« Il est urgent de philosopher »

Ce n'est pas parce qu'on est devenu pauvre qu'on n'a plus envie de se cultiver ou de savoir ce qu'il se passe. Partagez vos coups de cœur et bons plans => livres, musique, cinéma, télé, expos, etc...

Modérateurs: superuser, Yves

« Il est urgent de philosopher »

Messagede naejjm » 29 Aoû 2010

Vers un âge adulte de la démocratie ? 1:30:57
par Cynthia FLEURY



http://video.google.com/videoplay?docid ... 187582423#


Ce que le vulgaire appelle du temps perdu est bien souvent du temps gagné.

Alexis de Tocqueville
naejjm
 
Messages: 1843
Inscription: 18 Sep 2008

« Il est urgent de philosopher »

Messagede naejjm » 05 Sep 2010

MACHINES

...Or on est si doués qu'on a réussi à se concocter un système tel qu'on en est arrivé à tous se persuader que, si on n'a pas d'emploi, alors on ne travaille pas "vraiment", on n'est pas vraiment "actif", on n'a pas vraiment de "place", on n'est pas vraiment utile... On est une loque à peine digne d'exister, juste bonne à survivre, quoi ! On a libéré du temps pour que les gens puissent enfin faire un peu de leur vie ce qu'ils veulent, et quand ils font ce qu'ils veulent parce que personne ne veut les employer à faire autre chose, on leur dit qu'ils sont des ratés ! Or qu'est-ce que cette inversion des valeurs qui voudrait qu'il faille être employé pour être valorisé ? Être employé, n'est-ce pas être utilisé, comme réduit à un outil, à un simple moyen, alors que toute la dignité de l'homme consiste justement en ce qu'il est une personne, c'est-à-dire une fin en soi qui existe d'abord et avant tout pour elle-même, pour rien (cf. "Inutilité") ? ...

http://fillosophe.pagesperso-orange.fr/ ... chines.htm


:arrow: Ne pas mettre de couleur sur un lien ! Ça lui ôte sa fonction... :)
Superuser
naejjm
 
Messages: 1843
Inscription: 18 Sep 2008

Re: « Il est urgent de philosopher »

Messagede maguy » 05 Sep 2010

on leur dit qu'ils sont des ratés !

Merdeuuuuu... en plus j'ai plus de 50 ans et jamais eu de rolex :lol: doublement ratée !

Naejjm, ton lien ne fonctionne pas :?
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005


Re: « Il est urgent de philosopher »

Messagede maguy » 05 Sep 2010

Merci Diety :wink:
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005

« Il est urgent de philosopher »

Messagede naejjm » 15 Sep 2010

À propos d’un homme fortuné, le poète Pierre Reverdy, dans En vrac, avait cette très belle formule : « On croyait qu’il était à la tête d’une immense fortune, on ne se doutait pas qu’il en était à ses pieds ».
naejjm
 
Messages: 1843
Inscription: 18 Sep 2008

« Il est urgent de philosopher »

Messagede naejjm » 21 Sep 2010

Blaise Pascal (1623-1662) philosophe français

"Se moquer de la philosophie, c'est vraiment philosopher."
http://www.franceculture.com/emission-u ... 09-19.html
naejjm
 
Messages: 1843
Inscription: 18 Sep 2008

Re: « Il est urgent de philosopher »

Messagede maguy » 21 Sep 2010

Aah, Pascal !
Un copain allemand en détient toujours une traduction sur lui, soigneusement et copieusement annotée de ses mains.

J'avoue que j'ai du mal, en plus du fait que je suis agnostique donc incapable de saisir la pensée en plus du fait que le seul exemplaire à ma portée est en vieux français plein de rappels en minuscules impossibles à lire :?
Mais l'homme trop tôt disparu,ainsi que la Boëtie auraient été des débatteurs autrement intéressants que nos soi-disants philosophes...
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005

« Il est urgent de philosopher »

Messagede naejjm » 22 Sep 2010

Découvrant dans les années 1830 la démocratie dans son atelier américain, Alexis de Tocqueville n'avait pas exclu l'avènement d'un despotisme nouveau, à l'abri des apparences démocratiques: une «tyrannie douce», supposait-il, exercé par «un pouvoir immense et tutélaire» qui «ne détruit point, [mais] empêche de naître». «Il ne tyrannise point, poursuivait-il, il gêne, il comprime, il énerve, il éteint, il hébète, et il réduit enfin chaque nation à n'être plus qu'un troupeau d'animaux timides et industrieux, dont le gouvernement est le berger.» Et de conclure: «Dans ce système, les citoyens sortent un moment de la dépendance pour indiquer leur maître, et y rentrent.»

Halte-là ! Faire échec à un pouvoir dangereux
Par Edwy Plenel

http://www.mediapart.fr/journal/france/ ... -dangereux
naejjm
 
Messages: 1843
Inscription: 18 Sep 2008

« Il est urgent de philosopher »

Messagede naejjm » 25 Sep 2010

La Suite dans les idées : Sylvain Bourmeau

Désobéissance

Albert Ogien, sociologue à l'EHESS et Sandra Laugier, professeure de philosophie à l’université de Paris-I Panthéon ...

http://www.franceculture.com/emission-l ... 09-18.html
naejjm
 
Messages: 1843
Inscription: 18 Sep 2008

« Il est urgent de philosopher »

Messagede naejjm » 26 Sep 2010

Quelle présence chrétienne dans le débat public?

http://www.lavie.fr/culture/television/ ... 722_31.php

Si vous ne souhaitez pas entendre ,la totalité de cette décapante conférence ,rendez vous directement au moment(François Soulage, président du Secours catholique) 02:23:00 .
naejjm
 
Messages: 1843
Inscription: 18 Sep 2008

« Il est urgent de philosopher »

Messagede naejjm » 30 Sep 2010

" Le sceptique sait que rien n'est sûr,sauf que tous les autres se trompent "

Maurice Bellet

" Minuscule traité acide de spiritualité " édition Bayard
naejjm
 
Messages: 1843
Inscription: 18 Sep 2008

« Il est urgent de philosopher »

Messagede naejjm » 30 Sep 2010

Frédéric Lordon et le capitalisme "waoow", d@ns le texte
Ou : le néo-libéralisme expliqué par l'angle alpha

Accrochez-vous ! Le Frédéric Lordon que nous recevons cette semaine n'est pas celui que vous connaissez, pour l'avoir écouté ici ou là. C'est toujours un économiste critique, oui, mais dans son labo, dans ses fioles et ses éprouvettes, et dans son langage de chercheur. C'est un Lordon qui a eu besoin de passer par Spinoza, pour tenter de comprendre comment le capitalisme nous aliène, un capitalisme nouveau, à grands coups d'affects positifs et joyeux, à grandes injections de "fun" et ...

http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3405

Frédéric Lordon
Capitalisme, désir et servitude
Marx et Spinoza

http://www.lafabrique.fr/catalogue.php? ... 30&idMot=1
naejjm
 
Messages: 1843
Inscription: 18 Sep 2008

« Il est urgent de philosopher »

Messagede naejjm » 02 Oct 2010

BLOG Matthieu Ricard

Conseil à un vannier pére de famille, par Jigmé Khyentsé Rinpotché.

... Le désarroi dans lequel nous nous trouvons est en fait une aubaine : il témoigne de notre sensibilité. Ceux qui traversent la vie sans le moindre sentiment de détresse sont inconscients. La détresse induite par notre prise de conscience recèle un immense potentiel de transformation, un trésor d'énergie dans lequel nous pouvons puiser à pleines mains et que nous pouvons utiliser pour construire quelque chose de meilleur, ce que l'indifférence ne permet pas. ...

... Si tu penses que le monde entier se dresse en ennemi, imagine, toi le vannier, que tu te trouves devant des tonnes d’osier. Pour faire des paniers, il te faudra tresser correctement cet osier. De même, face à toutes ces difficultés, tu dois vanner parfaitement un panier intérieur suffisamment grand pour contenir tous les aléas de l’existence sans qu’ils te submergent. Bref, il est essentiel que tu t’occupes de ton esprit avec discernement.”

Tiré de Chemins Spirituels, Petite anthologie des plus beaux textes tibétains, Matthieu Ricard, NiL Editons

http://www.matthieuricard.org/index.php ... e_famille/
naejjm
 
Messages: 1843
Inscription: 18 Sep 2008

« Il est urgent de philosopher »

Messagede naejjm » 05 Oct 2010

Jean-Louis Chrétien

Pour reprendre et perdre haleine, dix brèves méditations, aux éditions Bayard.

[...]

Il convient donc de faire ressortir la dimension positive de la douceur. La douceur laisse être ce devant quoi (ou celui devant qui) elle se trouve, et pour cela prend du temps. Ce temps, elle ne le prend pas à autrui mais à soi et sur soi, et par là le donne à autrui. Pourrait-il y avoir une douceur de la parole qui ne fût précédée d'une patience de l'écoute? Et pourrait-on être doux si l'on était d'abord attentif? (...) "doucement" veut dire "lentement", attention et précaution. C'est la force de la douceur que d'avoir une amoureuse divination de la fragilité des gens, des choses et des questions. Car il y a aussi une douceur de la pensée, qui ne brutalise pas les phénomènes, ni les mots qui les nomment, et ne se veut pas conquérante, enlevant de vive force une courtine ou une batterie (...) En matière de pensée, les avancées brutales risquent fort de ne nous rendre maître que d'un champ de ruines: ayant d'abord désarticulé, dépecé et détruit ce qu'on voulait penser, on est assurément tout puissant pour dire et faire ce qu'on veut, et s griser de l'écho de sa propre voix et de ses proclamations tonitruantes.
naejjm
 
Messages: 1843
Inscription: 18 Sep 2008

PrécédenteSuivante

Retourner vers CULTURE CHÔMEURS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré