un livre sur la précarité de F. Aubenas

Ce n'est pas parce qu'on est devenu pauvre qu'on n'a plus envie de se cultiver ou de savoir ce qu'il se passe. Partagez vos coups de cœur et bons plans => livres, musique, cinéma, télé, expos, etc...

Modérateurs: superuser, Yves

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede maguy » 19 Fév 2010

Günter Wallraff, journaliste allemand, a travaillé en immersion pendant toute sa vie professionnelle et a tiré à la surface pas mal de scandales.

Salut Diety !

Je doute qu'en se précipitant d'un plateau TV à un autre, elle soulève pas mal de scandales :roll: Je crois surtout qu'elle est passée à côté de l'essentiel. Au-delà du travail en miettes au sifflet, qu'a-t-elle vu des conditions de vie de ces précaires ? En tout cas, elle vend bien son "reportage".

je pense qu'elle est sincére et que depuis qu'elle a vécue sa prise d'otage, où elle a cotoyé au fond d'elle même la condition de vraie survie, de sauver sa peau, elle a des traces!

L'intention était sans doute bonne (quoique), mais même sa prise d'otage a suffisamment été relayée partout, genre scoop mondial qu'elle a bien vendu aussi. Dommage que ses deux confrères n'aient pas cette couverture quand ils ne se font pas railler ou même traiter d'irresponsables ! C'est vrai, quoi le boulot de journaleux aujourd'hui, cela se fait dans son fauteuil à recopier les dépêches d'AFP ou de Reuters, en brodant un peu autour pour remplir la page !

Mais, bon, j'appellerai cela " La nouvelle aventure existentielle des bobos écolos mediatiques qui s'ennuient....Ou comment se faire peur en allant decouvrir la précarité

Entièrement d'accord avec toi Romain, on se colle des frissons à bon marché, ça fait bien dans les soirées chics : vous avez vu des pov' ? Ils sentent mauvais ? Ils savent causer ?

Par contre, qu'ici on en fasse à la fois une sainte ou un bouc emissaire, est inapproprié

Désolée Pili, nous le vivons tous les jours et nous en pensons ce que nous voulons. Tu schématises un peu vite, ce n'est pas une sainte ni un bouc émissaire, juste quelqu'un qui veut vendre son bouquin, juste dans les normes. Elle fait tous les plateaux de TV, vers 19 heures je crois sur Arte, je suis partie vite fait. Un peu comme Badinter, il y a overdose.

Ce genre de mode ou de Diktat où on me dit quoi lire m'agace au plus haut point, j'ai une aversion systématique contre ce forcing, mais c'est valable pour les films ou autres trucs vendeurs qu'il faut avoir lus/vu pour être in !
Et ce que j'ai entendu sur la dignité de ces pauvres gens et leur entraide, oui comme Sophie, envie de gerber, elle n'a RIEN compris !
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede Ongles_noirs » 19 Fév 2010

Sans faire de procès d'intention à F.A. Mais le moins que l'on puisse dire c'est que les médias... elle connait plus que bien !
Donc le coup de la récupe de son discours par les politicards et les « baveux », pardon, « journalistes » à leur service elle devait bien s'y attendre. On peut regretter qu'elle soit malgré tout rentrée dans le jeu.
Dans les quelques extraits que j'ai pu entendre, à aucun moment il n'y a eu de remise en cause du système capitaliste, de l'exploitation de l'homme par l'homme qui en est son pilier fondamental. Pas plus que de la nécessité de changer radicalement de système...

Que des « vrais » précaires, pauvres, etc... soient totalement cassés par leur misère et ne puissent même plus avoir le recul et l'analyse qui leurs permettraient de pointer les responsables de leur situation, je le conçois plus qu'aisément. Mais que quelqu'un ayant la culture de F.A., se plaçant, de plus, volontairement dans les mêmes situations, ne dise pas un mot sur l'exploitation patronale et l'iniquité du système économico-socio-politique qui est le notre actuellement, relève, pour moi, soit :
  • de la volonté de ne pas faire de vague
  • de ne pas vouloir « cracher dans la gamelle »
  • du parti pris idéologique
Mais bon, rien de surprenant de la part de bobo voulant se frotter à la vraie misère.
Tout ceci sans vouloir minimiser l'enfer que F.A. a pu vivre lors de sa prise d'otage...
La charité ne peut pas libérer le peuple. Il doit le faire lui-même.
Tout comme un petit groupe de révolutionnaires isolés ne peut agir au nom des masses.
Celui qui doit être libre doit frapper lui-même...

Lucy PARSONS
Ongles_noirs
 
Messages: 421
Inscription: 08 Mar 2008
Localisation: Ivry sur Seine

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede Pili » 19 Fév 2010

@Maguy

T'a rien compris à ce que j'ai voulu dire :wink: je tacherais la prochaine fois de m'appliquer

C'est ici que j'ai appris la sortie du bouquin de F.A, c'est en une du site :wink:

@Ongle noir, tu as entiérement raison, l'absence d'analyse politique montre bien que c'est une exclusion existentielle, son probléme à FA, comme le dit si bien Romain23

En fait on s'en tape! je ne le lirais pas ce bouquin, je préférerais lire le votre :wink:
Pili
 
Messages: 2264
Inscription: 17 Mar 2007
Localisation: Ile de France

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede maguy » 19 Fév 2010

j'ai même pas regardé les émissions que vous évoquez

Faut faire fort ! J'ai regardé hier midi sur france2 parce que Tristesir en avait parlé. Ensuite elle est passée partout, Arte, Canal+ et j'en passe je ne regarde pas ces trucs.

T'a rien compris à ce que j'ai voulu dire

Sans doute, à moins que ce soit toi qui n'es pas claire...
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede Pili » 19 Fév 2010

Je t'assure Maguy...j'ai rien écouté... :wink: c'est incroyable, et pourtant c'est possible :wink:
Pili
 
Messages: 2264
Inscription: 17 Mar 2007
Localisation: Ile de France

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede Ongles_noirs » 19 Fév 2010

Pili a écrit:En fait on s'en tape! je ne le lirais pas ce bouquin, je préférerais lire le votre :wink:

Pour le mien tu risques d'attendre longtemps, car même si j'avais des talents d'écrivain, jamais je ne me rabaisserais à ce genre d'exercice :roll: Quand bien même, je reverserais tous les droits aux assos de précaires, chômeurs, pauvres en "tous genres" ! Mais attendons, peut-être que c'est ce qu'a prévu de faire F.A. :mrgreen:
La charité ne peut pas libérer le peuple. Il doit le faire lui-même.
Tout comme un petit groupe de révolutionnaires isolés ne peut agir au nom des masses.
Celui qui doit être libre doit frapper lui-même...

Lucy PARSONS
Ongles_noirs
 
Messages: 421
Inscription: 08 Mar 2008
Localisation: Ivry sur Seine

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede maguy » 19 Fév 2010

+ 1 Ongles Noirs :wink:
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede romain23 » 19 Fév 2010

travaillé en immersion pendant toute sa vie professionnelle et a tiré à la surface pas mal de scandales. Il ne s'est pas fait que des amis. A certaines époques, les grands industriels avaient une peur bleue d'être infiltré par G. Wallraff. Il était blacklisté et sa photo circulait dans les grands groupes pour l'empêcher de faire son travail d'investigation. Ce que les médias essayent d'en faire après est une autre question(quote Diety)

Tout ceci me rappelle les expériences faites dans les années 70 quand les troskystes, et, plus particulièrement Lutte ouvrière qui ne s'appelait pas encore ainsi, mais dependait des lambertistes, envoyaient des fils de bourges dans les usines pour s'acclimater à la condition ouvrière.
On sait ce qu'est devenus par la suite cette expérience......
la plupart sont maintenant dans la petite bourgeoisie quand ils n'ont pas finit en leader de type Europe Ecologie ( si vous voyez celui qu'on appelait le rouge....)

Quand à Florence Aubenas, elle aurait du rejoindre la ferme celebrités. Elle aurait des sensations fortes , lavage de cerveau garanti et mediocrité ambiante non stop! Au lieu d'aller observer des pauvres filles qui essaient de survivre tant bien que mal! Cela me fait aussi penser à mes debuts en Psychiatrie dans les années 7O quand le chef de service nous exposait "un malade" pour nous apprendre la schizophrénie..... C'est du meme voyeurisme!


Ongles_noirs a écrit:
Pili a écrit:En fait on s'en tape! je ne le lirais pas ce bouquin, je préférerais lire le votre :wink:

Pour le mien tu risques d'attendre longtemps, car même si j'avais des talents d'écrivain, jamais je ne me rabaisserais à ce genre d'exercice :roll: Quand bien même, je reverserais tous les droits aux assos de précaires, chômeurs, pauvres en "tous genres" ! Mais attendons, peut-être que c'est ce qu'a prévu de faire F.A. :mrgreen:[/quote


Si c'est du meme style que le joueur de Rugby qui a decidé de s'occuper des "poooovres"" d'Emmaus, on a pas finit de jouer les chimpanzés! :twisted:
Tous ces bourges ferait mieux de " nous foutre la paix" ce serait encore la meilleur chose à faire pour nous aider! Ah c'est vrai, j'oubliais qu'ils voulaient verifier où passent leurs impots!
Cela les deulpabilise!
Une société prête a sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité
ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
romain23
 
Messages: 3857
Inscription: 03 Mai 2007
Localisation: Peteu Land

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede Pili » 19 Fév 2010

On en reparlera plus tard de votre bouquin :wink: pas de celui de F.A :wink:

Très bonne journée :wink:
Dernière édition par Pili le 19 Fév 2010, édité 1 fois.
Pili
 
Messages: 2264
Inscription: 17 Mar 2007
Localisation: Ile de France

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede Ongles_noirs » 19 Fév 2010

romain23 a écrit:...
Tout ceci me rappelle les expériences faites dans les années 70 quand les troskystes, et, plus particulièrement Lutte ouvrière qui ne s'appelait pas encore ainsi, mais dependait des lambertistes, envoyaient des fils de bourges dans les usines pour s'acclimater à la condition ouvrière.
On sait ce qu'est devenus par la suite cette expérience......
la plupart sont maintenant dans la petite bourgeoisie quand ils n'ont pas finit en leader de type Europe Ecologie ( si vous voyez celui qu'on appelait le rouge....)
...

Oui, le fameux mouvement des "établis", infesté par les orgas maoïstes dont la G.P. (Gauche prolétarienne), pouah !
Parmi ces "artistes" il en est qui ont nettement mieux "viré", je pense notamment à Dominique Grange...
La charité ne peut pas libérer le peuple. Il doit le faire lui-même.
Tout comme un petit groupe de révolutionnaires isolés ne peut agir au nom des masses.
Celui qui doit être libre doit frapper lui-même...

Lucy PARSONS
Ongles_noirs
 
Messages: 421
Inscription: 08 Mar 2008
Localisation: Ivry sur Seine

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede tranquille2 » 19 Fév 2010

http://www.lemonde.fr/livres/article/20 ... _3260.html

Je n'ai pas considéré FA comme une sainte, ni comme un bouc-émissaire, seulement comme une journaliste qui s'engage.

Je suis d'accord sur le fait que les témoignages de gens précaires seront plus percutants ; il existe déjà des livres sur la question sous cette forme.

Si je trouve à la bibliothèque le livre de FA, je le lirai, comme plusieurs livres qui traitent de la question de façon vive et directe.

Personnellement, je voulais et j'ai toujours l'idée d'un blog, mais qui ne parlerait pas forcément de cette question ; j'ai plusieurs petites histoires de vie écrites en réserve mais insuffisantes en quantité pour nourrir un blog. Et mon expérience de la précarité est trop personnelle et particulière pour faire l'objet d'un témoignage qui se voudrait représentatif de quoi que ce soit.
tranquille2
 
Messages: 518
Inscription: 08 Avr 2008

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede tristesir » 19 Fév 2010

Finalement, on ne sait pas grand chose de ses motivations hormis celle d'accroître le montant de son compte en banque
L'avenir appartient à ceux qui ont des employés qui se lèvent tôt.
Le travail c'est la santé du capital.
Tout travail mérite patron.
Si tu n'as pas délocalisé une usine Molex avant 50 ans, tu as raté ta vie !
tristesir
 
Messages: 14445
Inscription: 05 Déc 2005
Localisation: TAZ

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede maguy » 19 Fév 2010

Si je trouve à la bibliothèque le livre de FA, je le lirai, comme plusieurs livres qui traitent de la question de façon vive et directe

Il me semble que la loi oblige à attendre un an avant de le laisser gratuitement au public, un peu comme pour les films qu'on ne peut trouver en DVD que bien après leur sortie en salle.
La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo
maguy
 
Messages: 14142
Inscription: 24 Déc 2005

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede diety » 19 Fév 2010

Tout ceci me rappelle les expériences faites dans les années 70 quand les troskystes, et, plus particulièrement Lutte ouvrière qui ne s'appelait pas encore ainsi, mais dependait des lambertistes, envoyaient des fils de bourges dans les usines pour s'acclimater à la condition ouvrière.
On sait ce qu'est devenus par la suite cette expérience......

Cela n'enlève rien au travail de G. Wallraff qui a tout mon respect.
diety
 
Messages: 3350
Inscription: 16 Mar 2006

Re: un livre sur la précarité de F. Aubenas

Messagede conundrum » 20 Fév 2010

Florence Aubenas:le journalisme positif,ça suffit!

"Je me suis autoproclamée porte-parole des invisibles", sourit la journaliste du Nouvel Observateur.

Omniprésente dans les médias ces jours-ci à l'occasion de la sortie de son livre, "Le quai de Ouistreham", Florence Aubenas a choisi de disparaître de février à juillet 2009.

Pour s'immerger dans le monde des précaires, en congé sans solde, elle a pointé à Caen au Pôle emploi, travaillé comme femme de ménage, vécu avec moins de 700 euros par mois.


http://culture.france2.fr/livres/actu/f ... 22386.html
« Par le truchement de l'abrutisseur mondio-visuel, les seigneurs bloquent les pensées d'un peuple qui est asservi. Comme il ne réfléchit plus, il se croit heureux. »
conundrum
 
Messages: 864
Inscription: 14 Juil 2009

PrécédenteSuivante

Retourner vers CULTURE CHÔMEURS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré