Absence à convocation : les motifs légitimes

Problèmes pratiques, casse-têtes administratifs : peut-être qu'un(e) participant(e) de ce forum pourrait vous répondre ?

Modérateurs: superuser, Yves

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede paulactu » 05 Aoû 2012

Plumette403 a écrit: Quand on est indemnisé, c'est vital, et il ne me parait pas possible d'oublier de pointer.


Et bien détrompez vous, ils oublient tout autant que les autres

Pour Maguy ; tous les non indemnisés ne demandent pas la CMU, certains se font rattacher à la sécu de leur conjoint

Vous êtes un demandeur d’emploi non indemnisé
vous aviez la qualité d’assuré social avant d’être au chômage : maintien des droits antérieurs pendant 12 mois pour les prestations en nature et en espèce, au-delà prestation en nature dans le cadre de la Couverture maladie universelle,
vous n’aviez pas la qualité d’assuré social : prestations en nature dans le cadre de la Couverture maladie universelle.
paulactu
 
Messages: 3506
Inscription: 21 Juil 2012

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede superuser » 06 Aoû 2012

Paulactu a écrit:mais toi tu fais tout par téléphone car tu viens seulement de découvrir que tu avais un espace personnel :D :D :D

Je sais qu'il existe mais je refuse de m'en servir, ce qui est bien différent.
superuser
 
Messages: 14468
Inscription: 29 Juin 2004
Localisation: Paris

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede paulactu » 06 Aoû 2012

Oui tu préfères payer une communication téléphonique ...........
paulactu
 
Messages: 3506
Inscription: 21 Juil 2012

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede maguy » 06 Aoû 2012

Oui tu préfères payer une communication téléphonique ..

Pas faux ! Chacun fait ce qu'il veut, mais je suis partisane de n'utiliser que le meilleur du système. Actualiser sur mon espace perso ne me coûte rien de plus que l'abonnement normal et surtout me laisse une trace écrite avec jour et heure à l'en-tête PE, imparable en cas de non prise en compte.
Autant je reste farouchement opposée aux mails sur l'espace perso, autant j'essaie d'utiliser au mieux ce que j'ai sous la main.
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede Invité » 06 Aoû 2012

maguy a écrit:Chacun fait ce qu'il veut, mais je suis partisane de n'utiliser que le meilleur du système.


C'est un peu ma politique, oui. J'utilise ce qui me parait le mieux pour moi.
Actualiser par le 3949 me coûte de l'argent (c'est hors forfait ADSL) et je n'ai pas de trace de l'actualisation.
Je préfère utiliser le Web: le coût est inclus dans mon abonnement Internet, je peux visualiser l'actualisation, la sauvegarder et/ou l’imprimer si nécessaire.
Invité
 

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede Kivik » 19 Sep 2012

Bonjour,

je me suis pré-inscrit il y a quelques temps sur le site du Pôle-emploi. J'ai reçu un courrier qui m'informe que je suis convoqué ce vendredi.

Sachant que je ne suis pour l'instant pas officiellement inscrit mais juste pré-inscrit (c'est lors de ce 1er rdv que l'inscription sera finalisée), puis-je ne pas me rendre à cette convocation sans risquer des sanctions?
(je souhaite ne pas donner suite à cette inscription car ma situation est "un peu" particulière et le pôle emploi risque de compliquer ma recherche d'emploi plus qu'autre chose).
Kivik
 
Messages: 1
Inscription: 19 Sep 2012

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede superuser » 19 Sep 2012

C'est quand on est inscrit et que les droits sont ouverts qu'on est passible de sanction (logique de "droits" — versement d'une allocation — contre logique de "devoirs" — se rendre aux convocations et chercher un emploi).
Tant que vos droits ne sont pas ouverts, vous n'avez aucune obligation sinon celle de la politesse. Annuler ce rdv serait la moindre des choses. :wink:
superuser
 
Messages: 14468
Inscription: 29 Juin 2004
Localisation: Paris

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede paulactu » 20 Sep 2012

superuser a écrit:C'est quand on est inscrit et que les droits sont ouverts qu'on est passible de sanction (logique de "droits" — versement d'une allocation — contre logique de "devoirs" — se rendre aux convocations et chercher un emploi).
Tant que vos droits ne sont pas ouverts, vous n'avez aucune obligation sinon celle de la politesse. Annuler ce rdv serait la moindre des choses. :wink:


Et non, pas du tout, erreur erreur Superuser.

Toute personne pré inscrite doit se rendre à son rdv d'inscription, si elle ne le fait pas elle reçoit un avertissement avant radiation qui précise qu'elle sera radiée 2 mois si l'entretien EID ne se tient pas dans un délai de 2 mois (mais là je vais vérifier si c'est 1 ou 2 mois, à cette heure ci :shock: j'ai une petite hésitation)
paulactu
 
Messages: 3506
Inscription: 21 Juil 2012

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede superuser » 20 Sep 2012

Arghhhhhhh... Mea culpa :oops: , et merci pour l'info !
superuser
 
Messages: 14468
Inscription: 29 Juin 2004
Localisation: Paris

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede maguy » 20 Sep 2012

Toute personne pré inscrite doit se rendre à son rdv d'inscription,

Ca me parait logique. Sinon, comment concrétiser son inscription et son PPAE ? Sans compter l'indemnisation. Il faut tout de même un minimum...

Tiens, j'ai RV dans une demi-heure pour un énième presta : comment mettre son CV sur notre espace perso, grrr je ne veux pas le faire :evil:
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede Invité » 20 Sep 2012

Il serait logique qu'on puisse annuler sa préinscription, mettons avec un délai, parce que là, Kivik va y aller et leur dire "non merci finalement je ne souhaite plus être inscrit". Perte de temps des deux côtés...
Invité
 

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede paulactu » 20 Sep 2012

Là on est dans le cas d'une PRE inscription car en rdv de suivi ce n'est pas la même chose (je le précise au cas où quelqu'un lirait en diagonale).


Celui dont on parle sur ce fil n'a pas d'obligation de se déplacer ni même de téléphoner et encore moins d'écrire. Il recevra une relance dans qques temps lui disant qu'il s'est inscrit le XX qu'il avait un rdv le XX et que si il ne reprend pas rdv avant le XX il sera radié 2 mois à compter du XX.

En revanche l'intérêt de se pré inscrire sur INTERNET est qu'il est possible d'enregistrer un BROUILLON ce qui permet de réfléchir et surtout aux indécis de ne pas aller jusqu'au bout. Et pour ceux qui vont jusqu'au bout ils ont 3 choix de date de RDV EID qui s'affiche.

Alors celui qui va au bout de la pré inscription, qui prend une date de RDV mais qui réfléchit après et décide de ne pas y aller ....... bon ben, on ne peut rien pour lui hein :lol:
Dernière édition par paulactu le 21 Sep 2012, édité 1 fois.
paulactu
 
Messages: 3506
Inscription: 21 Juil 2012

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede Invité » 20 Sep 2012

Ah oui en effet... :wink:
Peut-être que Kivik a lu le forum après sa décision de s'inscrire, et qu'il a été saisi d'une phobie incoercible... :wink:
Invité
 

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede markew » 10 Oct 2012

Bonjour,

je ne pense pas etre dans la bonne rubrique mais je ne trouve pas celle qui correspond a ma question.
Je suis inscrit a PE depuis 1 an et depuis tout ce temps j'ai evité tous les RDV avec ma conseillere mais j'irai au prochain (la semaine prochaine). Va t-elle me demandé pourquoi à chaque RDV j'ai posé des jours de congés. Peut elle me radier si elle le souhaite?
Merci pour vos réponses.
markew
 
Messages: 12
Inscription: 14 Juin 2012

Re: Absence à convocation : les motifs légitimes

Messagede maguy » 11 Oct 2012

Va t-elle me demandé pourquoi à chaque RDV j'ai posé des jours de congés. Peut elle me radier si elle le souhaite?

Bé non, pourquoi ?

Vous posez vos congés comme il vous plait, vous n'avez pas à les justifier si vous restez dans la limite de 34 jours/année calendaire.

Le reste est subjectif et si elle avait trouvé cela curieux elle vous en aurait averti. Il se trouve que vous aviez d'autres obligations ce jour-là. Point barre.
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005

PrécédenteSuivante

Retourner vers POSEZ VOS QUESTIONS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré