Page 1 sur 1

Précarité de l’emploi et risques professionnels

MessagePosté: 13 Avr 2016
de pablo
la précarité de l'emploi, au delà de l'augmentation de la pauvreté, constitue également un facteur de risque professionnel supplémentaire aussi bien physique que psychologique : " Plusieurs études montrent que la précarité du travail est associée à une dégradation des conditions de travail et de la situation des salariés précaire en matière d’hygiène et de sécurité (fréquence et gravité des accidents du travail et des maladies professionnelles).
Il en résulte globalement que la fréquence des accidents de travail précaire est deux fois plus importante que la moyenne, et de plus ces accidents sont deux fois plus graves. Et ce phénomène est probablement sous-estimé, car, la forte mobilité de l’emploi, la grande diversité des lieux de travail, rendent très difficile le suivi de ces travailleurs et la traçabilité de leurs expositions pathogènes, avec une occultation des risques professionnels et une sous-déclaration des accidents du travail."
source : http://www.officiel-prevention.com/prot ... dossid=552