Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Dès 40 ans, le marché du travail ne veut plus de vous. Retrouver un emploi quand on a plus de 50 ans, c'est devenu mission impossible. Vous êtes d'origine étrangère, trop vieux, trop jeune, trop gros, handicapé... N'hésitez pas à témoigner !

Modérateurs: superuser, Yves

Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede Yves » 30 Oct 2014

Comme vous le savez peut-être (pour celles et ceux qui nous suivent depuis longtemps), Actuchomage a toujours été en pointe dans la lutte contre les discriminations sur des critères d'âge (qui touchent avant tout les travailleurs expérimentés, âgés de 50 ans et plus - parfois moins).

Entre 2005 et 2007, nous avons gagné 5 procès contre des entreprises pratiquant cette discrimination.

Hélas, nous constatons que rien ne bouge ! Lire notre article de synthèse mis en ligne le 29 octobre :
http://www.actuchomage.org/201410292633 ... raire.html

Nous souhaiterions relancer le débat (et des actions de sensibilisation).

En premier lieu, nous allons réaliser plusieurs vidéos sur ce thème à partir de témoignages.

Nous savons que la plupart des chômeurs ne souhaitent pas apparaître à l'écran. Et nous le comprenons !

En revanche, nous pouvons rendre leurs récits 100% anonymes (en floutant leurs apparitions). Ce qui compte, ce sont plus les mots que les images.

Est-ce que certain-E-s accepteraient de participer à cette initiative menée et réalisée par mes soins, Yves : président de l'association qui édite Actuchomage.

Je m'engage - évidemment - à respecter votre anonymat et à vous soumettre le reportage (il ne sera diffusé qu'après validation des participants).

C'est très important d'engager de nouvelles actions car, comme je l'ai écrit en introduction de l'article évoqué plus haut : "Les travailleurs expérimentés ou seniors paient au prix fort la pénurie d’emplois. Nombre d’entre eux sont écartés des procédures d’embauche en raison de leur âge, uniquement de leur âge".

N'hésitez pas à vous témoigner. Pour réaliser ce documentaire, je peux me déplacer sur la région parisienne et en province ou vous payer un billet de train pour venir à Paris.

Ça sera (aussi) l'occasion de nous rencontrer dans la vraie vie ! :wink:

Vous pouvez me joindre à cette adresse : contact@actuchomage.org
Yves
 
Messages: 6522
Inscription: 08 Sep 2004
Localisation: Paris

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede Lali33 » 09 Nov 2014

Bonsoir,

C'est vrai que malheureusement "les séniors", sont de plus en plus mis à l'écart du marché du travail après 45 ans.

Je trouve cela inacceptable. Cette problématique touche tous les secteurs d'activités. Les jeunes d'aujourd'hui seront les séniors de demain. Et il très probable que la situation du non recrutement des séniors sera pire dans les années à venir!

Les séniors ne sont pas prioritairement recrutés puisqu'il coûtent plus chers que des jeunes et qu'ils sont moins malléables.
Lali33
 
Messages: 77
Inscription: 17 Oct 2013

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede naejjm » 29 Sep 2015

Guillaume Duval 28/09/2015
Le chômage de longue durée explose, surtout chez les seniors



http://www.alterecoplus.fr/social/le-ch ... ACTU290915
naejjm
 
Messages: 1845
Inscription: 18 Sep 2008

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede Invité » 29 Sep 2015

Les séniors ne sont pas prioritairement recrutés puisqu'il coûtent plus chers que des jeunes et qu'ils sont moins malléables.

Moins malléables, moins corvéables à merci, peut-être, mais plus chers sûrement pas, pour la plupart des postes : je ne vois pas comment je pourrais négocier mon salaire à l'usine : c'est le SMIC pour tout le monde quels que soient l'âge et l'ancienneté pour les intérimaires et les CDD.
Idem dans un poste administratif.
Invité
 

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede bebert » 30 Sep 2015

Les jeunes d'aujourd'hui seront les séniors de demain.


Je reformule : Vieillir est encore la meilleure façon que l'on ait trouvé de ne pas mourir... :lol:
bebert
 
Messages: 1992
Inscription: 30 Jan 2010

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede naejjm » 06 Nov 2015

par Morgane Remy 30 octobre 2015

L’âge de la retraite va passer à 63 ans alors que le chômage de longue durée s’aggrave pour les « seniors »

http://www.bastamag.net/L-age-de-la-ret ... ue-duree-s
naejjm
 
Messages: 1845
Inscription: 18 Sep 2008

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede Yves » 07 Nov 2015

C'est la quadrature du cercle : Demander aux gens de travailler plus longtemps et les considérer comme vieux (donc inemployables) à 50 ans.

D'autant que je parie ma chemise (aux délégués CGT d'Air France) que dans 5 ans, l'âge de départ en retraite sera porté à 65 ans voire 67 ! :mrgreen:

Raison pour laquelle je l'ai prise à 45 ans ! :wink:

Carpe Diem, disait l'autre. Ou ne remets pas à demain ce que tu peux faire le jour même.
Yves
 
Messages: 6522
Inscription: 08 Sep 2004
Localisation: Paris

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede Fricero » 07 Nov 2015

Et puis de l'autre côté, il y en a (nombreux) qui cumulent

On ne peut même pas dire si c'est scandaleux ou pas, chaque cas étant particulier
Tout de même, dans ce pays de chômage de masse, la règle devrait être : si tu liquides, tu ne travailles plus
Ceci étant, certains salariés retrouvent du boulot après 62 ans :wink:

Image
Hébergé par Imagesia, le meilleur hébergeur d'images du net !
Fricero
 
Messages: 2435
Inscription: 26 Mai 2015

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede Statovore » 07 Nov 2015

fricero a écrit:Tout de même, dans ce pays de chômage de masse, la règle devrait être : si tu liquides, tu ne travailles plus


Le problème est de connaitre la raison de ce cumul (hormis le fait que cela à été autorisé). Certains reprennent parce qu'ils ne veulent pas tourner en rond, ne veulent pas être coupé socialement et d'autres parce qu'ils n'ont pas les moyens financiers de vivre (et la raison, on la connais).

Attentions aux mots employés dans ce petit document : on parle "d'activité professionnelle", pas de "travail salarié".

Ceci est une nuance importante parce que certaines personnes qui avaient une entreprise la transmettent à leurs enfants mais viennent donner un coup de main au niveau de la gestion ou lors d'une pointe d'activité et ces revenus sont la pour éviter d'être accusé de travail dissimulé.
Comprendre, c'est avoir une épée à triple tranchant.
Statovore
 
Messages: 1505
Inscription: 26 Oct 2013

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede bebert » 07 Nov 2015

J'ai 54 ans, je suis à peu près convaincu que je fais partie de la tranche d'âge qui aura cotisé toute sa vie pour apprendre que le système a fait faillite... :lol:

Je ne suis pas à plaindre d'un point de vue financier, j'ai une bonne qualité de vie, des biens, mais j'espère pouvoir continuer à assumer mon activité professionnelle aussi longtemps que possible. Pourquoi ? Parce que j'aime ça tout simplement. Aujourd'hui j'aimerais pouvoir apporter, transmettre quelque chose à des jeunes, mais quoi ? Je n'ai pas l'impression d'avoir des savoir-faire particuliers, (ou alors totalement obsolètes) juste un état d'esprit. C'est pour moi le plus important, mais c'est totalement immatériel, et sans doute sans intérêt pour les autres.

La vie a été bonne avec moi, je suis convaincu d'avoir fait les bons choix quand il y avait des choix à faire, mais ce n'est que de la vanité, qu'en serait-il pour les autres ?

Si aujourd'hui je devais chercher un patron, je serais grave dans la merde... (et il y en aurait sans doute pour se prendre mon poing sur la gueule...)
bebert
 
Messages: 1992
Inscription: 30 Jan 2010

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede libellule » 07 Nov 2015

fricero a écrit:Et puis de l'autre côté, il y en a (nombreux) qui cumulent

On ne peut même pas dire si c'est scandaleux ou pas, chaque cas étant particulier
Tout de même, dans ce pays de chômage de masse, la règle devrait être : si tu liquides, tu ne travailles plus
Ceci étant, certains salariés retrouvent du boulot après 62 ans ![/url]


http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=14
Personnes en emploi En % de l'ensemble de la tranche d'âge
55-64 ans 48,3 %
Ce qui signifie que 52% des 55-64 ans sont demandeurs d'emploi.
Mais avec quelle probabilité de retrouver un emploi ? proche de 5%.

Alors ceux qui ont cet âge et un job s'accrochent et cumulent retraite et emploi, pour avoir des revenus confortables (souvent au moins 2000€) par comparaison aux 52% des demandeurs d'emploi de 55-64 ans qui n'ont que 500 €/mois de RSA ou d'ASS, sans possibilité d'améliorer le quotidien.

Non je ne suis pas jaloux, mais quand même. On va trainer la misère pendant plus de 10 ans avant d'avoir une retraite supérieure à 500€ dans 99% des cas. Et en plus on nous montre du doigt.

A chaque fois que l'on fait une candidature, on se sent humilier, car on reçoit un coup de tampon REFUSE en pleine figure, des centaines de coups de tampon REFUSE, comme un produit NON CONFORME, et aucune chance d'être conforme, mais une obligation d'être à nouveau humilié par ce tampon REFUSE, car la recherche d'emploi est obligatoire.

C'est une sorte de maltraitance psychologique que l'on peut comparer à celle des parents qui répètent à leur enfant "tu es bon à rien", plusieurs fois par semaine. Ce qui est condamnable.

C'est une sorte de harcèlement moral que l'on peut comparer à l'employeur qui répètent chaque jour à son salarié "c'est pas possible d'être aussi lent, maladroit, aussi incompétent, aussi nul". Ce qui est condamnable.

C'est comme le harcèlement à l'école, un enfant veut se faire des copains, il va vers un autre, et on lui dit "dégage", il persiste avec un autre, et même réponse, et ainsi de suite dans toute la cour d'école. Ce qui est condamnable.

Mais le harcèlement, la maltraitance envers le demandeur d'emploi n'est pas condamnable, pas reconnu, car c'est le demandeur d'emploi qui provoque sa maltraitance, son harcèlement.
Il n'y a pas qu'un harceleur, un maltraitant mais plusieurs les uns derrière les autres comme un viol en réunion.
Mais après tout c'est vous qui le cherchez, c'est que l'on répond souvent aux victimes, si vous arrêtiez de ... alors le harcèlement moral s'arrêterait.

C'est vrai, au fil d'une année vous avez été rejeté 1000 fois par 1000 employeurs potentiels qui vous ont dit au final "ON NE VEUT PAS DE VOUS, C'EST CLAIR, C'EST COMPRIS !"

Dans quel état psychologique vous retrouvez-vous ?
Dans l'état psychologique d'un être maltraité moralement, humilié moralement, harcelé moralement comme à l'école, au travail, à la maison, ce qui est condamnable.
libellule
 
Messages: 731
Inscription: 30 Juil 2011

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede Fricero » 08 Nov 2015

Statovore a écrit: chômage de masse, la règle devrait être : si tu liquides, tu ne travailles plus
Le problème est de connaitre la raison de ce cumul (hormis le fait que cela à été autorisé). Certains reprennent parce qu'ils ne veulent pas tourner en rond, ne veulent pas être coupé socialement et d'autres parce qu'ils n'ont pas les moyens financiers de vivre (et la raison, on la connais).

Attentions aux mots employés dans ce petit document : on parle "d'activité professionnelle", pas de "travail salarié".

Ceci est une nuance importante parce que certaines personnes qui avaient une entreprise la transmettent à leurs enfants mais viennent donner un coup de main au niveau de la gestion ou lors d'une pointe d'activité et ces revenus sont la pour éviter d'être accusé de travail dissimulé.


+1 avec libellule
Et ceux à 50 ans sans emploi, ils "ne veulent pas tourner en rond, ne veulent pas être coupé socialement" ??
Et s'ils n'ont pas les moyens, pourquoi ont ils liquidé leur retraite ?
Salarié, tu peux rester jusqu'à 70 ans sans qu'on puisse te mettre à la retraite

A nouveau, compte tenu de l'environnement, si tu liquides, tu ne travailles plus
Peu importe si c'est une activité professionnelle ou un travail salarié, ça pourrait être fait par un DE
Fricero
 
Messages: 2435
Inscription: 26 Mai 2015

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede bebert » 08 Nov 2015

A nouveau, compte tenu de l'environnement, si tu liquides, tu ne travailles plus
Peu importe si c'est une activité professionnelle ou un travail salarié, ça pourrait être fait par un DE


Beaucoup de gens ont 800 € de retraite par mois. C'est plus que 500 € de RSA, mais peut-on leur jeter la pierre s'ils prennent une activité complémentaire ? (en admettant qu'ils trouvent)

Si on applique : "si tu liquides, tu ne travailles plus", tous les gens qui s'attendent à une retraite minable continueront leur activité le plus longtemps possible, pour repousser la misère d'autant... Ce n'est pas ça qui va libérer beaucoup de postes. Et les indépendants ? Moi qui suit autoentrepreneur, si j'arrête demain, personne ne prendra ma place...
bebert
 
Messages: 1992
Inscription: 30 Jan 2010

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede Invité » 08 Nov 2015

Bebert tu prends la place du plombier polonais, de l'électricien slovaque et du pousse-brouette portugais. :wink:
Invité
 

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede Fricero » 08 Nov 2015

Je suis d'accord que c'est complexe compte tenu de tous les cas particuliers

Libellule parle de "cumulards" à 2 000€ et toi à 800 €, Statovore de ceux qui ne veulent pas tourner en rond, ne veulent pas être coupés socialement

C'est un choix de société : je préférerais que les postes soient occupés par ceux qui ne peuvent pas liquider

Enfin la nature a horreur du vide : s'il y a du boulot à faire et que X n'est plus là, c'est Y qui va le faire
Fricero
 
Messages: 2435
Inscription: 26 Mai 2015

Suivante

Retourner vers DISCRIMINATION

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré