Comme d'habitude les séniors ont rien

Dès 40 ans, le marché du travail ne veut plus de vous. Retrouver un emploi quand on a plus de 50 ans, c'est devenu mission impossible. Vous êtes d'origine étrangère, trop vieux, trop jeune, trop gros, handicapé... N'hésitez pas à témoigner !

Modérateurs: superuser, Yves

Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede herve_64 » 02 Aoû 2013

Vraiment désolant de voir qu'aucune mesure est faite pour les séniors .
Pauvre France

Par contre Hollande rassure dans les cités
herve_64
 
Messages: 16
Inscription: 24 Avr 2012

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede Paulina » 03 Aoû 2013

Il y a le contrat generation, mais cela permet de garantir le maintien dans l'emploi des seniors. (57 ans)
Par contre pour faire entrer dans l'emploi un senior je ne vois pas.

Il existe l'aide à l'embauche pour l'emploi d'un DE de 45 ans et plus, mais sous contrat de professionnalisation.

Infos trouvées sur le site de PE, mais je me demande si c'est toujours d'actualité

http://www.pole-emploi.fr/employeur/ben ... z?id=49566


Voici la liste des dispositifs d'aide à l'embauche

http://www.pole-emploi.fr/employeur/les ... spz?id=844
Paulina
 
Messages: 1027
Inscription: 26 Oct 2011

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede Talou » 03 Aoû 2013

Ben oui, rien de rien ... Des aides pour embaucher et rémunérations de misère, bien sur, alors qu'un sénior est une "valeur" sûre au vu de sa riche expérience ! Quel schmilblick ...
Talou
 
Messages: 560
Inscription: 24 Mai 2005

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede bebert » 03 Aoû 2013

Vous êtes injustes ! Il y a des tas de choses pour les seniors... On trouve de très beaux déambulateurs d'occasion a prix réduit et le viagra est remboursé par la secu parait-il... C'est quand même pas mal non ? :lol:
bebert
 
Messages: 1992
Inscription: 30 Jan 2010

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede Invité » 03 Aoû 2013

alors qu'un sénior est une "valeur" sûre au vu de sa riche expérience !

Mais non, pas tous.
Je ne me vois pas une riche expérience du tout, j'ai beaucoup moins d'énergie que quand j'avais 30 ans, et les dédales du cerveau des ordinateurs ne m'intéressent absolument pas.
J'ai l'impression que dans beaucoup de jobs peu qualifiés aujourd'hui, ce qu'on demande c'est surtout de l'énergie, une échine souple et un optimisme de vibrion.
Dans les boulots qualifiés, oui, je suppose que les seniors sont encore désirables. :wink:
Invité
 

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede Chiz » 03 Aoû 2013

J'ai l'impression que dans beaucoup de jobs peu qualifiés aujourd'hui, ce qu'on demande c'est surtout de l'énergie, une échine souple et un optimisme de vibrion.
Dans les boulots qualifiés, oui, je suppose que les seniors sont encore désirables.

Analyse serabethaine partagée totalement :D ou presque ....

Sauf que "désirables" faut pas exagérer le caractère sexy de la seniorité des seniors qualifiés. Disons que 5 % d'entre eux pouvant attester de leur adhésions aux valeurs de l'Entreprise, leur échine souple, leur enthousisasme, leur connaissance du marché, des clients etc ...ont peut-être une chance...dans les premiers mois du chômage. Y'a peut-être aussi un 0.5% qui tutoyant Henri Proglio n'a qu'à signaler sa disponibilité

L'absence de statistiques "sérieuses" n'aide pas à mesurer le phénomène :x
Chiz
 
Messages: 1170
Inscription: 10 Fév 2011

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede bebert » 03 Aoû 2013

Partant du constat qu'il n'y a pas de boulot pour tout le monde et que les seniors ont connu une période ou on ne les traitait pas comme des chiens au boulot, ils deviennent donc potentiellement inemployables...

Franchement, je ne sais pas ce qu'aujourd'hui je pourrais apporter a une entreprise... Je fus un bon commercial, mais je n'ai plus envie... Plus besoin... La seule perspective de faire plus de cinquante bornes en bagnole me gâche ma journée...

Pour le reste, un mec de trente ans devrait être plus apte que moi a monter des tuiles sur un toit...
bebert
 
Messages: 1992
Inscription: 30 Jan 2010

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede Chiz » 03 Aoû 2013

un mec de trente ans devrait être plus apte que moi a monter des tuiles sur un toit...


Pour les tuiles, j'dis pas... 8)

Perso, je pense simplement que focaliser sur l'âge est plutôt stupide mais ce n'est pas nouveau... :|
Chiz
 
Messages: 1170
Inscription: 10 Fév 2011

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede bebert » 03 Aoû 2013

Perso, je pense simplement que focaliser sur l'âge est plutôt stupide mais ce n'est pas nouveau...


Il n'est pas question de focaliser. Mais je pense que vouloir a tout prix l'ignorer serait encore plus stupide. Si demain l’idée me venait de draguer une fille de vingt cinq ans je suis a peu près certain de me prendre un gros râteau... :D

Pourtant je me prends pour le sex-symbol de mon village... (O.K., on n'est que quatre habitants...) :D

Exemple un peu con pour dire que l'age est la est on n'y peut rien...
bebert
 
Messages: 1992
Inscription: 30 Jan 2010

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede paulactu » 04 Aoû 2013

bebert a écrit:Pourtant je me prends pour le sex-symbol de mon village... (O.K., on n'est que quatre habitants...) :D


ils ont de la chance de t'avoir alors :D :D
paulactu
 
Messages: 3490
Inscription: 21 Juil 2012

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede Invité » 04 Aoû 2013

ils ont de la chance de t'avoir alors :D :D

Ils n'ont pas le choix, vous voulez dire... :lol:
Pardon pardon :oops:
On ne dira jamais assez l'isolement dans les campagnes profondes (et marécageuses). :wink:
Invité
 

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede bebert » 04 Aoû 2013

C'est quasiment ça... :lol:

Les voisins, c'est comme la famille, on ne les choisit pas... Ils doivent bien m’apprécier quand même, hier j'ai eu un beau T-shirt pour mon annif... :D

(pour revenir sur le sujet, c'est la preuve que les seniors n'ont pas rien... :D )

Et question isolement, on s'en fout, au moins on est a l'abri de la connerie de monde...
bebert
 
Messages: 1992
Inscription: 30 Jan 2010

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede Chiz » 04 Aoû 2013

Si demain l’idée me venait de draguer une fille de vingt cinq ans je suis a peu près certain de me prendre un gros râteau...



Pour les filles de vinct cinq ans et pour les tuiles, j'dis pas ... 8)

Il n'est pas question de focaliser. Mais je pense que vouloir a tout prix l'ignorer serait encore plus stupide


:|
Chiz
 
Messages: 1170
Inscription: 10 Fév 2011

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede eths62 » 04 Aoû 2013

le gouvernement mise sur l'avenir, les vieux ... c'est du passé :D
eths62
 
Messages: 1421
Inscription: 02 Déc 2010

Re: Comme d'habitude les séniors ont rien

Messagede Yves » 06 Aoû 2013

Je constate que l'humeur est au beau fixe… :wink:

Le chômage des "Séniors" est un énorme gâchis et l'illustration que les choses ne tournent vraiment pas rond !

Comment peut-on laisser autant de compétences sur le bord de la route ? Une partie de cette génération qui est le parfait trait d'union entre "tradition" et "modernité", entre formation "classique" (sur les plans scolaires et universitaires) et une ouverture d'esprit contemporaine.

Je ne dis pas ça parce que j'ai plus de 50 ballets. La plupart des sociologues s'accordent sur un point : les individus nés dans les années 50 et 60 sont plutôt "équilibrés", tout simplement parce que le contexte était globalement - en France - à l'euphorie (économique, artistique…).

De plus, contrairement aux idées reçues, ces personnes sont très opérationnelles car elles ont évolué avec les bouleversements technologiques du XXe siècle. Elles les ont accompagnés…

C'est même la génération qui a vécu - en première ligne - cette révolution, tout en disposant - encore - d'une formation et d'une instruction "classiques".

Pour ma part, j'ai écrit mes premiers mots à "la plume" (trempée dans l'encrier), entamé mon activité professionnelle sur le premier Macintosh… Aujourd'hui, je mets de la vidéo en ligne sur YouTube et FaceBook.

Donc je me sens tout à fait en phase avec mon temps (comme la plupart des quinquas et sexagénaires), tout en sachant pertinemment que rien ne vaut un bon bouquin, une belle expo, une pièce de théâtre ou un grand concert de musique classique.

Nous avons la chance, nous les 50/65 ans, de pouvoir concilier harmonieusement ces deux mondes. Sans sombrer dans le "tout techno", le "tout écran", le "tout mobilité"… comme nombre de moins de 40 ans. Sans resté accroché qu'aux "vieilleries", à la nostalgie et à ce "monde d'antan qui n'est plus… Snif !".

C'est ce potentiel qui - aujourd'hui - est perdu. Depuis 9 ans que je co-anime Actuchomage, je constate à quel point la génération des 50/65 ans - celle des travailleurs expérimentés et non des "Séniors" (1) - est sous utilisée alors qu'elle fut sans doute l'une des mieux formées de toute l'Histoire éducative, sociale et professionnelle de notre pays.

(1) Un mot qui fait bondir notre ami Gérard Plumier. Il a raison. Le terme "Séniors" devrait être réservé à celles et ceux qui sont sortis du monde du travail.
Yves
 
Messages: 6360
Inscription: 08 Sep 2004
Localisation: Paris

Suivante

Retourner vers DISCRIMINATION

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré