Le lendemain du 30 avril...

Ce n'est pas parce qu'on est devenu pauvre qu'on n'a plus envie de se cultiver ou de savoir ce qu'il se passe. Partagez vos coups de cœur et bons plans => livres, musique, cinéma, télé, expos, etc...

Modérateurs: superuser, Yves

Le lendemain du 30 avril...

Messagede Ongles_noirs » 29 Avr 2010

Chanson publiée en 1894, de Jules Célès, poète lyonnais
Avant de rentrer à l’usine,
Viens prendre un verre remontant,
Hein ?… Tu ne vas pas, j’imagine,
T’opposer à ce voeu tentant ?…
La mastroquette est sur la porte ;
Viens lui commander un litron.
Le patron va grogner, qu’importe !…
Nous nous fichons bien du patron !

Puis les patrons ?… Moi je m’en charge !
Tu dis : Comment s’y prendra-t-il ?
Je connais un moyen viril…
Va, tous n’en mènent pas large
Le lendemain du 30 avril !

Les patrons ?… c’est chose inutile ;
On va les supprimer, d’ailleurs.
Au village comme à la ville,
L’outil doit être aux travailleurs.
Si nos élus n’étaient des moules,
Cela serait déjà voté…
Mais le candidat rit des foules
Sitôt qu’on l’a fait député !


Texte complet...
La charité ne peut pas libérer le peuple. Il doit le faire lui-même.
Tout comme un petit groupe de révolutionnaires isolés ne peut agir au nom des masses.
Celui qui doit être libre doit frapper lui-même...

Lucy PARSONS
Ongles_noirs
 
Messages: 421
Inscription: 08 Mar 2008
Localisation: Ivry sur Seine

Retourner vers CULTURE CHÔMEURS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré