Actu Chômage

mercredi
12 décembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Depardieu condamné pour outrage à inspecteurs du travail

Depardieu condamné pour outrage à inspecteurs du travail

Envoyer Imprimer
L'acteur Gérard Depardieu a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Montluçon (Allier) à 3.500 euros d'amende pour avoir outragé des inspecteurs du travail sur un tournage de film en 2005.

Une amende de 4.000 euros avait été requise par le parquet à l'encontre de l'acteur, représenté par son avocat. Il a été reconnu coupable d'outrage à inspecteur ou contrôleur du travail et encourait jusqu'à 6 mois de prison et 7.500 euros d'amende.

Un contrôleur et deux inspecteurs du travail s'étaient rendus le 22 septembre 2005 sur le tournage du film "Michou d'Auber" à Ainay-le-Château (Allier) pour contrôler des intermittents du spectacle, dans le cadre de la lutte contre le travail dissimulé. En les voyant, Gérard Depardieu s'était emporté. "Q'est-ce que c'est que ces trois rigolos ?", avait notamment dit l'acteur qui avait aussi affirmé : "C'est moi qui les paie avec les 75% d'impôts qu'on me prend". L'un des trois fonctionnaires de l'Inspection du travail avait porté plainte, aucun ne s'est constitué partie civile.

"Ils ont été choqués par l'attitude de Gérard Depardieu", a déclaré dans son réquisitoire le procureur Philippe Toccanier. "C'est une terrible attaque injuste à leur fonction", a ajouté le magistrat, en soulignant "les conditions de travail difficiles" des inspecteurs du travail.
"Monsieur Depardieu était en train de réaliser un tournage prévu pour être réalisé en cinq minutes : au bout de quatre heures, on n'arrivait pas à s'en sortir", a souligné l'avocat de l'acteur, Me François de Castro. "Le stress est à son comble et il en arrive à prononcer des mots désagréables", a-t-il ajouté en estimant que "la notoriété de Gérard Depardieu l'a desservi".

(Source : L'Internaute)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Lundi, 18 Septembre 2006 13:21 )  

Votre avis ?

Le mouvement des Gilets Jaunes vire à l’insurrection. Pensez-vous que :
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...