STO

Problèmes pratiques, casse-têtes administratifs : peut-être qu'un(e) participant(e) de ce forum pourrait vous répondre ?

Modérateurs: superuser, Yves

STO

Messagede auxi » 09 Sep 2008

Bonjour,

Je suis actuellement maléficiaire de l'ASS. Ma nouvelle conseillère Anpe m'a informé, par téléphone (j'ai trouvé son message sur mon répondeur), qu'elle avait envoyé mon CV en réponse à une annonce Anpe. J'ai trouvé au courrier de ce matin (9 septembre 2008) l'annonce en question ainsi que le courrier d'usage.

A-t-elle le droit de postuler à ma place et de me mettre devant le fait accompli, et pour autre chose que ma recherche, à savoir un CDI à temps complet (rires) ?

Il s'agit d'un CAE dont je vous donne les détails :

Offre n° 664408 N

Contrat accompagnement emploi
Établissement de 50 à 99 salariés
Secteur enseignement secondaire général
recherche pour un contrat à durée déterminée de douze mois
Horaires 20 h hebdo
Lieu de travail : 92 Vanves
Aide-documentaliste dans une cité scolaire H/F

Assistant(e) des documentalistes, vous couvrez et rangez les documents avec soin et rigueur. Dynamique et ayant le goût du contact, vous accueillez tous les usagers et encadrez les élèves en faisant preuve d'écoute et d'autorité.

Être éligible CAE

Débutant accepté
Salaire horaire indicatif 8,71 euros

S'agit-il d'une offre d'emploi " raisonnable " ? Ai-je le droit de la refuser, ainsi que toute offre différente d'un CDD à temps plein (rires), puisque c'est l'objet de ma recherche ? Dois-je écrire à ma conseillère, en recommandé, afin de la rappeler à ses obligations (si elle en a) et à mes droits (s'il m'en reste) ?

En vous remerciant.
auxi
 
Messages: 492
Inscription: 14 Nov 2007

Messagede maguy » 09 Sep 2008

qu'elle avait envoyé mon CV en réponse à une annonce Anpe.


???????????????????

Elle a aussi écrit la lettre de motivation ?

J'espère que non qu'elle n'a pas le droit d'envoyer un CV qui est un document personnel et accepter pour toi les conditions proposées.

Ce n'est plus le STO, c'est carrément prendre les gens pour des débiles :roll:

Elle peut proposer, en aucun cas de substituer à toi. T'envoyer l'annonce, mais non écrire ou signer en ton nom. C'est pas un faux, ça ?

Heureusement que je suis assise :evil:
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14129
Inscription: 24 Déc 2005

Messagede tristesir » 09 Sep 2008

Si cette personne postule pour toi, elle peut aussi aller exécuter le contrat de travail à ta place mais en te laissant le salaire bien sûr 8)

PS:
Je pense que j'ai identifié le lieu de travail.
Le Lycée Michelet à Vanves qui doit aussi comporter un collège sur le même site.

PS2: je me demande combien il y a eu de personnes qui ont exercé le même emploi sous contrat jetable-précaire-pourri depuis 5 ans ?
Dernière édition par tristesir le 09 Sep 2008, édité 1 fois.
L'avenir appartient à ceux qui ont des employés qui se lèvent tôt.
Le travail c'est la santé du capital.
Tout travail mérite patron.
Si tu n'as pas délocalisé une usine Molex avant 50 ans, tu as raté ta vie !
tristesir
 
Messages: 14444
Inscription: 05 Déc 2005
Localisation: TAZ

Messagede tristesir » 09 Sep 2008

J'ai eu mon entretien mensuel cet après-midi: en route pour un BCA !

Tout est bon dans le chômeur, ce n'est pas le prestataire qui a récupéré la prestation qui me contredira.
L'avenir appartient à ceux qui ont des employés qui se lèvent tôt.
Le travail c'est la santé du capital.
Tout travail mérite patron.
Si tu n'as pas délocalisé une usine Molex avant 50 ans, tu as raté ta vie !
tristesir
 
Messages: 14444
Inscription: 05 Déc 2005
Localisation: TAZ

STO

Messagede auxi » 09 Sep 2008

Bonjour Maguy

À ma connaissance, rien, évidemment, n'a été signé. Il ne manquerait plus que ça ! Cela étant, au train où vont les choses…
Manifestement, je suis tombé sur une zélée, une espèce particulièrement nuisible et redoutable ; ça sent la volonté de radiation et la " gestion de portefeuille ". :evil:

Non, ce que je souhaite savoir, et Antoine peut éventuellement me renseigner, c'est si je peux la " recadrer " par recommandé, sur le thème : " un CDI à temps complet (rires), et rien d'autre ".

Dans le doute, et à toutes fins utiles, j'ai faxé (c'était demandé) mon CV au lycée en question, à la Poste, afin d'avoir une preuve. Si je suis contraint, le couteau sur la gorge, j'irai. Mais je te garantis que je saurai leur faire regretter.
auxi
 
Messages: 492
Inscription: 14 Nov 2007

Messagede maguy » 09 Sep 2008

J'ai eu mon entretien mensuel cet après-midi: en route pour un BCA !


Pfffff c'est bien le bilan de compétences approfondi ? Ca dure combien de temps cette blague ? C'est loin ?

Merdeuuuuu RV vendredi :? M'en fous, je demanderai direct les compétences et le CV du prestataire si on me propose encore un de ces trucs.

Si cette personne postule pour toi, elle peut aussi aller exécuter le contrat de travail à ta place mais en te laissant le salaire bien sûr


Ouep, et elle fait le repassage aussi ? :lol:
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14129
Inscription: 24 Déc 2005

STO

Messagede auxi » 09 Sep 2008

Oooops, j'ai été pris de vitesse (saleté de bas débit) !

Bonjour Tristesir

Combien ont occupé cet " emploi " pourri ? Bonne question.

J'ai déjà bossé, il y a longtemps, dans une école. C'est le rectorat qui paye… à la saint-Glinglin. Je ne sais plus combien de temps j'ai attendu mon " salaire ", à l'époque, mais largement assez pour mourir de faim.

D'autant que je suis actuellement en " stage " à l'Infrep (je ne sais pas ce que c'est) pour un " bilan de compétences approfondi " en " contrat d'accompagnement ". En clair, on blablate en pure perte, sauf de temps ; il n'y a pas plus d'emploi qu'ailleurs.

Je ne sais plus qui a dit que " lorsqu'il s'agit d'occuper les chômeurs, il faut comprendre le mot " occuper " au sens militaire du terme ". Mais c'est bien vu.
auxi
 
Messages: 492
Inscription: 14 Nov 2007

Re: STO

Messagede Antoine » 09 Sep 2008

.
Dernière édition par Antoine le 18 Avr 2009, édité 1 fois.
Antoine
 
Messages: 648
Inscription: 28 Oct 2004

Messagede maguy » 09 Sep 2008

Non, un conseiller anpe ne peut transmettre à une entreprise votre CV que si il a obtenu votre accord au préalable. il y a d'ailleurs une petite case à cocher sur les dossiers des demandeurs à cet effet. Vous pouvez accepter une transmission anonyme ou nominative


Bien ce qu'il me semblait, merci Antoine !
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14129
Inscription: 24 Déc 2005

Messagede tristesir » 09 Sep 2008

Pfffff c'est bien le bilan de compétences approfondi ? Ca dure combien de temps cette blague ? C'est loin ?


Je crois que cela dure 6 semaines avec un rendez-vous tous les 15 jours au plus. Je vais essayer de prendre des notes de mon passage dans cette prestation afin de fournir de l'information sur ce que cache ce sigle et son utilité.

La prestation a lieu à moins de 5 km de chez moi.
L'avenir appartient à ceux qui ont des employés qui se lèvent tôt.
Le travail c'est la santé du capital.
Tout travail mérite patron.
Si tu n'as pas délocalisé une usine Molex avant 50 ans, tu as raté ta vie !
tristesir
 
Messages: 14444
Inscription: 05 Déc 2005
Localisation: TAZ

Messagede auxi » 09 Sep 2008

@ Antoine : merci pour ces précisions ; je pense que, pour le moment, je vais me contenter d'un mail poli mais ferme à ce sujet. Si tu pouvais m'indiquer les références réglementaires interdisant au conseiller de postuler sans mon consentement, cela donnerait du poids à mon courrier. D'avance merci.

@Maguy et Tristesir : je subis actuellement (c'est le mot) un BCA. J'ai affaire à un psychologue, ce qui est bien normal, puisque je recherche un boulot décent (rires) pour un salaire décent (fou rires), signe de graves troubles psychologiques. Je vais chercher ce qu'est l'Infrep exactement ; on y trouve, dès l'entrée, des affiches chantant l'attrait des métiers de… du… Ben alors, cherchez, quoi ! De… ? Du… ? Allez, un petit effort !

Bon, je ne vais pas vous laisser sécher plus longtemps.

De la restauration et du bâtiment.

Étonnant, non ? :roll:

La chose s'effectue en trois phases :

1) Entretien de contractualisation (attentes du bénéficiaire - commentaires du référent)
2) Investigation et confrontation au marché du travail
3) Conclusion

Le tout sur une durée de sept semaines, à raison d'une fois par semaine. En théorie sans doute, car la fréquence des entretiens, dans la réalité, est bien moindre : le dernier remonte au 26 août et le prochain est pour le 16 septembre.
Il est prévu cinq heures d'entretien individuel au total et six heures en groupe.

Pour finir sur une touche d'humour :

" Les deux parties s'engagent à agir ensemble pour définir, à l'issue du bilan de compétences approfondi, un projet professionnel assurant un retour rapide vers l'emploi et un parcours de retour à l'emploi réaliste et rapidement réalisable. "
auxi
 
Messages: 492
Inscription: 14 Nov 2007

Messagede carl » 09 Sep 2008

J'ai fait un bilan de compétence approfondi, qu à durée 1 mois et demi. J'y allais toutes les semaines.

Conclusion du BCA :" vous êtes fait pour être conseiller en insertion".

Juste après j'ai été à l'AFPA pour demander une formation. Réponse de l'AFPA : "vous n'avez aucune expérience dans le domaine de l'insertion, donc pas de formation".
Le comble du comble !
Afin d'avoir une "expérience", j'ai postuler dans diverse mission locale. Sans succès.
En discutant avec un dirigeant associatif (qui bosse dans le domaine de l'insertion), j'ai appris que les postes de conseillers en insertion, s'obtenais par cooptation.

Cool ! non ?
carl
 
Messages: 2290
Inscription: 19 Mai 2005

Messagede auxi » 09 Sep 2008

Si cette personne postule pour toi, elle peut aussi aller exécuter le contrat de travail à ta place mais en te laissant le salaire bien sûr.


Ah, ben voilà une idée qu'elle est bonne !

Tristesir, Président !!!
auxi
 
Messages: 492
Inscription: 14 Nov 2007

Messagede tristesir » 09 Sep 2008

La personne de l'ANPE qui a établi le "bon de commande" pour la prestation m'a répété plusieurs fois pendant mon quart d'heure d'entretien de suivi mensuel ce conseil: n'hésitez pas à dire ce que vous ne voulez pas (je restitue de mémoire). Sympa le conseil, cela promet 8)
L'avenir appartient à ceux qui ont des employés qui se lèvent tôt.
Le travail c'est la santé du capital.
Tout travail mérite patron.
Si tu n'as pas délocalisé une usine Molex avant 50 ans, tu as raté ta vie !
tristesir
 
Messages: 14444
Inscription: 05 Déc 2005
Localisation: TAZ

Messagede superuser » 10 Sep 2008

Bonjour Auxi,

La loi sur les "droits et devoirs" des chômeurs contenant la notion d'offre "raisonnable" n'est pas encore entrée en vigueur : le décret d'application paraîtra fin septembre.

Ensuite, pour lui donner un point de départ, il faut que chaque chômeur ait un entretien avec son conseiller pour remettre à jour son «projet personnalisé d’accès à l’emploi» (PPAE).

Outre le fait que le conseiller n'a pas le droit d'adresser des candidatures aux employeurs sans l'accord de l'intéressé, si son PPAE stipule qu'il recherche un travail à temps plein, il «ne peut être obligé d'accepter un emploi à temps partiel» (article 1er). Par contre, l'article 3 dit qu'est passible de sanction/radiation le refus d’une proposition d’un contrat d’apprentissage, de professionnalisation ou d’une offre... de contrat aidé. De quel côté pèse la balance ? C'est le moment de tester.
superuser
 
Messages: 14447
Inscription: 29 Juin 2004
Localisation: Paris

Suivante

Retourner vers POSEZ VOS QUESTIONS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot]

cron