur le choix d'une agence dans chaque ville de France concernée par le mouvement, dont voici une première liste non exhaustive.

Ça bouge ! Les actions se montent une par une, ville après ville. Le mouvement se construit et grossit au fur et à mesure. Nous publierons d'ici une semaine sa cartographie définitive afin que vous puissiez participer.
En attendant, plus d'infos ici :

“Occupons Pôle Emploi”, le blog officiel
Le blog de France Uncut “Nous sommes les 99%”
Sur Facebook

D'ici le jour J, tenez-vous prêt(e)s ! À suivre...

SH

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 13 Janvier 2012 09:43 )  

Votre avis ?

Mélenchon estime que "le travailleur détaché vole le pain de celui qui se trouve sur place" (discours du 5/07 devant le Parlement européen). Pensez-vous que :
 

Zoom sur…

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Pôle Emploi abandonne enfin la rétroactivité des radiations

A partir du 1er janvier, la décision de radiation prendra effet à compter de la date de sa notification au demandeur d'emploi, et non plus à la date du «manquement». Le décryptage de Recours-Rad...