Erreur administrative et délai d'indemnisation qui court

Problèmes pratiques, casse-têtes administratifs : peut-être qu'un(e) participant(e) de ce forum pourrait vous répondre ?

Modérateurs: superuser, Yves

Erreur administrative et délai d'indemnisation qui court

Messagede Berenice » 20 Mai 2022

Bonjour,
Je découvre votre site, et suis contente de partager un peu mes angoisses et mes questions.
Mon mari s'est retrouvé au chômage en décembre 2018. Après avoir cherché du travail pendant 6 mois, il a décidé de changer de voie et a demandé à pôle emploi pour suivre une formation de data analyst. Sauf que pôle emploi refusait l'organisme que mon mari avait choisi. Le bras de fer a duré environ 6 mois jusqu'à ce que nous rencontrions notre maire qui a réglé le problème en 5 jours. Le financement d'une formation d'un un à distance a pu être débloqué. Le confinement a commencé et sa formation était très laborieuse avec les enfants et moi qui travaillais en même temps... C'était aussi très compliqué avec son formateur qui le suivait 30 minutes seulement en visio par semaine. Au bout d'un an, il a voulu prolonger sa formation en utilisant son CPF. Le dossier a rapidement été validé oralement par le CPF et pôle emploi. Mais au moment de valider informatiquement, on a découvert que dans le système informatique de pôle emploi, son prénom était mal orthographié. Donc tout était bloqué et c'était une galère sans nom pour obtenir des infos et surtout les personnes compétentes. Pôle emploi a même mis le bazar dans le dossier de secu de mon mari ! Finalement il a changé d'agence, de statut chez pôle emploi sans explications. Il a découvert tout ça par hasard en se connectant à son compte. Il a fallu tout ré expliquer à sa nouvelle conseillère qui a été super au 1er rdv téléphonique, puis aux abonnés absents. Plus personne au tél pour nous répondre. Mon mari est resté environ 4 mois indemnisé mais sans pouvoir rien faire. Pôle emploi a finalement financé 6 mois de plus sans prendre le CPF car incapable de régler le problème de prénom. Mon mari a changé de formateur et a pu redémarrer sa formation. Mais il avait pris beaucoup trop de retard. On a négocié avec le CPF pour financer le reste de sa formation avec un autre organisme sauf que son problème de prénom n'était toujours pas réglé ! 2 mois perdus à nouveau ! Et encore, j'ai fait intervenir la secrétaire de notre maire, et mon mari a menacé de faire intervenir la CNIL si son problème n'était pas résolu. Tout a été débloqué en une journée. Aujourd'hui, mon mari est diplômé et cherche du travail. Il n'est plus indemnisé depuis 3 jours et il ne trouve pas de travail car il n'a pas d'expérience. Si nous n'avions pas perdu tous ces mois à régler les erreurs de pôle emploi, les choses auraient sans doute été différentes. Nous ne savons pas comment faire. Mon mari a un diplôme de data analyst, qui est un secteur qui embauche énormément, mais on découvre qu'une entreprise ne donne sa chance aux nouveaux diplômés sans expérience, ou sans stage. J'avais pensé éventuellement à un PMSMP, mais je comprends que c'est limité à 2 fois un mois. Et financièrement, ça va être très compliqué car je gagne un peu trop pour que mon mari ait le RSA ou le RSS. Nous allons certainement devoir vite vendre notre maison et changer les enfants d'école car on habite près du collège. Tout se bouscule dans nos têtes. Et c'est compliqué de prendre du recul.
Savez-vous s'il y a un recours possible auprès de pôle emploi par rapport à son problème de prénom et le délai de l'indemnisation qui a continué de courir alors qu'il était bloqué ?
Merci à vous de m'avoir lue et de me répondre si vous le pouvez.
Berenice
Berenice
 
Messages: 1
Inscription: 20 Mai 2022

Re: Erreur administrative et délai d'indemnisation qui court

Messagede mason » 21 Mai 2022

Bonjour,


J'avoue que votre situation est très complexe , que les employeurs n'embauchent pas sans expérience n'est pas une nouveauté , c'est pareil pour tout le monde, essayez de trouver une immersion en entreprise en accord avec pôle emploi , il faut faire la demande chez pôle emploi, qui lui donnera une expérience sur place, mais très courte , je crois que c'est 1 mois maximum , non indemnisé mais il aura une idée du travail sur le terrain, et pourra toujours le faire valoir comme un stage.
Il faut déjà voir et insister auprès de Pôle emploi pour cette erreur de prénom et ce que cela a entraîné , il reste une solution bien que je ne sois pas un spécialiste , c'est le médiateur , si vous n'arrivez pas à résoudre la situation . Le directeur de votre agence ou Le médiateur Pôle emploi .

Médiateur de Pôle emploi — Direction Générale — 1 avenue du Docteur Gley — 75987 Paris Cedex 20.
mason
 
Messages: 128
Inscription: 22 Juin 2015


Retourner vers POSEZ VOS QUESTIONS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot]