Je ne comprends pas mon conseiller PE

Problèmes pratiques, casse-têtes administratifs : peut-être qu'un(e) participant(e) de ce forum pourrait vous répondre ?

Modérateurs: superuser, Yves

Je ne comprends pas mon conseiller PE

Messagede Marie-Ange » 20 Mai 2019

Bonjour à tous!

Mon histoire est un peu longue mais je me retrouve dans une impasse.

J’ai été licenciée économique dans le secteur du commerce en Novembre 2018. Je suis suivie par Pôle Emploi dans le cadre du CSP et par une conseillère d’un cabinet RH mandaté par mon ancien employeur. Avec cette conseillère, je réalise un bilan de compétences parce que je souhaite une reconversion professionnelle. Grâce à ce bilan je réalise que je souhaite changer de métier mais en restant dans le secteur commercial. Ma conseillère me propose alors de rechercher des organismes de formation et de participer à des salons et des journées portes ouvertes.

J’en parle alors à mon conseiller Pôle Emploi qui me dit que je suis sur la bonne voie mais qu’il faut que je fasse attention que ma formation soit éligible au CPF, inscrite au RNCP tant qu’à faire et pas trop longue non plus pour permettre un retour à l’emploi (pas une formation en 1 an quoi). Suite à mes recherches, je trouve deux organismes :
- une première école avec une formation éligible au CPF, inscrite au RNCP, qui dure 10 mois auxquels il faut ajouter une période de stage de 1 mois et qui coûte 7500€
- une seconde école avec une formation éligible au CPF, inscrite au RNCP, qui dure 4 mois avec 2 mois de stage et qui coûte 6930€
J’ai également réalisé des enquêtes métiers auprès de professionnels.
Je ramène les documents à mon conseiller Pôle Emploi avec le déroulé des programmes et les tarifs. Il me dit qu’il vaut mieux suivre la formation de la seconde école car elle dure moins longtemps et coûte moins cher. Il note sur ma synthèse de rendez-vous qu’il valide ma formation dans la seconde école qui dure d’octobre 2019 à avril 2020. Il me met en garde aussi du fait que mon CSP se termine en pleine formation et que je passerai du statut ASP à ARE avec une baisse d’indemnités.
En parallèle, il envoie à ma conseillère du cabinet RH la Fiche d’Instruction de demande de gestion à Pôle Emploi qu’elle doit remplir avec moi et lui renvoyer. Il me dit également que le devis de l’école devra passer par mon espace candidat Pôle Emploi via la plateforme Kairos.

Je contacte donc l’école pour passer un entretien d’admission car ils sélectionnent leurs candidats sur dossier, entretiens individuels et tests. Une semaine après, l’école me contacte pour me dire que je suis admise. J’appelle ma conseillère RH qui me dit qu’elle va contacter mon conseiller Pôle Emploi pour lui demander si ils procèdent à un cofinancement avec le PSE de mon ancien employeur ou si elle peut garder cette somme pour financer mon permis de conduire.

Ma conseillère me rappelle quelques jours plus tard en m’informant que mon conseiller lui aurait dit que mon dossier de financement a 90% de chances d’être refusé en commission car le montant de la formation est trop élevé et qu’il faudrait que je trouve une formation qui commence en juin 2019. Lors de mes recherches d’organismes de formations, les sessions étaient soit déjà en cours, soit commencent en septembre, et l’une d’elles commence effectivement en juin mais dure 6 jours.

J’ai contacté mon conseiller Pôle Emploi par mail pour avoir plus d’informations concernant ce refus presque catégorique de cofinancement. Il m’explique que Pôle Emploi ne finance que les formations dont la durée entre intégralement dans la durée du CSP et que ma formation coûte trop cher. Je lui dis alors qu’on peut mobiliser les 1500€ de mon PSE et les 1620€ de mon CPF. Il me répond alors que je ne peux pas utiliser mon CPF car je suis demandeur d’emploi et non salariée et que de toutes façons le montant restant (3810€) est toujours trop cher.

Je me retrouve donc avec ces questions :
- Il a inscrit sur ma synthèse de rdv qu’il valide ma formation dans cette école : est-ce un document « valide » qui prouve qu’il valide mon projet de formation ou devait-il l’inscrire autre part pour officialiser la décision ?
- Mon conseiller peut-il me demander de chercher une autre formation 2 mois après m’avoir dit que celle-ci était ok et que j’ai effectué toutes les démarches? Surtout qu’à part celle qui dure 6 jours, toutes les formations trouvées se terminent après novembre 2019 et que je ne peux pas agir ni sur la date de mon licenciement ni sur les dates de formations des organismes.
- Pourquoi je ne peux pas mobiliser mon CPF alors que je devais rechercher une formation éligible à ce CPF ?
- Pôle Emploi peut-il financer (même à minima) une formation dont la durée dépasse la fin du CSP ?
- Y a-t-il des textes de lois qui pourraient m’aider ?

Mon histoire est un peu longue mais je désespère un peu, je me faisais une joie de pouvoir me former à un métier qui me plaît vraiment mais je vais me retrouver à devoir faire un prêt pour financer moi-même ma formation.

Merci de m’avoir lue jusqu’au bout et merci par avance pour votre aide !
Marie-Ange
 
Messages: 6
Inscription: 20 Mai 2019

Re: Je ne comprends pas mon conseiller PE

Messagede Yves » 21 Mai 2019

Question intéressante en effet mais ardue.

J'imagine que même chez Pôle Emploi, ils n'ont de réponse ferme et définitive. La preuve : Leurs atermoiements !

Votre conseiller a validé votre projet de formation. Je crains que cela n'ait aucune valeur "juridique", "contractuelle". J'imagine que la décision définitive se situe un cran au dessus de lui. Il n'a fait qu'émettre un avis favorable.

Entre parenthèses. Il m'étonne toujours que Pôle Emploi valide en mars (si j'ai bien compris) une formation qui débute en octobre. Soit un délais de près de 7 mois !!! :shock: Autrement dit, vous faites quoi pendant cette période ?

Pour le reste, je suis bien incapable de vous répondre. En espérant que d'autres (notamment notre chère amie Paulactu - conseillère PE) seront plus inspirés.

Il me semble cependant que vous êtes victime de votre "statut" et du changement qui s'opérera courant 2019 (si j'ai bien compris) entre un accompagnement renforcé et un suivi traditionnel.

Bon courage !

NB : Vous pouvez aussi contacter le Médiateur PE de votre région (vous trouverez ses coordonnées sur le site PE). Vous pouvez espérer une réponse assez rapide.
Yves
 
Messages: 6347
Inscription: 08 Sep 2004
Localisation: Paris

Re: Je ne comprends pas mon conseiller PE

Messagede Marie-Ange » 21 Mai 2019

Bonjour Yves et merci pour votre réponse.

Il m'étonne toujours que Pôle Emploi valide en mars (si j'ai bien compris) une formation qui débute en octobre. Soit un délais de près de 7 mois !!! :shock: Autrement dit, vous faites quoi pendant cette période ?

Entre les rendez-vous, les entretiens, les déplacements pour avoir des réponses, l'attente des réponses etc cela peut prendre plusieurs semaines. En attendant je recherche des offres d'emploi de vendeuse dont la durée rentre dans le cadre du CSP. Pas facile de trouver pile poil les bonnes offres et j'essuie aussi des refus à mes candidatures (mes années d'expérience dans la vente ne correspondent apparemment pas pour un CDD de vendeuse ou d'hôtesse de caisse). J'ai peut-être une piste pour Juillet/Août mais encore une fois j'attends les réponses tout en cherchant d'autres offres.

En tout cas merci, je vais me tourner vers le Médiateur Pôle Emploi. Mais si d'autres personnes auraient des informations à me donner ce serait avec plaisir.

Bonne journée!
Marie-Ange
 
Messages: 6
Inscription: 20 Mai 2019

Re: Je ne comprends pas mon conseiller PE

Messagede Yves » 21 Mai 2019

Mon commentaire ne vous visait pas.

Je pense qu'en matière de formation, le système (donc PE) devrait être plus réactif. Pour ce qui vous concerne, entre le moment où vous avez engagé vos recherches (j'imagine fin 2018/début 2019), le moment où vous avez déposé votre demande, l'entame de votre formation (si elle est acceptée) et votre sortie, on en est à un an et demi. Tout ça pour une formation de 4 mois et 2 de stage. :shock: C'est le délais que je trouve aberrant.

Enfin, j'espère que vous réussirez à vous former et obtenir le boulot qui vous convient. :wink:

Et revenez ici pour nous faire partager la suite… 
Yves
 
Messages: 6347
Inscription: 08 Sep 2004
Localisation: Paris

Re: Je ne comprends pas mon conseiller PE

Messagede paulactu » 21 Mai 2019

Bonjour

Yves, il ne faut pas faire intervenir le Médiateur MAINTENANT. Il intervient uniquement lorsqu'il n'y a pas eu résolution du problème par l'agence POLE EMPLOI, c'est important à bien comprendre, vraiment.

Comme tu le sais je bosse à POLE EMPLOI mais pas sur le dispositif CSP, pour autant je vais tâcher d'avoir des infos d'ici demain ou après demain au plus tard car ce qui est dit ici me semble un grand n'importe quoi, par exemple :

Un adhérent CSP n'est pas un DEMANDEUR D'EMPLOI il est STAGIAIRE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (il ne figure donc pas sur la liste des demandeurs d'emploi)
Une formation à cheval sur un CSP et une Réglementation générale (ARE) n'est pas IMPOSSIBLE, c'est juste un grand bordel à gérer au moment de la bascule.
Ce qui est écrit dans une conclusion d'entretien est malgré tout un ENGAGEMENT, on ne peux pas écrire tout et son contraire et si, par hasard, on revient en arrière il faut sacrément motiver le pourquoi
Après ce qui m'intrigue c'est la mise en oeuvre du CPF une 1ère fois et le retour arrière ensuite :shock:

Autre chose : CSP d'un côté et cellule de reclassement de l'autre ne me semble pas faire bon ménage. Si il y a PSE il ne devrait pas y avoir CSP (ou alors l'aide de ce consultant RH est du "plus"). En réglementation générale, donc Demandeur d'emploi "classique" ,l'inscription à PE n'est possible qu'une fois le PSE terminé


PS : Yves, le dispositif CSP n'a rien à voir avec "le reste" et si PE Valide un projet de formation 7 mois à l'avance cela ne signifie pas non plus que le demandeur reste les bras croisés :D il reste l'intérim ou les CDD courts :D

https://www.pole-emploi.fr/candidat/le- ... ?id=610194
paulactu
 
Messages: 3488
Inscription: 21 Juil 2012

Re: Je ne comprends pas mon conseiller PE

Messagede Marie-Ange » 21 Mai 2019

Bonsoir Paulactu,

Merci beaucoup pour votre réponse, je suis vraiment dans le flou entre mes deux référents et mon conseiller PE qui me fait faire des démarches pour me dire deux mois plus tard de changer de formation.
J'aurais une petite question aussi: qu'est-ce que le PPAE car pour toute demande de financement il faut que le projet de formation soit validé dans ce PPAE. Comment se "matérialise"-t-il? Est-ce sur mon espace candidat? Est-ce la rubrique "mon profil de compétences"? Ou "Mon parcours de formation"?
En tout cas merci de prendre le temps de rechercher des infos alors que vous n'êtes pas sur le dispositif CSP et je vais attendre pour le Médiateur. Je continue de mon côté à faire mes recherches pour essayer d'y voir plus clair notamment sur les législations.

Yves il y a eu mauvaise compréhension de ma part, j'en ai juste un peu marre d'entendre autour de moi que je me la coule douce en étant au chômage alors que je fais toutes les démarches nécessaires pour retrouver du travail :wink:

Je ne manquerais pas de vous tenir au courant de la suite des évènements.
Marie-Ange
 
Messages: 6
Inscription: 20 Mai 2019

Re: Je ne comprends pas mon conseiller PE

Messagede libellule » 22 Mai 2019

Bienvenue dans le monde des demandeurs d'emploi, des gens qui veulent se former, mais pas de budget pour les vraies formations longues car couteuses
Et MACRON comme ceux d'avant, dit qu'il y a un problème de formation (le constat est facile) mais d'apporte pas de solution sauf le contrôle des chômeurs, la radiation, et la diminution des ressources.
Ne rêve pas trop, en 30 ans, j'ai essayé 4 fois de faire une vraie formation pour changer de métier et il y avait toujours un problème.
Par contre pour les ateliers PE, les BCA et compagnie, qui ne servent à rien peu couteux, de courtes durées, j'en ai fait 8 (pour rien). Mais cela a rapporté beaucoup aux pseudos partenaires centre de formation parfois liés à des mouvences politiques.
libellule
 
Messages: 730
Inscription: 30 Juil 2011

Re: Je ne comprends pas mon conseiller PE

Messagede Marie-Ange » 22 Mai 2019

Bonjour Libellule,

Ah les ateliers PE! Toute une histoire!
J'en ai fait 2, pour le deuxième j'étais toute seule. La formatrice m'a remis la plaquette d'information, est partie fumer sa cigarette, est revenue, m'a demandé si j'avais terminé la plaquette, m'a fait signer une feuille de présence et je suis partie. La formation "comment lire une plaquette en 15 min", la blague! :lol:
Marie-Ange
 
Messages: 6
Inscription: 20 Mai 2019

Re: Je ne comprends pas mon conseiller PE

Messagede P-O » 22 Mai 2019

Un adhérent CSP il est STAGIAIRE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

C'est parfaitement exact et il ne perçoit pas l'ARE.
P-O
 
Messages: 224
Inscription: 12 Juil 2018

Re: Je ne comprends pas mon conseiller PE

Messagede paulactu » 22 Mai 2019

Je n'ai pas oublié que je vous ai promis des infos supplémentaires d'ici demain (aujourd'hui je n'ai pas pu) et en particulier sur le sujet Formation car c'est non seulement le point qui vous préoccupe mais c'est surtout celui qui serait censé être le plus "simple à mettre en oeuvre quand on est adhérent CSP".

Marie-Ange a écrit:J'aurais une petite question aussi: qu'est-ce que le PPAE car pour toute demande de financement il faut que le projet de formation soit validé dans ce PPAE. .


Vous n'êtes pas concernée du tout par un PPAE car vous n'êtes pas "demandeur d'emploi" mais "stagiaire de la formation professionnelle" et la différence est bien plus qu'importante.

Mais pour votre culture personnelle le PPAE est le projet personnalisé d'accès à l'emploi, c'est la ""base" du dossier d'un demandeur d'emploi



Version courte ci dessous
Le Projet Personnalisé d'Accès à l'Emploi

En tant que demandeur d’emploi, vous êtes tenu(e) de définir et actualiser votre projet personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE) en commun avec votre conseiller Pôle emploi (ou un organisme participant au service public de l'emploi lorsqu'une convention passée avec Pôle emploi le prévoit). En cas de refus d’élaborer ou d’actualiser votre PPAE, sans motif légitime, vous pouvez faire l’objet d’une radiation de la liste des demandeurs d’emploi ainsi que d’une suppression d’une partie de votre allocation si vous êtes indemnisé(e).
Qu'est ce que le Projet Personnalisé d'Accès à l'Emploi (PPAE) ?

Votre Projet Personnalisé d'Accès à l'Emploi définit la nature et les caractéristiques de l'emploi ou des emplois que vous recherchez, la zone géographique privilégiée et le niveau de salaire attendu, en tenant compte des critères suivants :

votre formation, vos qualifications, vos connaissances et compétences acquises au cours de vos expériences professionnelles, votre situation personnelle et familiale, la situation du marché du travail local.

Il détermine également les actions que Pôle emploi s'engage à mettre en œuvre pour faire aboutir votre recherche d’emploi ou votre projet professionnel ainsi que les actions que vous aurez à réaliser: s’abonner aux offres d’emploi sur pole-emploi.fr, participer à un atelier (pour réaliser un CV et des lettres de motivation, créer son entreprise…), identifier un besoin de formation, faire évaluer vos compétences, etc….

Votre PPAE sera actualisé, selon la périodicité et les modalités que vous définissez avec votre conseiller, en fonction des résultats de vos recherches et de l’évolution des actions que vous aurez engagées pour faire aboutir votre recherche d’emploi ou votre projet professionnel.
L'offre raisonnable d'emploi

Lors de l’élaboration et de l’actualisation de votre PPAE, vous définissez les critères de l’emploi que vous recherchez ; ces critères constituent l’offre raisonnable d’emploi correspondant à votre profil et dont les éléments sont :

la nature et les caractéristiques de l'emploi ou des emplois recherchés, la zone géographique privilégiée, le salaire attendu.

Vous êtes tenu(e) d’accepter les offres raisonnables d’emploi sans toutefois, être obligé(e) d'accepter :

un niveau de salaire inférieur au salaire normalement pratiqué dans votre région et pour la profession concernée. Par ailleurs, le salaire de l'offre proposée ne peut être inférieur aux dispositions légales et conventionnelles en vigueur et notamment le SMIC, un emploi à temps partiel, si votre PPAE prévoit que vous recherchez un emploi à temps complet, un emploi qui n’est pas compatible avec vos qualifications et vos compétences professionnelles.

IMPORTANT : en cas de deux refus d’offres raisonnables d’emploi sans motif légitime, vous pouvez faire l’objet d’une décision de radiation de la liste des demandeurs d’emploi ainsi que d’une suppression de votre allocation si vous êtes indemnisé(e).

Pour connaître l’ensemble de vos obligations en tant que demandeur d’emploi, et les sanctions encourues en cas de non- respect de ces obligations, consultez la rubrique « Vos droits et vos engagements »

https://www.pole-emploi.fr/candidat/le- ... z?id=60640.


Version site SERVICE PUBLIC : https://www.service-public.fr/particuli ... its/F14926
paulactu
 
Messages: 3488
Inscription: 21 Juil 2012

Re: Je ne comprends pas mon conseiller PE

Messagede Marie-Ange » 22 Mai 2019

Bonsoir Paulactu,

Merci pour la réponse sur le PPAE, mon conseiller s'adresse toujours à moi en tant que DE, jamais en tant que stagiaire de la formation professionnelle et c'est la premiere fois que je suis dans ce statut CSP donc je ne connais pas les nuances. Merci aussi à P-O, je n'avais pas vu votre message!

J'attends votre retour dès que vous avez plus d'informations sur la formation et son financement, notamment par rapport à cette histoire de durée de formation qui doit entrer intégralement dans la durée du CSP et ne pas dépasser si on souhaite un financement. Je n'ai pas trouvé de textes ou d'infos là-dessus.
Marie-Ange
 
Messages: 6
Inscription: 20 Mai 2019

Re: Je ne comprends pas mon conseiller PE

Messagede paulactu » 23 Mai 2019

Bonjour

Mon contact en CSP est en congés, pas de bol, désolée. Pour autant et à défaut de pouvoir expliquer simplement le CSP et le volet Formation je vous mets les articles principaux de l'arrêté du 16 avril 2016 relatif à l'agrément de la convention du 26 janvier 2015 relative au contrat de sécurisation professionnelle (source LEGIFRANCE)
NOR: ETSD1508229A * Version consolidée au 23 mai 2019


Article 9
§ 1. - Les salariés qui acceptent le contrat de sécurisation professionnelle bénéficient, dans les huit jours de leur adhésion, d'un entretien individuel de prébilan pour l'examen de leurs capacités professionnelles.
Cet entretien de prébilan, qui peut conduire si nécessaire à un bilan de compétences, est suivi d'une période de préparation du plan de sécurisation professionnelle du bénéficiaire.
L'entretien de prébilan et la période de préparation qui lui succède sont destinés à identifier le profil et le projet de reclassement du bénéficiaire du contrat de sécurisation professionnelle, ses atouts potentiels, ses difficultés et ses freins éventuels. Il est réalisé par l'opérateur en charge, pour le bassin d'emploi, des contrats de sécurisation professionnelle, en prenant notamment en compte les caractéristiques du bassin d'emploi concerné.
Ils permettent l'élaboration du plan de sécurisation professionnelle du bénéficiaire, qui est validé et mis en œuvre au plus tard dans le mois suivant l'entretien de prébilan.
Le plan de sécurisation professionnelle prend la forme d'un document écrit, qui formalise les relations entre les bénéficiaires du contrat de sécurisation professionnelle et Pôle emploi. Il précise les éléments requis par le présent article ainsi que les articles 10, 11, 12 et 20 de la présente convention, ainsi que les prestations fournies.
Le plan de sécurisation professionnelle peut être actualisé au vu du déroulement du parcours d'accompagnement et de reclassement du bénéficiaire.
§ 2. - A l'issue du quatrième mois d'accompagnement effectif, un point d'étape est réalisé afin que le conseiller référent et le bénéficiaire du dispositif analysent conjointement les actions mises en œuvre avec le projet défini lors de l'entretien de prébilan et d'envisager, le cas échéant, les ajustements et nouvelles actions à effectuer.


Article 11

Les actions de formation entreprises dans le cadre du contrat de sécurisation professionnelle et inscrites dans le plan de sécurisation professionnelle visé à l'article 9 paragraphe 1 de la présente convention, mises en place le plus rapidement possible, sont celles correspondant aux besoins de l'économie, prévisibles à court ou moyen terme et favorisant la sécurisation des parcours professionnels des salariés.
En conséquence, le bénéficiaire du contrat de sécurisation professionnelle accède à toutes les formations éligibles au compte personnel de formation, sous réserve que la formation retenue corresponde au projet de reclassement du bénéficiaire visé à l'article 9 paragraphe 1 de la présente convention.


Lorsque l'action de formation, notamment s'il s'agit d'une action de requalification, n'est pas achevée au terme du contrat de sécurisation professionnelle, celle-ci se poursuit dans le cadre du projet personnalisé d'accès à l'emploi, dans la mesure où le bénéficiaire s'inscrit comme demandeur d'emploi au terme du contrat de sécurisation professionnelle, et dans les limites prévues à l'article 27 de la présente convention.
Les conditions dans lesquelles les formations effectuées dans le cadre du contrat de sécurisation professionnelle sont financées sont déterminées par un accord conclu entre les organisations syndicales d'employeurs et de salariés représentatives au niveau national et interprofessionnel relatif à l'affectation des ressources du fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels.


https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... 0030513552


Et je confirme à nouveau qu'il est tout a fait possible de démarrer une formation en CSP pour la terminer en ARE (c'est écrit en toutes lettres au dessus) c'est juste "un beau bordel" à gérer informatiquement parlant (et pas évident à comprendre pour l'ex adhérent CSP devenu Demandeur d'emploi)

Que le conseiller vous nomme "demandeur d'emploi" c'est faux au sens légal du terme mais c'est, pour lui, une sorte de raccourci car les adhérents CSP ont bien perdus leur emploi et sont en recherche d'un autre emploi

Pour refaire un lien avec hier, si le lendemain de votre CSP vous êtes toujours en recherche d'emploi vous aurez à vous inscrire comme demandeur d'emploi (et à élaborer le PPAE avec le conseiller)
paulactu
 
Messages: 3488
Inscription: 21 Juil 2012

Re: Je ne comprends pas mon conseiller PE

Messagede Marie-Ange » 24 Mai 2019

Bonjour

Merci pour votre retour, ce n'est pas grave pour le conseiller CSP, c'est vrai qu'on est dans une période de congés.
J'avais aussi trouvé cette loi avec son fameux article 11. J'ai rdv mardi avec mon conseiller PE mardi après-midi, je vous tiens au courant.
Marie-Ange
 
Messages: 6
Inscription: 20 Mai 2019


Retourner vers POSEZ VOS QUESTIONS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : rsarnaque