Page 1 sur 1

Quand on ne trouve plus de travail...

MessagePosté: 15 Mai 2019
de vero84
Bonjour,

J'ai 56 ans et je suis inscrite depuis 1 an 1/2 à pôle emploi.
J'ai envoyé des centaines de candidatures et j'ai eu la "chance " de passer une cinquantaine d'entretiens.
Il faut se rendre à l'évidence : je ne trouverai plus dans mon métier ( commerciale dans le domaine medical).

Je souhaite me reconvertir et suivre une formation avant de me retrouver en fins de droits car ca va très vite.

Je n'ai jamais eu d'entretien avec ma conseillère pôle emploi.
J'ai cherché des formations et envoyé hier un mail à ma conseillère afin de connaître les démarches à suivre.

Ce qui m'interpelle dans ma situation qui n'est pas isolée c'est ce je m'en foutisme de la part de pôle emploi.
Ils attendent quoi : ma fin de droits et le RSA afin que je disparaisse de la liste des demandeurs d'emploi ?

Et les formations ?
D'après ce que j'ai lu sur internet, c'est le parcours du combattant pour obtenir et se faire financer une formation.
Et comme m'avait répondu un conseiller pôle emploi il y a un an : les formations financées par pôle emploi sont destinées au personnes sans diplôme et "à problemes".

Ok mais pour les autres ?

Re: Quand on ne trouve plus de travail...

MessagePosté: 16 Mai 2019
de Yves
Basculer au RSA ne vous fera pas sortir des statistiques du chômage. Si l'inscription chez PE n'est pas obligatoire pour toucher ce minima social, elle est souvent exigée par les Conseils départementaux qui le versent (tout dépend où vous résidez).

Donc, "rassurez-vous" :roll: Pôle Emploi n'a pas grand intérêt à vous voir tomber au RSA ou à l'ASS. Il a en revanche tout intérêt à vous voir sortir de l'assurance-chômage pour arrêter de vous verser des allocations, donc à vous "aider" à retrouver un job.

Une fois la chose dite, passons à l'opérationnel moins folichon. :mrgreen:

On ne vous apprendra rien, je suppose, en rappelant ici que, passé 55 ans, ça devient duraille de retrouver un emploi et/ou d'obtenir une formation. Forcément, à cet âge on est plus proche de la sortie que de l'entrée dans la vie professionnelle.

Cependant, il paraît "illogique" (pour ne pas dire stupéfiant) que vous n'ayez jamais eu d'entretien avec votre conseillère Pôle Emploi quand quantité d'autres se plaignent au contraire d'être convoqués trop souvent. :shock: :shock: :shock:

Commencez donc par le début en demandant un rendez-vous afin de faire le point sur votre situation.

En vous souhaitant le meilleur pour la suite…  :wink: