Actu Chômage

vendredi
28 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil s'informer La revue de presse Et le plus grand Pinocchio est...

Et le plus grand Pinocchio est...

Envoyer Imprimer
Dans cette campagne électorale, l'économiste Michel Abhervé note que la vérité, hélas, ne fait pas assez recette. Jugez plutôt.

Nous avons salué l’émergence de sites/blogs qui se donnaient pour mission de surveiller et vérifier les propos des principaux candidats. Alors que quatre jours nous séparent du premier tour, voici venu le temps de faire un point sur ce qui a été publié.

Commençons d’abord par le Bobaromètre de Désintox dont le dernier épisode en ligne montre l’avance considérable de Nicolas Sarkozy en matière de contrevérités et d'approximations (sachant qu’une erreur répétée devient un mensonge), creusant toujours plus l’écart :




En espérant la parution d’un ultime bobaromètre avant le scrutin, on ne peut que conseiller de guetter sur Désintox, le blog les nouvelles analyses...


Pour ce qui est du Véritomètre d’OWNI et i>télé, minutieux et très complet, Nicolas Sarkozy, longtemps deuxième, vient de rejoindre hier soir Marine Le Pen au plus bas niveau de la ligne de crédibilité et, chose plus surprenante, tous deux ne précédent François Bayrou que de très peu :





Quant au blog tenu par Les Décodeurs, il décerne des "Plutôt Vrai", "Plutôt Faux", "Vrai" et "Faux"… et un "C’est Faux" pour l’affirmation de Nicolas Sarkozy : «La France est le seul pays à ne pas avoir connu la récession depuis 2009 et le seul pays qui a connu chaque année une hausse de pouvoir d’achat». Affirmation triplement fausse puisque, chiffres à l’appui, d’une part une dizaine de pays de l’OCDE n’a pas non plus connu de récession depuis 2009; qu’en France, depuis 2007, le pouvoir d’achat n’a augmenté que globalement (il a même reculé en 2008 et en 2010 si l’on prend un autre mode de calcul); que d’autres pays d’Europe ont aussi connu une croissance continue.





Enfin Vigie 2012, qui a une approche plus complexe parce que son regard porte sur le point de vue des candidats sur l’Europe, nous montre que Marine Le Pen est à la fois celle qui consacre le plus de temps de parole à l’Europe (12%), et celle qui prononce le plus de contrevérités.

En résumé, tous ces sites de fact-checking ont bien esquissé une démarche qui devra être généralisée et sans doute davantage objectivée pour de prochains scrutins, en tant qu’observatoires des déclarations et des promesses. Nous n’en sommes encore qu’aux prémisses de cette nouvelle composante d’une démocratie adulte que permet — et impose — Internet. Mais quand on voit la majorité des commentaires sur les différents sites, on ne peut que mesurer le chemin qu'il reste à faire pour en arriver à une démocratie de raison.

«Seule la vérité est révolutionnaire», disait Lénine. Il aurait été malheureux dans cette campagne.

(Source : Alternatives Economiques)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 18 Avril 2012 13:05 )  

Commentaires 

 
# tristesir 2012-04-18 23:15 Pour faire voter les gens contre leurs intérêts de classe, il ne faut pas avoir peur de manier le bobard (le gros, surtout) pour les convaincre de voter pour vous.
Et cela marche ! Enfin, jusqu'à maintenant…
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# tristesir 2012-04-18 23:19 Au lieu de nous bassiner avec leur sondages, ils devraient communiquer une estimation du taux de bobards prononcés par chaque candidat.
Le plus menteur (la plus menteuse) devrait avoir un handicap sur le résultat final pour le/la punir de nous prendre pour des c…
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# superuser 2012-04-18 23:46 Hélas, outre leur rôle d'écran de fumée et leur effet auto-réalisateur, les sondages sont un commerce très lucratif. Or, on sait que le business passe toujours avant l'intérêt général et la démocratie.

Heureusement que le phénomène du fact-checking sur Internet bouscule un peu la machine médiatique : il nous rappelle que les éditocrates et une majorité de journalistes ne font pas leur travail.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# tristesir 2012-04-19 01:45 Citer:
il nous rappelle que les éditocrates et une majorité de journalistes ne font pas leur travail.


Moi qui croyait, mauvaise langue que je suis, qu'ils étaient grassement payés pour nous vendre et faire la réclame de quelqu'un (en dehors d'eux) et de de nous seriner la propagande des ultra-riches pour nous faire accepter l'inacceptable.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# superuser 2012-04-19 02:08 Dans cette société qui marche complètement à l'envers, les nuisibles sont grassement récompensés, tandis que les gens consciencieux et vraiment utiles aux autres doivent se contenter de miettes :

www.actuchomage.org/2010061711371/La-revue-de-presse/les-boulots-les-plus-utiles-sont-les-moins-payes.html

Sans vouloir caricaturer (enfin, si), on peut même dire que les niveaux de salaire sont devenus un indicateur relativement fiable d'utilité sociale, d'intégrité morale ou de réel mérite.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Kalagan 2012-04-23 14:46 J'applaudi encore ici la démarche de Libération qui nous rappelle que les discours de certains politiciens ne sont que tissus de mensonges. Malheuresement, ce n'est pas leur franchise et leur honneteté qui font leur score aux présidentiels, c'est même l'inverse.

Il faut croire que les français aiment qu'on leur mente !
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Votre avis ?

Les salariés de la SNCF auraient été augmentés de 4% par an ces 10 dernières années. Pensez-vous que :
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...

 

Pôle Emploi abandonne enfin la rétroactivité des radiations

A partir du 1er janvier, la décision de radiation prendra effet à compter de la date de sa notification au demandeur d'emploi, et non plus à la date du «manquement». Le décryptage de Recours-Rad...