Revenu de base

Vous pouvez poster ici vos articles de presse, communiqués, bons plans, etc... et réagir à ceux des autres.

Modérateurs: superuser, Yves

Revenu de base

Messagede elo » 12 Jan 2021

elo
 
Messages: 232
Inscription: 30 Sep 2016

Re: Revenu de base

Messagede Zorro22 » 12 Jan 2021

L'initiative européenne peut être signée ici : https://eci.ec.europa.eu/014/public/#/screen/home

Toutes les expérimentations mises en œuvre dans différents pays du monde ont montré que le revenu de base, loin de favoriser la paresse et l’abandon du travail, a permis une augmentation du bien-être individuel et donc social.

Avant le covid, avec un revenu de base aux alentours de 1000 euros, la Belgique enregistrait un taux de chômage de 5,5 %.
Cela fonctionne depuis 1974.

Il permet de donner aux citoyens des moyens supplémentaires de choisir leur vie et leur activité et donc de s’engager sans plus tarder dans la transition écologique.

C'est exactement ce que les milliardaires et bourgeois ne veulent pas : le citoyen de l'UE doit travailler pour CAC 40, DAX & Co.; donc rapporter des dividendes.
L'UE ultra-libérale va enterrer le projet, et Macron et ses députés-playmobils aussi. :roll:
Zorro22
 
Messages: 3324
Inscription: 17 Avr 2017

Re: Revenu de base

Messagede ALBERT56 » 12 Jan 2021

Zorro22 a écrit:Avant le covid, avec un revenu de base aux alentours de 1000 euros, la Belgique enregistrait un taux de chômage de 5,5 %.
Cela fonctionne depuis 1974.

Le revenu d'intégration sociale belge n'est pas un revenu universel puisqu'il est conditionné à un plafond de ressources et à la recherche d'un emploi pour les personnes aptes à travailler. En fait, c'est un peu comme le RSA, sauf que les montants sont plus élevés (au 1er janvier 2021) :
- 656,45 euros pour les cohabitants ;
- 958,68 euros pour les personnes isolées ;
- 1330,74 euros pour les personnes avec une famille à charge.

https://www.droitsquotidiens.be/fr/question/quel-est-le-montant-du-revenu-dintegration-pour-chaque-categorie
ALBERT56
 
Messages: 802
Inscription: 10 Déc 2017

Re: Revenu de base

Messagede Zorro22 » 13 Jan 2021

@ALBERT56 : j'ai écrit "de base", pas universel :wink:

958,68 euros pour les personnes isolées, c'est tout de même sympa. Cela rassure les banques, et permet au besoin d'obtenir un prêt.
Idem pour l'accès au logement. Et avec la confiance, le travail peut même revenir.

Mai 2022, c'est encore loin. Macron est encore capable d'ici là de faire modifier la constitution afin d'y inscrire le travail obligatoire.
Le sujet du revenu universel ne s'imposera en France que si :
1. Cela marche dans un grand pays européen (Espagne ou Italie, par exemple),
ou
2. Les français réalisent enfin que la pauvrophobie de droite n'est qu'un artifice, un écran de fumée, visant à masquer le hold-up ultralibéral.
Via Ruffin, j'ai encore appris le nom de l'un de ces pouvoirs mondialisés de l'ombre : le DOLDER, partie du lobbying multifacettes de Big Pharma.
https://francoisruffin.fr/dolder-macron-sanofi/
Zorro22
 
Messages: 3324
Inscription: 17 Avr 2017

Re: Revenu de base

Messagede Statovore » 14 Jan 2021

Zorro22, dans le système économique tel qui est organisé actuellement, le revenu de base ou le revenu universel ne va faire qu'une seule chose : générer une inflation importante.

1) La plupart des biens disponible sur le marché sont soumis à la loi de l'offre et de la demande et rien ne changera cet état de fait.

Démonstration simple
A, B et C sont trois personnes avec un revenu respectif de 800, 1000 et 1200€

Si on considère un reste à vivre de 400€ :
A peut payer un loyer de 400€
B peut payer un loyer de 600€
C peut payer un loyer de 800€

Imaginons un petit logement X et un grand logement Y.
Comme nous sommes en pénurie, chaque propriétaire louera au plus offrant.

Au final, C proposera 650€ € au propriétaire du logement Y pour l'obtenir, les deux autres seront éliminé car ils n'ont pas les finances.
Et B payera 450€ de loyer au propriétaire du logement X.
A sera à la rue.

Maintenant, je donne à chacun 1000€ :
A peut payer un loyer de 1400€
B peut payer un loyer de 1600€
C peut payer un loyer de 1800€

C pourra proposer de payer 1700€ de loyer à Y
B pourra proposer de payer 1500€ de loyer à X
A restera toujours sans logement.

Malgré l'introduction de 3000€ dans le système, la distribution des logements n'a pas beaucoup changé mais les loyers ont explosés. :evil:

Certes, A pourrait utiliser ses nouveaux revenu pour faire construire mais pour cela, il faut des terrains qui vont subir eux aussi la flambée des prix, tout comme les constructeurs qui ne pourront s'empêcher de faire monter les prix et cela d'autant plus s'il y a "pénurie" de main-d'oeuvre. Et je doute que cet argent soit utilisé pour proposer de meilleurs salaire et attirer de la main d'oeuvre.

2) Ce genre de chose doit se faire à l'échelle de la zone monétaire dans sa totalité.

Si tu ne respectes pas cette règle, tu va te heurter à l'effet "dumping".

L'inflation va inciter les gens à commander à l'étranger à cause du différentiel de prix ce qui finira d'achever la destruction des commerces et la production Française.
Comprendre, c'est avoir une épée à triple tranchant.
Statovore
 
Messages: 1641
Inscription: 26 Oct 2013

Re: Revenu de base

Messagede ALBERT56 » 14 Jan 2021

@Statovore

Les prix de l'immobilier dépendent de nombreux facteurs : taux d'intérêt, attractivité de certaines villes, etc. Actuellement l'inflation est faible mais les prix de l'immobilier sont élevés.

En ce qui concerne la zone monétaire, il y a aujourd'hui une forte hétérogénéité au sein des pays de l'euro, que ce soit en matière de salaires, de protection sociale, de fiscalité... Il y a déjà beaucoup de dumping.

Les vrais freins à un revenu universel, ce sont à mon avis les suivants :

- le coût budgétaire d'une telle mesure ;
- pour instaurer un vrai revenu universel, il faudrait remettre en question de nombreuses autres allocations, ce qui est compliqué car il y aurait des gagnants et des perdants, et donc du mécontentement dans une partie de la population ;
- la désincitation au travail qui est un frein idéologique important.
ALBERT56
 
Messages: 802
Inscription: 10 Déc 2017

Re: Revenu de base

Messagede Zorro22 » 14 Jan 2021

@Statovore : comme le dit @ALBERT56, on n'est sûr de rien, en matière d'inflation. Le marché immobilier est surtout victime de spéculation effrenée,
l'augmentation des prix a même continué en 2020 !

En Belgique, il ne semble pas que cela ait changé la donne : la spéculation est la même, a priori, qu'en France :
https://www.lecho.be/monargent/analyse/immobilier/les-prix-des-logements-augmentent-plus-vite-que-les-loyers/10207933.html
Zorro22
 
Messages: 3324
Inscription: 17 Avr 2017

Re: Revenu de base

Messagede ALBERT56 » 14 Jan 2021

@Zorro22,

Revenu universel ou de base, c'est un peu la même chose.

Rapporté à la population, il y a 2 fois plus d'allocataires du RSA en France que d'allocataires du revenu d'intégration en Belgique. Ce qui explique peut-être que le montant soit plus faible en France qu'en Belgique. Le coût global est à peu près identique.
ALBERT56
 
Messages: 802
Inscription: 10 Déc 2017

Re: Revenu de base

Messagede Zorro22 » 14 Jan 2021

@ALBERT56 : les allocataires en Belgique, à mon avis, retrouvent un travail à moment donné, au lieu d'agoniser dans les sables mouvants du RSA en France.

Pourquoi Macron n'augmente pas le RSA, et comment le RSA a fini sous le RMI, en terme de pouvoir d'achat : une belle trouvaille :
https://blogs.mediapart.fr/atd-quart-monde/blog/201020/quand-un-chef-economiste-se-trompe-lourdement-sur-le-rsa
Zorro22
 
Messages: 3324
Inscription: 17 Avr 2017

Re: Revenu de base

Messagede ALBERT56 » 15 Jan 2021

ALBERT56
 
Messages: 802
Inscription: 10 Déc 2017

Re: Revenu de base

Messagede Zorro22 » 15 Jan 2021

@ALBERT56 : et cela va continuer, l'augmentation du nombre de gens au RSA !
Le RSA, ce sont des sables mouvants :
- 99 % environ des allocataires du RSA n'ont aucune économies, aucun patrimoine.
- Le montant du RSA réel est trop faible (480 euros environ). Plus 250 euros d'APL éventuels, cela fait 730 euros. Ce qui suffit à payer un loyer dans le privé et la nourriture.
Et c'est tout ! Zéro voiture, zéro vacances, etc.
- De fréquents refus de logement social (le RSA est insaisissable)
- Le zéro formation garanti pour l'immense majorité des allocataires par les départements, qui interdisent les formations hors de Pôle Emploi (et Pôle Emploi en fait peu).
- Isolation sociale rapide, du fait de la "loose" qu'est le RSA, mais aussi de la stigmatisation sociale énorme, fortement aggravée par les politiciens depuis 2016, en particulier.
- Agressions administratives : contrôles dans le cadre de la très bidon "chasse aux fraudeurs", invasions totalitaires de la vie privée, indus, amendes et radiations imaginaires, etc.
- Baisse graduelle de l'estime de soi, et même naufrage psychologique pour certains. Anxiété garantie, renforcée par le sentiment d'insécurité quant à la gestion administrative.
- Dégradation de l'état de santé, parfois irréversible.
- Incompétence chronique des conseils départementaux à proposer des solutions de réinsertion qui fonctionnent dans la durée.
etc.
etc.

D'où un taux de sortie du RSA très bas (9 % par an, il me semble), et la majorité, comme on dit, "sortent par le bas", c'est-à-dire vers l'AAH ou équivalent. Ou le cimetière.
Même le taux de gens à l'AAH (donc très incapacités) ayant un travail est supérieur, c'est dire.

Comme le disait le méchant dans Astérix, "cette pyramide sera votre tombeau".
C'est pareil avec le RSA. Bien malin qui réussit à s'en sortir par le haut, c'est-à-dire vers l'emploi.

La quantité de nouveaux venus y sera engloutie comme les autres, dans les sables mouvants du RSA.
En ce sens, un vrai revenu de base est la seule solution rapide. Ne serait-ce qu'une augmentation du RSA de 200 euros, et la supression des dérives politiques de droite (PS inclus),
comme le contrôle social, les amendes administratives, les convocations de groupe visant à humilier, etc.
Zorro22
 
Messages: 3324
Inscription: 17 Avr 2017

Re: Revenu de base

Messagede Statovore » 18 Jan 2021

ALBERT56 a écrit:Les prix de l'immobilier dépendent de nombreux facteurs : taux d'intérêt, attractivité de certaines villes, etc. Actuellement l'inflation est faible mais les prix de l'immobilier sont élevés.


Oui, les prix dépendent de plusieurs facteurs. Mais l'un des plus important sur un marché réputé "en pénurie", c'est la capacité des personnes à mettre de l'argent sur la table pour acquérir ou disposer d'un bien.

Le logement est un des besoins fondamentaux et c'est donc la dedans que vont essayer d'investir la plupart des gens. Cela ne fera qu'alimenter la bulle spéculative.

Dans l'état actuel du marché, cela ne servira pas les plus pauvres.

ALBERT56 a écrit:En ce qui concerne la zone monétaire, il y a aujourd'hui une forte hétérogénéité au sein des pays de l'euro, que ce soit en matière de salaires, de protection sociale, de fiscalité... Il y a déjà beaucoup de dumping.


C'est bien ce que je souligne dans le point 2. L'inflation et l'augmentation des revenus va augmenter l'intérêt de certains à faire du dumping.

Toutes les sommes qui seront versée à ce titre comme, pour d'autres aides, ne serviront qu'a enrichir quelques privilégiés qui se partagent les biens immobiliers et le moyen de production de masse.
Comprendre, c'est avoir une épée à triple tranchant.
Statovore
 
Messages: 1641
Inscription: 26 Oct 2013

Re: Revenu de base

Messagede Statovore » 18 Jan 2021

Zorro22 a écrit:@Statovore : comme le dit @ALBERT56, on n'est sûr de rien, en matière d'inflation. Le marché immobilier est surtout victime de spéculation effrenée,
l'augmentation des prix a même continué en 2020 !


Justement, on sait pertinemment qu'injecter de l'argent dans une bulle ne sert qu'a la faire grossir.


Fusionner toutes les aides et la distribuer équitablement sous la forme d'un revenu universel, c'est une solution efficace contre l'inflation administrative qui à un coût.

Mais ce n'est clairement pas LA solution en terme de lutte contre la pauvreté et pire, cela pourrait avoir l'effet inverse. C'est peut-être ce qui est recherché par certaines personnes car cela permettrait de "casser" l'idée même d'une protection sociale.


Quant au marché de l'immobilier, il y a de vrais problèmes à régler tel que les lenteurs des procédures en cas de litige bailleur/locataire, la surprotection de certains locataires indélicat, l'absence d'un vrai soutien aux petits propriétaires qui souhaiterait mettre en location, l'absence d'un organisme officiel capable de faire l'état du marché immobilier et de mettre en relation locataire et bailleurs ...
Comprendre, c'est avoir une épée à triple tranchant.
Statovore
 
Messages: 1641
Inscription: 26 Oct 2013

Re: Revenu de base

Messagede Zorro22 » 19 Jan 2021

@Statovore, @ALBERT56 :
Justement, on sait pertinemment qu'injecter de l'argent dans une bulle ne sert qu'a la faire grossir.

Effectivement, tout le monde le sait. Les papes de l'ultralibéralisme (Hayek et Milton Friedman) ont selon ce que j'en sais, toujours été contre une utilisation
keynesienne de la planche à billets, c'est-à-dire imprimer des billets à tout-va pour prétendre résoudre les problèmes.
Selon Friedman, la planche à billets, cela ne résoud pas les problèmes, et au contraire les prolonge dans le temps.
Cela a aboutit à la gestion orthodoxe de l'économie (respect de manière quasi-religieuse des dogmes ultralibéraux) que l'on connait :
fini la planhe à billets gratuite : endettement des états, terminé l'argent à gogo pour les classes modestes, etc.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Orthodoxie_et_h%C3%A9t%C3%A9rodoxie_en_%C3%A9conomie

Or, la crise de 2009 a remis tout cela en question, via l'impression de montagnes d'argent. Entre 2009 et 2021, la quantité d'argent imprimée est colossale,
et son supposé remboursement - censé garantir la gestion orthodoxe ultralibérale de l'économie - n'a plus rien d'évident aujourd'hui.
Donc, concrètement, l'économie est en fait gérée de manière hétérodoxe depuis 2009.
Ce qui pourtant a toujours été refusé pour aider les pauvres : pas de mesures hétérodoxes qui remettraient en question la suprémacie idéologique de l'ultralibéralisme.

Pourtant, le neo-keynesianisme avance ses pions depuis plus d'une décennie :
https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20131021trib000791581/stiglitz-aucune-economie-n-est-jamais-revenue-a-la-prosperite-avec-des-mesures-d-austerite-.html
Tout cela pour dire que la planche à billets, au final, cela ne sert que les 1 % les plus riches.
https://www.letemps.ch/economie/une-bulle-covid-setend-bitcoin-lindustrie
Gestion orthodoxe pour les pauvres, gestion hétérodoxe pour les riches. Il y a un problème.

Donc toute cette histoire de "il n'y a pas de sous pour les pauvres", c'est du vent.
De manière légèrement hétérodoxe, la BCE pourrait très bien imprimer une centaine de milliards d'euros par an pour les pauvres, de manière "gratuite"
(sans endettement des Etats).
Vu les quantités invraisemblables d'argent imprimées en ce moment, un tel montant ne se remarquerait même pas. Et l'effet inflationniste serait minime.
Le RSA, c'est dix milliards par an. Le Hartz IV, une vingtaine, il me semble.

Evidemment, tout se décide au niveau de l'Europe.
Récupérer le franc, certes, mais pourrait-on profiter de l'effet "super-monnaie" de l'euro, c'est à dire en imprimer à gogo sans conséquence, rien n'est moins sûr. ?

En tout état de cause, une augmentation immédiate du RSA et de l'ASS de 200 à 300 euros, avec le retrait du forfait-logement, et des grapillages divers,
cela aiderait les intéressés tout de suite.
Zorro22
 
Messages: 3324
Inscription: 17 Avr 2017

Re: Revenu de base

Messagede Zorro22 » 19 Jan 2021

Je me suis dit cet après-midi, que ce que j'ai écrit ci-haut me paraît bien en phase avec le "grand reset".
La raison ? Si l'oligarchie permet le branchement d'un petit pipeline sur la planche à billets de la BCE, à direction des pauvres,
cela rend là encore davantage impossible un Frexit, etc. (là, en jouant sur l"adhésion de la population, dont les 15 à 25 % de pauvres par pays).
En plus, cela ne leur coûte rien : c'est la planche à billets qui paye les allocs, et ils récupèreront une partie de cet argent, qui sera dépensé.

L'Europe, tout comme les USA, sont le terrain de jeu des ultra-riches. Et casser l'UE rendrait tout plus difficile, pour eux : protectionnismes, etc.
Ceci alors que l'Europe continue à signer des accords commerciaux, comme avec la Chine récemment.
Le Brexit, les Gilets Jaunes, les émeutes de Stuttgart ont fait fortes impressions sur les ultrariches.

SI c'est ça l'idée, tout pourrait aller très vite, comme avec les Eurobonds, créés pour la même raison : rendre Frexit etc beaucoup moins simples.
Scoop : le principe d'un revenu universel en Europe pourrait être acté avant la fin de l'année 2021.
Reste à fixer les modalités.
Mais c'est déjà en cours : https://www.labourseauquotidien.fr/bce-operation-grand-reset-lancee-christine-lagarde/

J'ai du mal à croire que la voie choisie sera : austérité, remboursement d'une dette d'Etat délirante, pauvreté importante, tout vendu aux chinois, etc.
L'intérêt des milliardaires à ce scénario qui pourrait très mal tourner n'est pas évident, a priori.

Sur le ton de l'humour, je note d'ailleurs que mon département recrute (encore...) :
<< Chef / cheffe du service Insertion socio-professionnelle >>
https://cotesdarmor.fr/emplois
J'y relève :
<< Vous contribuez à la mise en œuvre des évolutions liées au service public de l’emploi, au Plan pauvreté et au Revenu Universel d’Activité. >> :mrgreen:
Zorro22
 
Messages: 3324
Inscription: 17 Avr 2017

Suivante

Retourner vers VOS INFOS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré