Actu Chômage

mardi
24 avril
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Nos actions et engagements Actuchomage : Bilan 2013 et Questionnements

Actuchomage : Bilan 2013 et Questionnements

Envoyer Imprimer
Vous trouverez les comptes 2013 de l’association APNÉE/Actuchomage et un rapide bilan de nos activités. Accompagnés de nos questionnements pour 2014.


2013 est une année charnière pour notre association.

Comme vous le constaterez plus bas, notre situation financière est bonne. La fidélité de nos Ami-E-s nous a permis de récolter près de 7.000 € d’adhésions et de dons. Notre gestion méticuleuse dégage un excédent de 2.200 € que nous gardons en réserve.


2013 a aussi été marquée par le retrait de Sophie Hancart, la principale animatrice du site, sa Rédactrice en Chef depuis 2004 (année de création d’Actuchomage).

Il va sans dire que cette décision légitime, tant Sophie s’est investie sans compter dans l'aventure, nous handicape depuis juin. La diversité, la pertinence et la qualité du contenu d’Actuchomage s’en ressentent même si nous restons actifs et réactifs, grâce notamment à nos réalisations vidéo mises en ligne sur Dailymotion et YouTube.

Sur le plan éditorial, nous nous contentons à présent de relayer les principales informations disponibles (évolutions du chômage, rendez-vous militants : conférences de presse, manifestations et actions…).

Nous n’avons plus les moyens de décrypter et analyser toute l’actualité de l'emploi, de la précarité, des inégalités sociales, des indicateurs macro-économiques, des décisions politiques et dispositions législatives… Nous assurons le service minimum.

Pour autant, l’intérêt pour Actuchomage ne faiblit pas. Nous devons ce dynamisme à nos forums qui continuent d’attirer chaque jour des centaines de lecteurs et d'utilisateurs enregistrés. Il n’est pas rare qu’un sujet soit vu 200 ou 300 fois en 12 heures. Des discussions (sur les dysfonctionnements de Pôle Emploi par exemple ou sur les conditions d'attribution de certaines allocations) battent des records de fréquentation à 12.000, 20.000 ou 100.000 vues (ceci sur plusieurs mois).

Les forums d’Actuchomage présentent la caractéristique d’être animés par des chômeurs, des travailleurs intermittents, des intérimaires, des salariés et des conseillers Pôle Emploi. Chacun y met du sien pour enrichir des échanges conviviaux, constructifs et d’une très bonne tenue éditoriale (tant sur la qualité des informations fournies que sur le respect des règles orthographiques). Nous pouvons nous en féliciter.

Que nous réserve 2014 ?

Pour le moment, aucune décision n’a été prise concernant l’avenir de notre association et du site Actuchomage. Pour cette raison, nous n’avons pas initié de campagne d’adhésions 2014. L’état de nos finances nous permet de tenir le temps qu’il faudra. Nous n’envisageons pas de solliciter nos Ami-E-s, qui pour certains connaissent des difficultés financières, tant que nous ne serons pas fixés sur la poursuite de nos activités. Chacun appréciera notre probité.

Cependant, si vous souhaitez nous soutenir malgré tout, vous pouvez le faire en suivant les instructions fournies en fin d’article.

Que vous dire de plus ? Dans l’immédiat rien !

Vous trouverez ci-dessous les comptes 2013 de l’association APNÉE/Actuchomage, certifiés conformes par le Président et la Trésorière.

Nous vous tiendrons informés de la suite des événements. D’ici-là restez-nous fidèles !

Yves Barraud
Président d’APNÉE/Actuchomage

BUDGET DE FONCTIONNEMENT 2013

Crédits :
• Dons et adhésions : 6.888 €

Débits :
• Commissions bancaires tenue de compte : 84,94 €
• Fournitures : 971,26 €
• Internet (hébergement, maintenance, logiciels) : 2.213,94 €
• Abonnements Internet téléphone : 388,03 €
• Réceptions (réunions, restos, coups à boire…) : 482,95 €
• Transports (déplacements province, SNCF, métro…) : 511,5 €

Total dépenses de fonctionnement : 4.652,62 €

2013 présente un excédent de 2.235,38 € que nous conservons en banque. Cette réserve nous permettra de couvrir des frais à venir (renouvellement de matériels informatiques et vidéo, refonte du site Actuchomage…) ou d’éventuels imprévus (action en Justice, défaillance technique nécessitant une intervention rapide…).

Pour rappel, nos comptes 2012 présentaient un équilibre quasi parfait. Nos recettes (4.397 € d’adhésions et de dons) couvraient alors nos dépenses (4.425,80 €).

NOUS REJOINDRE – ADHÉRER

Pour nous soutenir, rien de plus simple :

5 euros par an pour les bénéficiaires des minima sociaux (montant inchangé depuis 2004)

10 euros par an pour les chômeurs indemnisés (montant inchangé depuis 2004)

35 euros pour les salariés et autres (professions libérales, artisans…)

60 euros (ou plus) pour les bienfaiteurs.

Vous pouvez soit :

• Payer en ligne via le bouton Paypal (paiement sécurisé accessible dans la colonne de droite de la page d'accueil du site)

Imprimer notre bulletin d’adhésion disponible dans la rubrique «L’Association – Nous rejoindre adhérer»

• Nous envoyer directement un chèque à l’ordre d’APNÉE à l’adresse suivante : APNÉE – 25, av. Villemain 75014 Paris

Merci de préciser une adresse mail (au dos du chèque par exemple) à laquelle nous pourrons vous adresser un reçu.

Pour plus d’info : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Mis à jour ( Jeudi, 30 Janvier 2014 23:33 )  

Votre avis ?

Macron s'apprête à renforcer le contrôle des chômeurs. Pensez-vous que…
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...