un livre sur la précarité de F. Aubenas

Ce n'est pas parce qu'on est devenu pauvre qu'on n'a plus envie de se cultiver ou de savoir ce qu'il se passe. Partagez vos coups de cœur et bons plans => livres, musique, cinéma, télé, expos, etc...

Modérateurs: superuser, Yves

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede maguy » 09 Mar 2010

’ai mis deux mois et demi à trouver deux heures de ménage... J

Donc, j'en reviens à ma question basique, comment a-t-elle vécu pendant 4 mois ????? ou de 2 mois 1/2 pour 2 heures de ménage ???? On est sérieux ??

Elle essaie de faire une équation entre vie pauvre et vrais revenus = vie réelle. Jamais elle ne remet en cause le système, simplement la simplicité des actrices, leur solidarité, leur dignité :mrgreen: Elle n'a vraiment rien compris cette pauvre à l'essai !
Elle ne pose aucune réelle question, elle met en scène, pas bravo Mme Aubenas :(
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede diety » 10 Mar 2010

Donc, j'en reviens à ma question basique, comment a-t-elle vécu pendant 4 mois ????? ou de 2 mois 1/2 pour 2 heures de ménage ???? On est sérieux ??

Maintenant, pour être honnête, je n'ai pas vécu exactement avec ce que je gagnais (je n'aurais pas pu m'acheter un pneu neuf, par exemple):[...]
Liberation
diety
 
Messages: 3351
Inscription: 16 Mar 2006

Re: bien vu

Messagede superuser » 10 Mar 2010

Ben voyons... Elle a triché ! :twisted:
superuser
 
Messages: 14468
Inscription: 29 Juin 2004
Localisation: Paris

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede lobozo » 10 Mar 2010

en tout cas son bouquin est pratiquement en tête des ventes depuis plusieurs semaines...
http://www.edistat.com/palmares.php

elle va toucher le pactole ! :roll:
lobozo
 
Messages: 954
Inscription: 05 Juil 2009

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede Invité » 10 Mar 2010

200 mille exemplaires vendus, je ne sais pas combien on touche de droits d'auteur, 1 2 ou 3 euros par bouquin ? Donc même si elle avait vécu à crédit, ce serait OK maintenant ! :wink:
Je n'ai pas lu le livre, alors je ne vais pas le critiquer, mais ce qui est sûr c'est que lors des interviews on ne lui pose que des questions sur ce qu'elle a ressenti. Cela dit, qu'est-ce qui l'empêche de couper court et de relancer l'interview sur le scandale de ces boulots précaires, de cet esclavage moderne ? Je la trouve bien polie, à la limite de la dame patronesse moderne et dynamique, qui s'immerge dans la pauvreté et n'en ressort pas mouillée.
Invité
 

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede sookie » 11 Mar 2010

je l'ai lu , cela n'apporte pas grand chose , les gens le liront , se diront c'est bien triste et voila. C'est un peu romancé je pense , on suit ses "aventures", elle s'est même fait un ami masculin qui la dragouille, elle a trouvé qqun qui lui a prêté une voiture, bref c'est connu la solidarité en France :mrgreen: on peut se faire tuer à côté de son voisin dans le bus mais on se fait prêter une voiture par des personnes âgées en claquant des doigts.Je reste persuadée que pour comprendre tout cela , il faille le vivre par soi même. Je connais tellement de gens qui pensent encore que les chômeurs ne cherchent pas vraiment de boulot et j'en passe des gentillesses.
sookie
 
Messages: 277
Inscription: 15 Jan 2010

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede Invité » 12 Mar 2010

A cet endroit il y a un extrait assez long du bouquin :
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/paruti ... 9nage.html
C'est vrai que c'est très bien écrit.
Cela dit, quand je vois "Je n'ai toujours rien trouvé de nouveau. Je suis en train de manger une barquette de riz chinois, achetée en face de la gare, parce qu'il est malcommode de cuisiner chez moi à cause de l'aération.", je sais déjà qu'elle est loin d'avoir connu la vraie précarité, celle où l'on n'achète jamais de cuisine toute faite parce que c'est 3 fois plus cher que de faire la cuisine chez soi. Même si ça risque de sentir la soupe.

Quand je lis "De toute façon, elle trouve que les médecins sont tous les mêmes, chers et incompréhensibles, difficiles d'accès. ", ainsi que des bribes de réflexions des autres précaires, cela sous-entend que les précaires sont plutôt des analphabètes, incapables de comprendre même ce que dit un médecin. La réalité c'est que des tas de gens parfaitement sociables, instruits, autonomes sont dans des situations précaires, et qu'il n'est pas indispensable d'aller dans les brumes des régions désertées par les usines pour en trouver.
Cet extrait donne en effet l'impression d'une bobo descendue un moment dans l'enfer du lumpen-proletariat. Ça donne des frissons, ça fait pitié, mais de toutes façons ces gens sont un peu crades, n'est-ce pas, et puis que voulez-vous, ils ne savent même pas lire, qu'est-ce qu'ils ont appris à l'école ?
Invité
 

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede maguy » 12 Mar 2010

Oui Serabeth, les pôvres sont forcément crades, bêtes, édentés, incultes. Voir les émissions pathos à souhait qu'on trouve sur les chaines caniveau.

n n'achète jamais de cuisine toute faite parce que c'est 3 fois plus cher que de faire la cuisine chez soi. Même si ça risque de sentir la soupe.

C'est l'ABC.

Finalement, même si c'était à ma biblio je ne le lirais pas. Elle aurait mieux fait de rassembler des témoignages vrais, les remettre en forme sans doute ou... consulter Actuchômage ou d'autres sites de précaires.
Ça lui aurait évité de se casser un ongle en faisant le ménage. Vraiment, je suis déçue, ou même pas, pffff
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005

Ah la très bonne idée!

Messagede Pili » 12 Mar 2010

Bonsoir,

Elle aurait mieux fait de rassembler des témoignages vrais, les remettre en forme sans doute ou... consulter Actuchômage ou d'autres sites de précaires.


Ah en voilà une de piste!

Editer vos témoignages, vos galéres, recueillies ici depuis plus de 5 ans avec une analyse critique et politique!

et pourquoi pas faire des portraits en clip?

je suis à votre disposition pour vous filmer :wink:

D'ailleurs, pour la journée de la femme, j'avais eu envie de faire des portraits sur quelqu'unes de vous, mais j'ai vite laissé tomber l'idée, en me disant que cela ne vous interesserez pas d'apporter votre regard de femme sur notre société, le chômage, la précarité etc...

Car en fait, c'est en écoutant F.Aubenas chez Pascale Clark "comment nous parle" (super bon titre ),que j'ai eu envie de le faire.

Car à un moment dans cette interview, elle dit, qu'en travaillant sur ce ferry, à faire le ménage, elle a pensé à sa mére et à son combat pour l'émancipation des femmes, et elle précise qu'elle "ouvre un tiroir qu'elle le referme aussitôt"!

et je me suis dit : "mais justement Florence, c'est celui là même que tu dois ouvrir - c'est là que la critique politique peut se faire : comment le capitalisme sauvage attaque l'émancipation de la femme - comment pour les emplois les plus précaires ce sont les femmes qui se les coltinent, réduisant à nouveau la femme à sa condition d'avant...

On a envie de l'ouvrir ce tiroir!


que " des boulots de merde qui sont proposés" : sont des boulots de ménages, de corvées de chiottes etc...ce qui fait échos au très juste témoignage de Rose-Marie

N'empêche que si l'aventure vous tente, je réitére ma proposition :wink:
Pili
 
Messages: 2264
Inscription: 17 Mar 2007
Localisation: Ile de France

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede maguy » 12 Mar 2010

Bonsoir Pili
Editer vos témoignages, vos galéres, recueillies ici depuis plus de 5 ans avec une analyse critique et politique!

Nos problèmes, on les raconte par rapport à ceux rencontrés par d'autres, une sorte d'illustration si tu veux. Je n'ai aucune envie de me déshabiller en public.

c'est là que la critique politique peut se faire : comment le capitalisme sauvage attaque l'émancipation de la femme

Le capitalisme, sans oublier les ultra-cathos qui font un retour en force.

La plus grande erreur des femmes à mon avis est d'avoir cru que tout était gagné. Rien n'est jamais gagné pour toujours, il ne faut pas baisser sa garde.
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005

pas vos dessous...mais votre regard...authentique

Messagede Pili » 12 Mar 2010

Nos problèmes, on les raconte par rapport à ceux rencontrés par d'autres, une sorte d'illustration si tu veux. Je n'ai aucune envie de me déshabiller en public.


Ha maguy encore une fois, tu n'as pas saisi ce que j'ai voulu dire...mais, c'est certain que le format forum ne me convient pas, l'écrit n'est pas mon fort! je te l'accorde!

Justement je n'aime pas le voyeurisme, même si tu n'aimes pas ce que je fais (les petits clips - ), je pense que justement j'ai ce souci de ne pas déshabiller...ce qui est interéssant c'est ce coté analyse politique et sociologique à montrer, celui de toutes ces "invisibles" , ces authentiques! :wink:

votre regard! sans plus, pas vos dessous :wink:

mais tu as raison, laissons faire les professionnels :wink:

Le capitalisme, sans oublier les ultra-cathos qui font un retour en force.


ben oui, exact, l'un ne va pas sans l'autre!

Tu vois tu as déjà pas mal de chose à dire :wink:
Dernière édition par Pili le 14 Mar 2010, édité 6 fois.
Pili
 
Messages: 2264
Inscription: 17 Mar 2007
Localisation: Ile de France

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede Invité » 12 Mar 2010

entre les féministes et le reste du monde il y a un fossé , les unes s'enfonçant aux yeux de celles dont elles défendent la condition, les autres s'exposant à l'ironie de ceux et celles les soupçonnant d'être trop féministes... baisser la garde...le jour où les mecs seront féministes (il y en a , je ne me souviens plus le nom d'un philosophe l'ayant exprimé publiquement) :lol:
Invité
 

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede Invité » 12 Mar 2010

salut Pili, je trouve sympa ton idée
et tes clips sont très bien! et représentent mieux la réalité que ce que peux exprimer un célèbre journaliste pris un jour en otage! :wink:
Invité
 

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede maguy » 12 Mar 2010

même si tu n'aimes pas ce que je fais (les petits clips - )

Heuuu je n'ai jamais rien dit contre que je sache :roll: et j'aurais mauvais esprit, moi qui ne sait même pas prendre une photo correcte :lol:

Cécile, comment peut-on être trop féministe quand on est une femme ????

Bon, et puis les journées de la femme, de l'enfant, de la pauvreté, des brunes, des blonds, j'avoue que ça me gonfle un peu, le lendemain on passe à autre chose et rien ne change...

Malheureusement, il faudra bien des générations avant que les femmes se réconcilient avec elles-mêmes au lieu de faire la guerre à l'autre moitié de l'humanité (qui se marre bien en attendant), qu'elles perdent leurs complexes, il faut casser le moule qui dure depuis des siècles et ça se passera d'abord dans leurs têtes et là ce n'est pas gagné.
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede Invité » 12 Mar 2010

Cécile, comment peut-on être trop féministe quand on est une femme ????
bon, je me suis mal exprimée, il y a encore des con(e)s pour classifier des nanas et leur apposer comme une étiquette péjorative consciemment ou pas,(celle de féministe) mais j'entends bien qu'il ne faut jamais baisser la garde pour cela :wink: et bon il y a toujours mieux à faire pour les 2 parties concernées...
Invité
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers CULTURE CHÔMEURS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré