2021 : début d'une nouvelle ère ?

Vous pouvez poster ici vos articles de presse, communiqués, bons plans, etc... et réagir à ceux des autres.

Modérateurs: superuser, Yves

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede Zorro22 » 20 Avr 2021

En détails, les conséquences de l'exit du Kremlin de Tchéquie :
https://www.businessinsider.fr/voici-pourquoi-la-guerre-contre-les-espions-russes-va-couter-a-vladimir-poutine-des-milliards-deuros-187236
Morceaux choisis :
"Prague est une station clé pour [le renseignement russe] parce qu'elle a un gouvernement semi-amical et que sa situation centrale au sein de l'Union européenne en fait un excellent centre logistique pour les opérations", a déclaré à Insider un responsable du renseignement en Europe centrale qui suit les opérations russes dans la région.

"C'est une véritable punition pour les Russes, mais je reste sceptique quant au fait que ce genre de chose affecte leur comportement

On appréciera à sa juste valeur le comportement de la Tchéquie, qui autorisait des opérations d'espionnage du GRU à partir de son territoire, contre des membres de l'UE et de l'OTAN.
Par expérience, bon nombre d'opérations de phishing anti-occidentales sont menées par la Russie via la Tchéquie et la Hongrie depuis près d'une décennie.
J'en ai plein mes boîtes mails.
Zorro22
 
Messages: 3294
Inscription: 17 Avr 2017

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede Zorro22 » 20 Avr 2021

Pour l'Ukraine, trois possibilités, à court terme, au choix :
1. Joindre l'OTAN et l'UE.
2. Se faire envahir par le Kremlin.
3. Se doter d'armes nucléaires, de nouveau (ce pays a rendu naïvement ses ogives après la chute de l'URSS dans le cadre d'un traité qui n'a jamais été respecté par ses signataires,
dont la France : https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9morandum_de_Budapest ).
(en anglais) : https://www.army-technology.com/news/ukraine-nuclear-armament-nato/
Zorro22
 
Messages: 3294
Inscription: 17 Avr 2017

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede Zorro22 » 20 Avr 2021

Côté Chine, et comme on connait les américains (ils tirent d'abord, et réfléchissent ensuite), un dérapage côté Taïwan n'est pas à exclure.
https://www.capital.fr/entreprises-marches/bourse-un-conflit-chine-taiwan-etats-unis-le-grain-de-sable-qui-mettra-fin-a-la-hausse-1400603
“Des experts en contrôle des armements craignent que tout signe de mobilisation de la Chine en vue d'un tir ne déclenche une frappe préventive des États-Unis contre les forces nucléaires chinoises, ce qui pourrait conduire à un conflit incontrôlable”, met en garde John Plassard.

Je connais beaucoup moins ce dossier, donc je ne vais pas m'avancer de trop ici.
Zorro22
 
Messages: 3294
Inscription: 17 Avr 2017

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede ALBERT56 » 21 Avr 2021

Zorro22 a écrit:Pour l'Ukraine, trois possibilités, à court terme, au choix :
1. Joindre l'OTAN et l'UE.
2. Se faire envahir par le Kremlin.
3. Se doter d'armes nucléaires, de nouveau (ce pays a rendu naïvement ses ogives après la chute de l'URSS dans le cadre d'un traité qui n'a jamais été respecté par ses signataires,
dont la France : https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9morandum_de_Budapest ).
(en anglais) : https://www.army-technology.com/news/ukraine-nuclear-armament-nato/

Non, je pense que le plus probable, c'est un pourrissement de la situation actuelle, c'est-à-dire un gel de facto de la coupure entre l'Ukraine et le Donbass. Ca fait 7 ans que ça dure et ça peut durer encore longtemps comme ça. Si Kiev tente de reprendre le contrôle du Donbass, il se passera ce qui s'est passé en Géorgie avec l'Ossétie du Sud.
ALBERT56
 
Messages: 798
Inscription: 10 Déc 2017

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede ALBERT56 » 22 Avr 2021

La Russie annonce le début du retrait de ses troupes

Le Kremlin a annoncé jeudi que ses exercices militaires près de la frontière ukrainienne étaient terminés. Les troupes doivent se retirer dès vendredi.


...

https://www.lematin.ch/story/la-russie-annonce-le-debut-du-retrait-de-ses-troupes-715108199863
ALBERT56
 
Messages: 798
Inscription: 10 Déc 2017

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede Zorro22 » 22 Avr 2021

@ALBERT56 : tu m'as pris de vitesse :D
Difficile de deviner le dessous des cartes, quant à ce retrait des troupes russes de la frontière.
Il n'empêche : cela aura des conséquences, et à mon avis, l'Ukraine va réellement chercher à obtenir des armes atomiques rapidement, si elle n'est pas intégrée dans l'OTAN.
Il faut bien comprendre que le Kremlin, c'est un autre monde : article de 2014 :
https://www.nouvelobs.com/monde/ukraine-la-revolte/20140503.OBS6009/le-raspoutine-de-poutine.html
Zorro22
 
Messages: 3294
Inscription: 17 Avr 2017

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede ALBERT56 » 22 Avr 2021

@Zorro22

L'Ukraine a adhéré au traité de non-prolifération des armes nucléaires, elle ne peut donc pas se doter d'armes atomiques.

Par ailleurs, le nucléaire est une arme de dissuasion qui n'aurait aucune utilité dans une guerre civile comme celle du Donbass.
ALBERT56
 
Messages: 798
Inscription: 10 Déc 2017

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede Zorro22 » 23 Avr 2021

@ALBERT56 : bien évidemment, l'arme nucléaire ne concerne pas le conflit du Donbass, mais vise à empêcher toute nouvelle annexion commandée par le Kremlin.
Comme l'indique la militarisation à outrance des pays nordiques, le seul choix, c'est soit l'OTAN, soit une forte militarisation.
Or, l'Ukraine ayant peu d'argent, le choix le plus économique, c'est la bombe atomique.
L'Ukraine a adhéré au traité de non-prolifération des armes nucléaires

Vu que l'ensemble des signataires du Mémorandum de Budapest ne l'ont pas respecté, on peut estimer que l'Ukraine peut faire ce qu'elle veut. Elle retirera sa signature, et voilà.

Sinon, en anglais, un ex-astrologue du Kremlin prédit lui aussi que Poutine quittera le pouvoir sans tarder (mais il l'avait déjà prévu en 2012, sans succès).
https://www.rappler.com/technology/features/russian-astrologers-coda-story
:D
Zorro22
 
Messages: 3294
Inscription: 17 Avr 2017

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede ALBERT56 » 23 Avr 2021

@Zorro22

Il n'y a aucune menace d'invasion de l'Ukraine par la Russie, c'est du pur fantasme.

L’Ukraine n’a ni les moyens, ni les compétences pour se doter de l’arme nucléaire [et quand bien même elle les aurait, il lui manquerait du temps pour la développer]. En outre, cela supposerait que Kiev se retire du TNP, avec les conséquences diplomatiques qui en découleraient.

Je pense que l'Ukraine dramatise sa situation et se livre à un chantage auprès de l'OTAN et de l'UE pour obtenir des aides.
ALBERT56
 
Messages: 798
Inscription: 10 Déc 2017

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede Zorro22 » 24 Avr 2021

Encore des tentatives de déstabilisation du Kremlin à Kharkov, dans l'Est de l'Ukraine :
https://www.lemonde.fr/international/article/2021/04/24/en-ukraine-l-ombre-de-la-russie-plane-sur-kharkiv_6077911_3210.html
Le commanditaire est là encore connu : Victor Medvedtchouk, un riche homme d'affaire et un ami de proche de Poutine, selon la version anglaise de l'article :
https://www.paudal.com/2021/04/24/in-ukraine-the-shadow-of-russia-hangs-over-kharkiv/
La lecture de sa fiche Wikipedia est édifiante (KGB, etc.) :roll: : https://fr.wikipedia.org/wiki/Victor_Medvedtchouk

L'armée russe compte toujours sur la surprise.
Zorro22
 
Messages: 3294
Inscription: 17 Avr 2017

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede Yves » 25 Avr 2021

Pour le fun, cette déclaration de Poutine le "moribond" et/ou le "démissionnaire" [à en lire Zorro il y a quelques semaines]. Il se porte comme un charme le malade…

Du Grant Art ! :wink: :wink: :wink:

Forcément, les autres sont des petits joueurs. Ou, comme dit Poutine : "Des chacals qui hurlent pour plaire à leur souverain".

Macron se sent-il visé ? :mrgreen:

https://www.youtube.com/watch?v=ynJtRcGTq6I
Yves
 
Messages: 6831
Inscription: 08 Sep 2004
Localisation: Paris

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede Ambre » 25 Avr 2021

Lorsque j'entends, en pleine nuit, un ballet d'avions de chasse dans la zone très fréquentée où je me trouve, je marmonne, un livre à la main qui accompagne mes insomnies : "Vova (diminutif de Vladimir), Vova, tu vas être occupé, nos emmerdeurs sont de sortie"...
Ambre
 
Messages: 36
Inscription: 24 Avr 2009

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede Zorro22 » 25 Avr 2021

@Yves : ma prédiction, c'est que Poutine ne restera pas le n°1 de le Fédération de Russie en 2021. Il reste encore huit mois :wink:
Là encore, dans son speech, Poutine joue la très classique position victimaire. Quand il dit : << Nous souhaitons avoir de bonnes relations avec tous les participants
aux échanges internationaux
>>, c'est une blague. Comme je l'ai déjà dit, la rhétorique comme quoi les pays d'Europe de l'Est ont rejoint l'OTAN pour plaire
aux Etats-Unis, c'est du bidon : tous ces pays, un par un, ont rejoint l'OTAN par peur et détestation des maîtres du Kremlin.
Voir par exemple pour les pays baltes : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89v%C3%A9nements_de_janvier
L'Ukraine n'est qu'un énième exemple de ce processus de radicalisation anti-russe en Europe : le Kremlin a tout fait pour, depuis 1991. Soit trente ans d'agressions, de déstabilisations, etc.
Et de manière générale, non seulement jamais la moindre excuse pour l'occupation soviétique (qui a été bénévole, selon les livres d'histoire russes), mais des représailles dès que
ça se plaint. Rien que la création du Musée des occupations à Riga avait créé un incident diplomatique, il me semble, de mémoire.
Voir par exemple : https://www.cairn.info/revue-le-courrier-des-pays-de-l-est-2005-6-page-75.htm
Même si la Lettonie a désormais recouvré son indépendance, le fait qu’elle ait été occupée par l’URSS est nié jusqu’à aujourd’hui par les autorités russes. Le Président russe, Vladimir Poutine, n’a-t-il pas affirmé, en mai 2005, que si, en 1939 (sic !), les Etats baltes ont « rejoint l’Union soviétique », celle-ci ne peut les avoir occupés en 1941, « parce qu’ils étaient déjà partie intégrante de l’Union » ? Propos appuyés par son ministre de la Défense, Sergueï Ivanov, précisant que « vous ne pouvez pas occuper ce qui vous appartient ».
Or ce déni est perçu comme une violation des droits humains des victimes et, dès lors, comme une menace pour l’avenir du pays : Paulis Ladza rappelle en effet qu’en refusant de reconnaître l’histoire de l’occupation, les héritiers du pouvoir soviétique se soustraient à leurs responsabilités concernant le mal fait par leurs prédécesseurs

En ce sens, la barbouzerie du GRU en Tchéquie est dans la droite ligne de ce que fait le Kremlin depuis trente ans.

La détestation du Kremlin bat des records en Pologne, voir par exemple :
https://fr.timesofisrael.com/pourquoi-la-russie-est-elle-exclue-du-futur-musee-sur-sobibor-une-amnesie/
Il faut dire que, bon, déjà l'histoire est chargée, mais globalement le Kremlin ne veut jamais entendre parler d'occupation soviétique.
Ne parlons même pas de la facture : c'est d'ailleurs l'UE, dont les français, qui l'ont payée, via la reconstruction de l'Europe de l'Est.
« Actuellement, en Pologne, on diffuse le narratif selon lequel le pays n’a pas été libéré en 1945 mais qu’il est passé d’une occupation à une autre », explique Gorin – des nazis à l’Union soviétique ».

C'est comme si la France niait le fait colonial.
Il ne faut pas s'étonner que les intéressés apprécient la position du Kremlin à sa juste valeur.
Les pays de l'Est étant très doués pour se faire des amis et alliés, il ne faut pas s'étonner non plus que Poutine se retrouve dans une toile d'araignée.
Le fait qu'il se sente aux abois est d'ailleurs une source de dangers.

Est-ce que les gens réalisent que ce drame Russie-Ukraine, c'est l'équivalent d'un France-Belgique qui tournerait à la cata ? Donc louer les prouesses de Poutine ... :roll:

Comme le dit le proverbe, "Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre." :mrgreen:

Si la Russie veut se faire respecter en Europe, cela passe par un dialogue autour de l'occupation soviétique, et l'arrêt des barbouzeries et intimidations.
Mais cela est peu probable, vu que la Russie n'a pas de "soft power" : son économie n'exporte que gaz naturel, blé, diamants, bois, etc. (ah oui, des armes aussi,
ce qui permet de se faire là aussi plein de nouveaux copains :roll: )
Et culturellement, vu que les intellectuels ont été liquidés du temps de l'URSS, un pan entier reste à refaire. Même la minuscule Corée du Sud est plus influente,
via son industrie, ses jeux vidéos et (je tousse) la K-Pop.


Poutine me fait penser à Serge Rubinstein, sulfureux rejeton du banquier du Tsar. Il fut assassiné en 1955, et le crime n'a pas été élucidé.
Selon la page Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Rubinstein
Lorsqu'on demande au capitaine de police, s'il avait dressé une liste des ennemis de Rubinstein, celui-ci lance l'annuaire téléphonique sur son bureau, en disant "la voici...la liste est toute faite".
Zorro22
 
Messages: 3294
Inscription: 17 Avr 2017

Révolution aux Etats-Unis

Messagede Zorro22 » 25 Avr 2021

Une révolution aux Etats-Unis : aide financière conséquente à plus 90 % des familles américaines avec enfant, et, c'est nouveau, ce type d'aide n'est plus assujetti à une
obligation de travail
. On y verra l'influence de Bernie Sanders et de ses amis.

Pour bénéficier de l'aide, il faut avoir gagné, pour un ou une célibataire moins de 75 000 $ annuels, et pour un couple, moins de 150 000 $.
(grosso-modo, rapporté au coût de la vie, on arrondira à 1 euro = 1 $).

Cela s'appelle le "child tax credit" (crédit d'impôts enfant). En fait, seuls les très riches devront rembourser l'argent perçu.
C'est déjà, et ça je l'avais vu plus ou moins venir, une forme de revenu universel, et cela vient bien des Etats-Unis, qui joue son rôle, fréquent, de pionnier.

Le montant : 3 600 $ par an, mensualisés (300 $ / mois), pour tout enfant de moins de six ans. Et 3 000 $ par an pour tout enfant de 6 à 18 ans.

Certes, il faut avoir des enfants pour en bénéficier, mais c'est là que le "business" reprend ses droits : même si l'objectif affiché (et louable) est de réduire la pauvreté infantile
de moitié (objectif qui sera atteint, selon les sociologues), cela permettra, vraisemblablement aussi, de gagner encore plus de croissance économique via un boom de la natalité,
et qui dit croissance du PIB, dit possibilité de faire tourner la planche à billets encore plus, sans conséquence importante.
Il n'y a pas à dire, les américains sont des compétiteurs redoutables.

Sacré Biden : c'est le Papa Noël de supermarché avant l'heure (il faudra tout de même que les parents surveillent leurs enfants, on ne sait jamais :roll: )

Libé, mais pas en clair : https://www.liberation.fr/international/amerique/biden-declare-la-guerre-a-la-pauvrete-infantile-20210412_WC2ENSLJP5BD7F56Z6NVE5JCLM/
Autres sources (en anglais) :
https://www.theguardian.com/us-news/2021/mar/27/us-child-poverty-biden-stimulus-package
https://twocents.lifehacker.com/how-to-avoid-having-to-pay-back-the-3-600-child-tax-cr-1846741096

Le sujet, majeur, n'est d'ailleurs presque pas traité dans la presse en France, forcément, ça gène tous les dilettantes de LREM-UMPS.
Et pendant ce temps, nos politiciens iront blablater au sommet social de Porto du 7 et 8 mai, dont j'imagine qu'il ne sera même pas utile d'en parler ici.
https://www.2021portugal.eu/fr/sommet-social-de-porto/
Dernière édition par Zorro22 le 25 Avr 2021, édité 1 fois.
Zorro22
 
Messages: 3294
Inscription: 17 Avr 2017

Re: 2021 : début d'une nouvelle ère ?

Messagede Zorro22 » 25 Avr 2021

Et davantage d'américains mangent désormais à leur faim : https://twitter.com/JStein_WaPo/status/1385569362753556486/photo/1

Il est clair que l'oligarchie a bien plus à gagner avec Biden que Trump. Tous ces sous, ça ira dans leurs popoches, au final.
Zorro22
 
Messages: 3294
Inscription: 17 Avr 2017

PrécédenteSuivante

Retourner vers VOS INFOS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron