Espagne

Vous pouvez poster ici vos articles de presse, communiqués, bons plans, etc... et réagir à ceux des autres.

Modérateurs: superuser, Yves

Des nouvelles d'Espagne

Messagede tinou 13 » 15 Juil 2012

J'ai reçu ce mail qu'en pensez vous?


L'attitude fasciste du gouvernement espagnol provoque une escalade conduisant à une situation de pré-guerre civile.
>
> Visionnez ce documentaire qui est un hommage au courage des mineurs espagnols:
>
> http://www.dailymotion.com/video/xs3w9a ... gnole_news

> IL est temps de laver l'honneur de la gauche française qui a laissé tomber le peuple d'Espagne dans les années trentes. Réagissons avant que la situation s'agrave.

> A l'instar du peuple Lybien et Syrien les espagnols doivent être protégés par la communauté internationnale.

> Nous devons nous mobilisez pour les soutenir et faire pression sur l'OTAN afin qu'elle interviennent pour forcer le gouvernement fasciste Espagnol afin qu'il cesse toutes exactions contre les travailleurs et leur familles en lutte pour défendre leurs droits au travail et leur survie.

> Bien à vous tous.
tinou 13
 
Messages: 52
Inscription: 24 Mar 2012

spam

Messagede superuser » 16 Juil 2012

tinou 13 a écrit:J'ai reçu ce mail qu'en pensez vous?

Mis à part les cinq fautes d'orthographes et les fantaisies de majuscules, rien.
Quel est l'expéditeur ?
superuser
 
Messages: 14447
Inscription: 29 Juin 2004
Localisation: Paris

Les chômeurs espagnols interdits de voyager

Messagede superuser » 17 Juil 2012

conundrum a écrit:Un article en espagnol dit que "les Espagnols qui partent à l'étranger pour une raison quelconque, et pour le moment, perdent automatiquement leurs prestations de chômage. Ceci est établi par le gouvernement, dans le décret de mesures anti-déficit approuvé hier, et publié samedi dans la Gazette du gouvernement."

En effet, les chômeurs espagnols indemnisés par l'allocation de base de 426 € ne pourront plus quitter l'Espagne sous peine de perdre leurs indemnités. Tout voyage à l'étranger, quel qu'en soit la durée ou le motif, entraînera la radiation des listes de demandeur d'emploi, et donc la suspension immédiate du versement de l'allocation. Il faudra ensuite attendre douze mois d'inscription sur les listes de l'agence pour l'emploi avant de pouvoir prétendre à nouveau à cette allocation.

Cette mesure devrait dissuader les chômeurs espagnols d'aller chercher un emploi saisonnier hors des frontières tout en étant indemnisés en Espagne, selon le Ministère du Travail. La sévérité de cette interdiction de séjour à l'étranger pour les chômeurs ne manque cependant pas de surprendre au regard du montant total de la fraude fiscale en Espagne, estimé à 60 milliards d'€ par an. À laquelle participe l'évasion fiscale, qui implique évidemment d'autres voyages que ceux des bénéficiaires de l'allocation minimum de chômage...

http://www.econostrum.info/Les-chomeurs ... 11184.html

Cette interdiction est contraire à la législation européenne à laquelle l'Espagne, jusqu'à preuve du contraire, est soumise

Tout citoyen de l'Union européenne a le droit de se rendre dans un autre État membre en disposant d'une carte d'identité ou d'un passeport en cours de validité. La durée du droit de circulation et de séjour s'élève à 3 mois. Au delà, certaines conditions doivent être remplies.

superuser a écrit:En France, c'est pareil : pour percevoir le chômage, il fait être résident du pays. :roll:

Pas tout à fait... :oops:
En France, les chômeurs peuvent transférer leur résidence dans un état de l'Union Européenne pour chercher du boulot :

Transfert de résidence pour chercher un emploi

Le chômeur indemnisé a la possibilité de se rendre sur le territoire d'un autre État membre afin d'y chercher un emploi, s'il remplit les conditions énoncées à l'article 69 du règlement :
• être inscrit comme demandeur d'emploi dans l'État compétent depuis au moins quatre semaines (délais qui peuvent être réduits à l'appréciation des institutions compétentes),
• s'inscrire comme demandeur d'emploi dans l'État membre où il se rend pour chercher un emploi (l'inscription doit se faire dans les 7 jours qui suivent l'arrivée).

L'intéressé peut bénéficier des prestations de chômage sur le territoire du nouvel État de résidence durant 3 mois maximum. Au delà de cette période, le chômeur perd le bénéfice des prestations s'il reste dans le nouveau pays de résidence. [Mais il peut retourner dans son pays et retrouver ses droits.]

Avant de partir, le chômeur demande à l'institution compétente le formulaire E 303 [attestation concernant le maintien du droit aux prestations de chômage] sur lequel seront indiqués le montant de la prestation allouée, la date de fin de droits, les délais accordés à l'assuré pour son inscription dans le nouvel État de résidence, les dates de prises en charge. Cet imprimé est à présenter auprès des service de l'organisme compétent de l'État où l'intéressé cherche un emploi. L'intéressé bénéficie dans l'État de nouvelle résidence des prestations de chômage de l'État compétent (art. 83 du règlement d'application).
superuser
 
Messages: 14447
Inscription: 29 Juin 2004
Localisation: Paris

L'Espagne a, elle aussi, ses "subprimes"

Messagede superuser » 08 Aoû 2012

L'Espagne découvre les "participations préférentielles", des titres très complexes et très risqués qui ont siphonné l'épargne de 710.000 familles pour un montant de 26 milliards d'euros.

Les "participations préférentielles, c'est le scandale du siècle en Espagne" : Inocencio Merino, ouvrier à la retraite, se dit victime, comme des centaines de milliers d'autres, de "l'escroquerie" de la vente des produits financiers à risques que le gouvernement va réformer.

Depuis l'annonce du sauvetage public de Bankia en avril, qui a précipité une aide européenne au secteur bancaire espagnol de 100 milliards d'euros au maximum, les plaintes de petits épargnants s'accumulent, ruinés par des "produits toxiques". Parmi ces actifs aux noms rébarbatifs, vendus à tout va depuis la crise, les "participations préférentielles", titres très complexes et risqués, remportent la palme : 710.000 familles sont concernées sur environ un million de foyers touchés par les produits risqués, selon l'association des usagers des banques Adicae qui a déjà reçu plus de 30.000 plaintes.

"Au total, 30 milliards de ces produits toxiques ont été vendus depuis 1999, dont quelque 26 milliards sont des participations préférentielles", explique Javier Contreras, un responsable de l'Adicae. Les banques y ont vu l'avantage de faire apparaître un bilan de fonds propres "renforcé". Le client s'est, lui, retrouvé avec "son épargne totalement immobilisée dans un produit à vie, devenant un actionnaire sans droit de vote". Et sans avoir été informé des risques comme l'exige la norme européenne Mifid, dénonce l'Adicae.

Une épargne volatilisée

Bankia, produit de la fusion d'anciennes caisses d'épargne, concentre, avec la CAM et Novagalicia, la grande majorité des plaintes en cours. Inocencio, ancien ouvrier métallurgiste de 68 ans, a placé ses économies, 12.000 euros, dans des participations préférentielles de CajaMadrid (Bankia) en septembre 2010, faisant confiance à sa banque de "toda la vida". "C'est un placement sûr qui rapporte 7% et vous pourrez récupérer votre argent en 2014, m'a dit ma banque", raconte-t-il. "Je ne savais même pas que j'avais acheté des participations préférentielles. Ils m'ont parlé d'actifs financiers", se souvient-il, totalement abattu.

"Mes parents n'ont pas de bagage scolaire. Ma mère voulait un produit sans risque. On leur a dit qu'ils récupèreraient leur argent en 2014 mais c'était uniquement verbal", regrette sa fille Magdalena, employée au chômage de 43 ans. "Ils ne les ont même pas appelés" pour les prévenir que le versement des intérêts s'interrompait et qu'ils ne pouvaient pas récupérer leur argent pour l'instant à cause des problèmes de Bankia, s'insurge-t-elle. Comme pour les autres, "la forme de commercialisation a été irrégulière pour manque d'information, abus de confiance", affirme Javier Contreras.

Ce "camouflage est particulièrement flagrant au vu du grand nombre d'épargnants d'âge très avancé (80-90 ans). Au point que l'autorité boursière espagnole a dû publier un note d'information en avril 2009", rappelle l'Adicae. "Il y a des produits de caractéristiques similaires dans d'autres pays européens, mais le problème qui se pose en Espagne, c'est la vente massive à des personnes non qualifiées, avec des irrégularités dans la commercialisation", renchérit l'association espagnole des actionnaires minoritaires des entreprises cotées (AEMEC).

Elle dénonce aussi "le manque de supervision de la Banque d'Espagne". Des épargnants ont obtenu leur remboursement total devant la justice tandis que les associations dénoncent les produits d'échange proposés par les banques mais souvent avec de fortes décotes. Face à ce scandale et sous pression de l'Union européenne, le ministre de l'Economie Luis de Guindos a annoncé pour fin août "une nouvelle régulation de la commercialisation des produits complexes, comme les participations préférentielles". Reste qu'Inocencio, comme des milliers d'autres petits épargnants, s'attend au pire : "Ma femme pense qu'on a tout perdu".

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/ ... 23075.html
superuser
 
Messages: 14447
Inscription: 29 Juin 2004
Localisation: Paris

Ils pillent des supermarchés pour donner aux pauvres

Messagede superuser » 10 Aoû 2012

Deux militants de gauche ont été arrêtés après les vols de nourriture dans deux supermarchés andalous, une opération coup de poing qui pourrait aussi mener devant le juge un élu local, José Manuel Sanchez Gordillo, célèbre pour son franc parler. Ce député régional du parti Izquierda Unida (gauche radicale écologiste) et maire du village de Marinaleda, qui participe à l'occupation d'une grande propriété agricole andalouse et avait mené l'un des raids, devait recevoir une convocation pour comparaître devant la justice. Deux autres militants ayant participé à l'opération coup de poing "ont été arrêtés et ont passé toute la nuit au commissariat à Séville", a indiqué jeudi José Caballero, un responsable du Syndicat andalou des travailleurs (SAT).

http://www.rtl.fr/actualites/economie/a ... 7751541371


En Andalousie, 200 travailleurs agricoles ont choisi mardi la vieille méthode de «l’autoréduction» pour protester contre la vie chère et les inégalités sociales, en période de chômage massif (33% de la population régionale). Dans les rayons d’un supermarché, ils ont rempli des chariots de nourriture avant de passer la porte sans payer. Le journal El Pais raconte l’épisode :

«Le premier groupe, d’une trentaine de personnes, a choisi un supermarché Mercadona à Ecija : il a rempli dix chariots de légumes, de sucre, de lait, d’huile. Des bagarres ont éclaté avec les employés du supermarché. Gordillo [un député régional du parti de gauche Izquierda Unida, maire depuis 33 ans, ndlr] n’a pas participé au vol, mais a dirigé les opérations mégaphone à la main. “C’était une diversion”, a-t-il expliqué. “La police m’a suivi pendant que les autres sont entrés et ont rempli les chariots.” La nourriture a été distribuée dans des quartiers de Séville. La banque alimentaire l’a refusée parce qu’elle avait été obtenue de manière “irrégulière”.

Au même moment, à Arcos de la Frontera, Canamero [secrétaire général du Syndicat des travailleurs agricoles, ndlr] donnait des instructions précises au groupe de journaliers qui pénétrait dans un centre Carrefour : “Ni chocolat, ni yaourts, ni desserts. Que des gâteaux basiques.” Canamero a négocié avec les responsables de l’enseigne, qui ont choisi de donner douze chariots de nourriture aux services sociaux de la ville.»

Lire la suite => http://www.rue89.com/2012/08/09/ni-choc ... che-234512
superuser
 
Messages: 14447
Inscription: 29 Juin 2004
Localisation: Paris

Re: Espagne

Messagede tristesir » 10 Aoû 2012

“Ni chocolat, ni yaourts, ni desserts. Que des gâteaux basiques.”


Et des chips? :twisted:
L'avenir appartient à ceux qui ont des employés qui se lèvent tôt.
Le travail c'est la santé du capital.
Tout travail mérite patron.
Si tu n'as pas délocalisé une usine Molex avant 50 ans, tu as raté ta vie !
tristesir
 
Messages: 14444
Inscription: 05 Déc 2005
Localisation: TAZ

Re: Espagne

Messagede bebert » 11 Aoû 2012

Non Tristesir, ce n'est pas bon pour ton organisme... Et pas de chocolat non plus, il ya de l'huile de palme dedans... :lol:
bebert
 
Messages: 1989
Inscription: 30 Jan 2010

Re: Espagne

Messagede Invité » 13 Aoû 2012

Huile, farine, sucre...Ben c'était pas la peine de piller Carrefour pour bouffer la même chose qu'à la banque alimentaire. :D
Invité
 

Re: Espagne

Messagede tristesir » 13 Aoû 2012

Huile, farine, sucre...Ben c'était pas la peine de piller Carrefour pour bouffer la même chose qu'à la banque alimentaire.


C'est exactement ce que je me disais. Que tu voles un paquet de chips bien grasses à l'huile de palme (même si on me les donnait pour rien je n'en voudrais pas) ou des des yahourts choco bio, cela reste un vol 8)
L'avenir appartient à ceux qui ont des employés qui se lèvent tôt.
Le travail c'est la santé du capital.
Tout travail mérite patron.
Si tu n'as pas délocalisé une usine Molex avant 50 ans, tu as raté ta vie !
tristesir
 
Messages: 14444
Inscription: 05 Déc 2005
Localisation: TAZ

Re: Espagne

Messagede superuser » 14 Aoû 2012

Pour faire des économies, Rajoy voulait supprimer l'indemnité de 400 euros pour les chômeurs de longue durée (équivalent à notre RSA, reconduite tous les 6 mois depuis février 2011) mise en place par son prédécesseur, le socialiste José Luis Zapatero. Faisant le choix de la "paix sociale", il a renoncé :

http://www.latribune.fr/actualites/econ ... duree.html

http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html
superuser
 
Messages: 14447
Inscription: 29 Juin 2004
Localisation: Paris

A Marinaleda

Messagede Pili » 21 Aoû 2012

Une utopie anti-crise en Andalousie
Marinaleda est une ville sans chômage et aux loyers modiques. Alors que la politique d'austérité bat son plein en Espagne, son maire, Juan Manuel Sanchez Gordillo, a pris la tête d'un mouvement de résistance populaire.


http://www.courrierinternational.com/article/2012/08/21/une-utopie-anti-crise-en-andalousie

Nous en parlions sur une autre file, il y plus d'un an :wink:
http://www.actuchomage.org/forum/index.php?f=13&t=43892&rb_v=viewtopic

++++

Par la même occasion à écouter ou à ré-écouter l'émission de Mermet et à voir le documentaire

à L'époque Yves écrivait à ce sujet :

Entendu hier sur France Inter, dans l'émission de Daniel Mermet "Là-bas si j'y suis".

"Pas de chômeurs, pas de promoteurs. Collectivisation des terres et des moyens de production. Et la démocratie, la vraie, la directe ! C’est tout ce dont nous parlons depuis fort longtemps. C’est ce dont parlent également les Indignés espagnols. Il y a un endroit où cela fonctionne depuis 1978. C’est le village de Marinaleda.
Un reportage avec Antoine Chao".

T'écoute et t'y crois pas. Mais ça fonctionne pour de bon, pas loin de chez nous.

Un document indispensable !


http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2200
Pili
 
Messages: 2266
Inscription: 17 Mar 2007
Localisation: Ile de France

L'Espagne au bord de la crise de nerfs

Messagede superuser » 25 Aoû 2012

Chômage, logement… et luttes. Un excellent reportage diffusé la semaine dernière sur France Ô :

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... NK22kq9tK4
superuser
 
Messages: 14447
Inscription: 29 Juin 2004
Localisation: Paris

Espagne : Tout est désormais plus cher

Messagede superuser » 03 Sep 2012

Depuis samedi matin, dans le cadre de la politique d'austérité du gouvernement de Mariano Rajoy, la TVA a été majorée. Au risque de peser sur la consommation locale.

Après avoir longuement temporisé - la mesure n'est pas électoraliste -, le gouvernement espagnol a finalement choisi, sous la pression de Bruxelles et du FMI, d'augmenter la TVA de 18 à 21% pour le taux principal. Le taux réduit, qui s'applique pour certains produits tels que le tourisme et le transport, est porté de 8% à 10%. Un taux super réduit de 4% est maintenu pour les produits de première nécessité incluant des aliments, des médicaments et des livres.

La mesure est destinée à améliorer les recettes de l'Etat dans le but de contenir le déficit public à 6,3% du PIB cette année. Le gouvernement espagnol espère ainsi amasser quelque 9,5 milliards d'euros, dans le cadre d'un plan d'austérité draconien qui prévoit d'économiser 102 milliards d'euros d'ici 2014.

Reste à savoir si cette cherté ne va pas peser sur les consommateurs dans un pays qui compte le niveau le plus élevé du taux de chômage de la zone euro, avec 24,6%.

http://www.latribune.fr/actualites/econ ... pagne.html
superuser
 
Messages: 14447
Inscription: 29 Juin 2004
Localisation: Paris

Re: Espagne

Messagede bebert » 03 Sep 2012

Je crois qu'en Angleterre, quand ils ont mis un point de plus a la VAT, les gens ont leve le pied sur la consommation... Resultat le gouvernement a perdu du fric...

La, trois points dans un pays comme l'Espagne, ils sont surs d'obtenir le meme resultat... Mais n'est-ce pas ce qu'ils cherchent ? Couler les etats pour mieux les vendre aux banques ?
bebert
 
Messages: 1989
Inscription: 30 Jan 2010

Re: Espagne

Messagede superuser » 16 Sep 2012

Manifestation monstre à Madrid contre la politique d'austérité du gouvernement Rajoy

Une immense marée humaine a rempli samedi les avenues du centre de Madrid : enseignants, parents et élèves en vert pour la défense de l'éducation, cortège blanc réunissant les services de santé, une marche noire pour les fonctionnaires, un défilé orange pour les personnes dépendantes et âgées, un autre regroupant le monde de la culture. Pendant ce temps, d'autres descendaient des bus arrivés de toutes les régions du pays, de Catalogne, d'Andalousie, ou du nord de l'Espagne, portant les couleurs des deux grands syndicats, UGT et CCOO, qui organisent cette journée aux côtés de 150 organisations réunies dans un "sommet social".

Les manifestants dénoncent la politique d'austérité menée par le gouvernement de Mariano Rajoy, qui cherche à économiser 102 milliards d'euros d'ici à la fin 2014 afin de réduire le déficit public. Ces mesures draconiennes pourraient ne pas suffire et l'Espagne risque de devoir demander un sauvetage global pour son économie, au prix d'une rigueur encore plus grande.
superuser
 
Messages: 14447
Inscription: 29 Juin 2004
Localisation: Paris

PrécédenteSuivante

Retourner vers VOS INFOS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré