Le Mur ou la psychanalyse à l’épreuve de l’autisme

Ce n'est pas parce qu'on est devenu pauvre qu'on n'a plus envie de se cultiver ou de savoir ce qu'il se passe. Partagez vos coups de cœur et bons plans => livres, musique, cinéma, télé, expos, etc...

Modérateurs: superuser, Yves

Le Mur ou la psychanalyse à l’épreuve de l’autisme

Messagede tristesir » 29 Nov 2011

http://www.autistessansfrontieres.com/l ... ficiel.php

"Le mur, ou la psychanalyse à l’épreuve de l’autisme", documentaire de Sophie Robert, est attaqué en justice par trois intervenants, qui s'estiment diffamés. En jeu: la prise en charge de l'autisme en France.


http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20 ... reuve.html
L'avenir appartient à ceux qui ont des employés qui se lèvent tôt.
Le travail c'est la santé du capital.
Tout travail mérite patron.
Si tu n'as pas délocalisé une usine Molex avant 50 ans, tu as raté ta vie !
tristesir
 
Messages: 14445
Inscription: 05 Déc 2005
Localisation: TAZ

Re: Le Mur ou la psychanalyse à l’épreuve de l’autisme

Messagede faribole » 29 Nov 2011

passionnant
je suis en train de regarder
merci pour ce lien

(y'a une autre mamie zinzin dans ce film ! elle est grave ! et elle exerce !)

allez voir ce film avant qu'il ne soit interdit de diffusion...
Dernière édition par faribole le 29 Nov 2011, édité 1 fois.
faribole
 

Re: Le Mur ou la psychanalyse à l’épreuve de l’autisme

Messagede tristesir » 29 Nov 2011

Cette vidéo, que je n'ai pas encore regardée, m'a été signalé par une amie qui n'est pas autiste mais qui est membre d'une association qui oeuvre dans un autre domaine.

AFTOC:

O comme Obsessions : images, idées, représentations récurrentes, persistantes, tenaces, involontaires, faisant intrusion dans la conscience sans laisser l'esprit en repos.

C comme Compulsions : pensées, calculs et/ou comportements répétitifs en prolongement des obsessions. Le sujet se sent contraint de "le" faire, c'est "plus fort que lui". Il en reconnaît pourtant le caractère absurde, mais ne peut s'empêcher d'accomplir la compulsion sous peine de malaise, d'angoisse ou de crises de colère. toute distraction et/ou toute "mauvaise pensée" au cours de la compulsion obligent à reprendre au début.

2 à 3% de la population souffre de TOC. Le TOC se soigne, il existe des moyens thérapeutiques efficaces. Amélioration, rémission ou guérison sont possibles. N'hésitez pas à parcourir ce site et à nous rejoindre pour soutenir les personnes souffrant de TOC et leur entourage dans leur combat contre la maladie.


http://www.aftoc.org/
L'avenir appartient à ceux qui ont des employés qui se lèvent tôt.
Le travail c'est la santé du capital.
Tout travail mérite patron.
Si tu n'as pas délocalisé une usine Molex avant 50 ans, tu as raté ta vie !
tristesir
 
Messages: 14445
Inscription: 05 Déc 2005
Localisation: TAZ


Retourner vers CULTURE CHÔMEURS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré