Besoin de conseil création d'entreprise

Vous souhaitez vous lancer, mais vous hésitez... Vous avez une idée, mais comment savoir si elle est bonne ? Vous avez créé votre entreprise et souhaitez parler de votre expérience... Ce forum est pour vous !

Modérateurs: superuser, Yves

Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede anmain » 19 Mar 2015

Bonjour à tous,

Je viens vers vous, car exaspéré par PE et autre, j'ai décidé de créer mon propre business et voir ce que cela pouvait donner.
J'ai fini mes études de communication digitale il y a un peu moins d'un an, et j'ai par la suite eu droit à la case pôle emploi, qui ne donne rien niveau résultat, comme pour beaucoup. Ne trouvant que des courts CDD pour le moment, et par mes propres moyens, j'ai décidé de chercher un peu de travail à mon compte.
Cependant, j'aimerais pouvoir rester libre et cesser toute activité dans le cas où je trouve une offre intéressante. J'ai donc pensé à créer une autre entreprise, mais ma conseillère m'a dit que ce n'était pas le plus judicieux, que je devrais peut-être juste attendre de trouver un emploi et prendre mon mal en patience, et ne s'est pas étendue plus que ça et m'a dit qu'on en reparlerait. Je lui ai dit clairement que je serais intéressé par des formations pour ce qui est des statuts juridiques des entreprises et l'auto-entreprenariat, mais je crains que comme pour le reste, elle soit à côté de la plaque... En effet, après 2 mois sans nouvelles, elle était heureuse de me dire qu'elle m'avait inscrit pour une formation sur comment mettre son CV en ligne...J'ai eu beau lui expliquer que ceci était partie intégrante de mes compétences et que j'avais déjà mon CV en ligne depuis des mois, rien à faire, j'ai du y assister....

Pour revenir à mon histoire, pendant que ma conseillère s'évertue à me montrer son incompétence, j'ai pour ma part bossé sur mon projet ! Mon site qui présente mes services est prêt, j'ai déjà pris une offre chez 1&1 pour réserver mon nom de domaine, etc, et le site n'attend plus que d'être lancé, mais je dois résoudre le soucis du statut juridique avant...voila quelques questions que je me pause avec mes recherches :

-Pourquoi le statut d'auto-entrepreneur ne m'irait-il pas? J'ai vu que le plafond pour les services était d'environ 33.000€ (que je ne pense vraiment pas atteindre!), que c'était simple à enregistrer, et peu de soucis.
-Dois-je déclarer cette activité en "extra à pôle emploi"? Si oui, cela va-t-il changer quelque chose pour moi?
-Si je prends un autre statut, combien je dois prévoir pour ce qui est des coûts? et pour la cessation d'activité?

Je vous remercie d'avance si vous prenez le temps de me répondre, je vous avoue que je suis un peu perdu parmi tous les sites du gouvernement sur ce sujet, et PE ne m'est vraiment d'aucune aide pour le coup, c'est presque même l'opposé...
anmain
 
Messages: 10
Inscription: 18 Mar 2015

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede Yves » 19 Mar 2015

Tout dépend de ce que vous voulez faire, enfin quelle activité vous souhaitez exercer… et ses perspectives de développement.

Vous pouvez toujours créer un site pour vous faire connaître, démarcher des clients potentiels, vendre des prestations. Pas besoin d'être auto-entrepreneur ou de créer une entreprise pour cela. Vous avez la possibilité de vous faire rémunérer via le portage salarial (exemple) ou en adhérant à une Scop (société coopérative).

Je ne sais pas où vous résidez, mais sur Paris il existe une antenne PE spécialisée dans l'accompagnement des demandeurs d'emploi qui projettent de créer leur activité.

Je vous conseille de conserver votre statut chez PE. Entamez vos démarches (site Web, prospections commerciales…) sans créer de structure, dans un premier temps.

Rien ne vous interdit par exemple d'éditer des cartes de visites avec le nom de domaine de votre site comme raison sociale provisoire même si le site n'existe pas encore. Exemple :

Arnaud Durand
Concepteur/Éditeur de sites Web
Digital-Conseil.fr
06 78 78 78 XX

Vous opterez pour un statut (auto-entrepreneur, SARL ou autre…) dans un second temps, une fois que vous aurez un peu de visibilité et quelques touches clients.

Créer une structure ou adopter un nouveau statut pro, ce n'est pas compliqué. Ce qui l'est, c'est de vendre ses prestations et/ou services. :roll:

Ne brûlez pas les étapes. Et tenez-nous informés.
Yves
 
Messages: 6374
Inscription: 08 Sep 2004
Localisation: Paris

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede libellule » 19 Mar 2015

Ton post tombe bien pour moi qui voulait créer un POST sur Arnaud Montebourg.
Celui-ci a retrouvé un emploi de vice président dans la chaîne d'ameublement HABITAT.

Analysons rapidement comment il a retrouvé un emploi.
Il perd son emploi de ministre (il est toujours élu local). Il fait une formation à l'INSEAD de 4 semaines MBA haut de gamme de manager (son financement on ne sait pas trop par qui, mais bon).
Il clame haut et fort vouloir créer des entreprises. Il crée LES EQUIPES DU MADE IN FRANCE le 13 janvier 2015 dont l'activité est : Supports juridiques de gestion de patrimoine immobilier (6832B).

Aujourd'hui grâce à ses relations antérieures avec Hervé Giaoui, président de Cafom et d'Habitat, il retrouve un emploi comme vice président dans la chaîne d'ameublement HABITAT.

Pour en revenir à tes questions.
Le statut Auto entrepreneur est un très bon statut pour démarrer une activité qui ne nécessite pas beaucoup d'investissement en matériel, ou qui ne nécessite pas beaucoup de déplacement (en effet on ne peut pas déduire au réel ces frais dans l'AE).
Combien cela coûte d'être autoentrepreneur, je ne sais pas. Mais ce que je sais c'est qu'il faudra payer une CFE (contribution foncière des Entreprises) montant variable selon les départements (parfois 500€ par an).

Concernant l’attitude du conseiller PE. Je ferai pareil qu’elle. Soyons réaliste, s’il était plus facile de gagner sa vie en créant sa propre activité que de travailler pour quelqu’un, il n’y aurait que des gens à leur compte.

Imaginons, une activité économique florissante, imaginons je suis employé, je vois que mon patron se gave sur mon dos, et bien je mets à mon compte, et je lui pique des clients, je vis bien, lui continue à bien vivre aussi car l’économie est florissante, il cherche à recruter, il paye son nouveau salarié un peu plus cher, car il est obligé de le débaucher d’un concurrent, mais l’économie est florissante, il répercute sur le prix facilement. C’était comme cela en 1975.

Ce n’est plus comme cela. Même MONTEBOURG a préféré se faire embaucher plutôt que de démarrer de zéro une nouvelle activité.
Dernière édition par libellule le 19 Mar 2015, édité 1 fois.
libellule
 
Messages: 731
Inscription: 30 Juil 2011

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede anmain » 19 Mar 2015

Merci pour ces infos !
Libellule, je te rejoins sur plusieurs points, mais je ne suis pas d'accord sur quelques autres. Je suis en sortie d'études et moins de 25 ans, donc pas de RSA et le petit CDD de 2 mois que j'ai eu en 7 mois depuis la fin de mes études, voila... du coup même une centaine d'euros ponctuellement m'aiderait pas mal! D'où l'idée d'autoentreprise. Mais effectivement, je n'imagine pas ça sur du long terme, plus comme une solution en attendant de trouver un emploi, histoire de rester actif tout en cherchant, voir trouver quelques opportunités.
anmain
 
Messages: 10
Inscription: 18 Mar 2015

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede libellule » 19 Mar 2015

Alors fonce, et comme te l'indique Yves, monte ton projet, démarche, fait quelques commandes et régularise ensuite comme AE.
libellule
 
Messages: 731
Inscription: 30 Juil 2011

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede paulactu » 19 Mar 2015

et bien....... conseillère POLE EMPLOI je vais donc sagement m'abstenir de vous donner des conseils et/ou de vous aider :oops:
paulactu
 
Messages: 3511
Inscription: 21 Juil 2012

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede libellule » 19 Mar 2015

Paulactu, je pense que sa conseillère n'a pas argumenté sa pensée, par manque de temps, ou de personne réceptive en face d'elle.

Si elle avait dit," chaque jour j'ai 2 personnes qui veulent EXACTEMENT faire ce que vous voulez faire, donc en 1 an 500 personnes, certains ont essayé, ils ont perdu leur temps et pas gagné d'argent.

En fait en période difficile, ce que vous voulez faire déjà certains le font, regardez si les gens ont gagné de l'argent et vous verrez que non. Moi je le sais parce que sur les 500, j'en ai revu 499. Donc je vous oriente vers ce qui le mieux pour vous qui êtes jeune et diplômé."


Mais bon, il faut que jeunesse se fasse. Moi je lui conseille de foncer, et il est sûr qu'il sera déborder de travail (surtout de prospection, de création de site, de recherches diverses).
Ensuite peut-être réussira-t-il à faire plus d'euros de recettes que de dépenses ? (surtout si son idée est originale, sinon c'est mort).

Je viens d'apprendre que le plaquiste qui devait travailler dans la maison de mon frère ne viendra pas, car le plaquiste est mis en faillite. Pourtant le chantier de mon frère était déjà commandé, mais voilà l'entreprise ce n'est pas facile.
libellule
 
Messages: 731
Inscription: 30 Juil 2011

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede Statovore » 19 Mar 2015

libellule a écrit:Je viens d'apprendre que le plaquiste qui devait travailler dans la maison de mon frère ne viendra pas, car le plaquiste est mis en faillite. Pourtant le chantier de mon frère était déjà commandé, mais voilà l'entreprise ce n'est pas facile.


Et l'un des gros problèmes, c'est le manque de préparation et le fait de ne pas être dans le bon état d'esprit.

anmain a écrit:Cependant, j'aimerais pouvoir rester libre et cesser toute activité dans le cas où je trouve une offre intéressante.


Pour moi, créer une entreprise avec cet état d'esprit, c'est aller tout droit à la catastrophe.


Ca n'est pas parce que l'on est auto-entrepreneur que c'est plus simple car il y a plein de tâches auxquelles les gens ne pensent pas comme par exemple le temps pour répondre au téléphone et aux mails des clients. La partie comptabilité, la partie publicité, démarchage de client ...

Ca n'est pas parce que l'on a de "faible dépense" en apparence que cela sera rentable car pour faire vivre son entreprise, il faut qu'elle tourne suffisamment donc démarcher les clients, aller à sa rencontre pour faire des propositions qui l’intéresse et donc cela représentent un investissement aussi bien en temps qu'en frais de transport.


Quel statut juridique choisir ? Cela dépend principalement de ce que tu peux investir pour démarrer et de la vitesse à laquelle va démarrer ton entreprise.
Un régime réel va nécessiter d'avancer les cotisations et il y a un minimum annuel. Il y a un minimum pour la CFE qui est plus élevée qu'en régime micro-entreprise (dont les AE bénéficient) mais avec l'avantage de pouvoir déduire les investissements et de récupérer la TVA. Si on a de gros investissement ou une faible marge, c'est ce régime qu'il faut choisir.
Un régime micro-entreprise lui est conçu pour une activité à forte marge et pour un investissement de départ minimal. Pas besoin d'avancer les cotisations, CFE moins élevée, des formalités administrative allégée mais qui peuvent parfois poser problème de crédibilité coté client/fournisseurs vu que l'on est pas automatiquement inscrit à certains registres auxquels ils se fient habituellement.

Le mieux est donc de faire des simulations mais cela nécessite de comprendre le fonctionnement des deux régimes et d'avoir évaluer ses coûts et chiffre d'affaire.

Pour le régime micro-entreprise, même si vous n'avez que l'obligation de tenir un livre de recette, je vous conseille quand même de tenir une comptabilité "complète" avec les recettes et les dépenses avec différents poste de dépenses et de recette ne serait-ce que pour savoir où vous en êtes (rentable ou pas). Je recommandais aussi de bien séparer les dépenses/revenu professionnel et personnel avec un compte séparé pour l'entreprise dans une autre banque mais c'est devenu obligatoire depuis le début de cette année.
Comprendre, c'est avoir une épée à triple tranchant.
Statovore
 
Messages: 1505
Inscription: 26 Oct 2013

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede tintin74 » 21 Mar 2015

Votre conseillère est d'une incompétence "crasse", plutôt que de vous orienter vers de " l'occupationnel-bidon" dont vous n'aviez pas besoin de toute évidence et qui démontre en plus qu'elle ne vous a même pas écoutée quant à votre démarche, elle aurait mieux fait de vous orienter sur un stage création d'entreprise - çà doit bien exister je suppose.
En outre çà montre l'état d'esprit de certains conseillers :tous les chômeurs sont pour eux aussi des imbéciles....il leur faut systématiquement un stage pour mettre un CV en ligne !
A votre place je demanderais à changer de conseillère d'urgence
tintin74
 
Messages: 81
Inscription: 03 Avr 2009

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede sidonie » 26 Mar 2015

Bonjour,

Je rejoins Yves : commencez vos démarches et votre prospection, voire faites des maquettes, vous quitterez pôle emploi plus tard. J'en connais un qui s'en est mordu les doigts d'avoir créer son auto-entreprise d'abord. C'était un infographiste, elle a vivoté avec les contrats envoyés par son ancienne boite, puis presque plus rien et il n'en a pas trouvé d'autres par lui-même (je ne sais pas si il s'est beaucoup bougé). Quand il s'est réinscrit, il a perdu beaucoup de droits dans l'aventure. Mais ça c'était avant que les modalités changent.
Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas créer, mais le faire avec méthode et se concentrer sur votre projet (et pas sur une recherche d'emploi ou de statut), comme d'autres vous l'ont dit : trouvez les clients d'abord et planifiez votre budget. Le portage ou la coopérative peuvent être un excellent début.

Bonne chance !
sidonie
 
Messages: 10
Inscription: 09 Oct 2007

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede reveurs » 20 Avr 2015

Les autres l'ont déjà dit: d'abord tout préparer et s'inscrire quand l'argent commence à rentrer. J'ai essayé et quand j'ai vu que je ne pourrai jamais gagner plus qu'un peu d'argent de poche, tout en passant des heures uniquement avec le référencement de mon site, j'ai laissé tombé.
Je connais un jeune informaticien qui était pendant un temps, à la fin des études, auto-entrepreneur, il a trouvé un poste dans sa branche et a laissé tombé.
L'AFPA propose des formations dans la création/gestion d'entreprise, il suffit de chercher sur les sites de l'AFPA.
Bonne chance.
Le travail est la malédiction des classes qui boivent. Oscar Wilde
reveurs
 
Messages: 35
Inscription: 12 Fév 2013
Localisation: Dordogne

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede Nikolaï » 28 Mai 2015

En tous cas, pour ce qui est de la CFE, même si elle est susceptible de concerner un autoentrepreneur, elle est souvent inexistante du fait de l'activité choisie par un autoentrepreneur:

Exonérations de CFE

Principales exonérations liées à l'activité

Les activités artisanales
Travailleurs indépendants ou exerçant en EURL qui :
- pratiquent une activité où le travail manuel est prépondérant,
- ne spéculent pas sur la matière première (sont donc exclus de cette exonération les bouchers, charcutiers et boulangers),
- n'utilisent pas d'installations suffisamment "sophistiquées" pour considérer qu'une partie de leur rémunération provient du capital engagé,
- travaillent seuls ou avec le concours d'une main-d'œuvre familiale (époux, partenaire d'un Pacs, enfants, gendres et belles-filles) ou d'apprentis sous contrat, ou d'un ou plusieurs travailleurs handicapés.

Mais aussi les chauffeurs de taxis ou d'ambulances, les pêcheurs, les coopératives d'artisans et les sociétés coopératives maritimes, etc.

Les activités agricoles
- les agriculteurs,
- les éleveurs (y compris "industriels"), aviculteurs, apiculteurs, pisciculteurs, ostréiculteurs, etc.
- les sylviculteurs, etc.
- les dresseurs de chevaux ou d'ânes, exploitants de centres équestres, etc.

L'exonération ne s'applique pas aux activités industrielles ou commerciales exercées par les agriculteurs telles que : l'hébergement et la restauration proposés par un exploitant d'un centre équestre, les travaux agricoles pour le compte de tiers, la vente ou la transformation de produits ne provenant pas de leur exploitation, etc.

Les établissements d'enseignement privé répondant à certaines conditions.

Certaines activités non commerciales, comme :
- les peintres, sculpteurs, graveurs, dessinateurs ne vendant que la production de leur art,
- les photographes d'art pour leur activité relevant de la réalisation de prises de vues, la cession de leurs œuvres d'art et la cession de leurs droits patrimoniaux portant sur leurs œuvres photographiques,
- les artistes lyriques et dramatiques, auteurs et compositeurs,
- les professeurs de lettres, sciences et arts d'agrément,
- les sages-femmes et gardes-malades,
- les sportifs.

Certaines activités industrielles et commerciales, comme :
- les éditeurs de publications périodiques,
- les agences de presse agréées,
- les Scop (sauf si plus de 50 % de leur capital est détenu par des associés non-coopérateurs et/ou des titulaires de certificats coopératifs d'investissement)
- les vendeurs à domicile indépendants (VDI) s'ils perçoivent une rémunération inférieure à 16,5 % du plafond annuel de la sécurité sociale.

Les activités de location ou de sous-location d'immeubles nus générant un chiffre d'affaires inférieur à 100 000 € HT, ainsi que les activités de location ou sous-location d'immeubles nus à usage d'habitation.

Les librairies titulaires du label "librairie indépendante de référence", sous certaines conditions, par délibération de la commune.

Autant dire que la CFE, pour un autoentrepreneur, ça fait pschiiiitt :P
Nikolaï
 
Messages: 25
Inscription: 06 Mai 2015

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede bebert » 28 Mai 2015

Autant dire que la CFE, pour un autoentrepreneur, ça fait pschiiiitt


Je n'en suis pas si sûr... Installé depuis deux mois comme autoentrepreneur, je commence à penser à la budgétiser. Le truc, c'est que je n'ai aucune idée de son montant. Si quelqu'un a des infos là-dessus...

Je rentre dans la catégorie de ceux qui utilisent des "installations" suffisamment sophistiquées pour considérer qu'une partie de ma rémunération provient du capital engagé...
bebert
 
Messages: 1992
Inscription: 30 Jan 2010

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede libellule » 28 Mai 2015

je pense qu'il n'y a plus d'exonération de la CFE, en tout cas dans mon département c'est sûr, c'est 500€ minimum
libellule
 
Messages: 731
Inscription: 30 Juil 2011

Re: Besoin de conseil création d'entreprise

Messagede Judickael » 12 Nov 2015

Pareil pour moi, il n'y a plus d'exonération de la CFE
Judickael
 
Messages: 1
Inscription: 12 Nov 2015

Suivante

Retourner vers CRÉER SON ENTREPRISE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré