Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Dès 40 ans, le marché du travail ne veut plus de vous. Retrouver un emploi quand on a plus de 50 ans, c'est devenu mission impossible. Vous êtes d'origine étrangère, trop vieux, trop jeune, trop gros, handicapé... N'hésitez pas à témoigner !

Modérateurs: superuser, Yves

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede Zorro22 » 20 Nov 2019

@evangeliste : quel conditionnement, que dire d'autre, sinon que vous me prêtez des pensées que je n'ai pas. Le travail payant disparaît, qu'y puis-je ?
C'est l'une des causes majeures de la discrimination des seniors (et handicapés, etc.) : si le plein emploi existait, le problème se poserait peu.
Et dans cinq à dix ans, quand tout ou presque, sera robotisé, comment pourrez-vous encore défendre votre point de vue ? :roll:
Quant à la dignité par le travail, je n'y crois plus, pour la partie salarié. Voyez le reportage d'Elise Lucet sur LIDL et Free : https://www.youtube.com/watch?v=s5uHC6TN2wo

pourquoi n'êtes vous pas patron au lieu de vous plaindre ?

D'abord, je ne me plains pas tant que ça, j'agis. D'où ma présence sur ce site, entre autres.
Et pour répondre à votre question : mes parents ne sont pas millionaires. Des gens partis de rien et ayant monté leur boîte, je n'en connais pas,
et toutes les statistiques disent qu'un fils d'ouvrier (etc.) en France n'a que très peu de chance de bénéficier du fameux ascenseur social.
Pour monter une entreprise, il faut du temps, de l'argent, la santé, de l'expertise et un marché.
Pour les gens "d'en bas", qui auraient la chance d'être intelligents, mieux vaut tenter de devenir médecin ou avocat (numerus clausus), c'est bien plus simple et réaliste.

Pour revenir directement au sujet, pour ce qui se rapporte à la discrimination à l'âge dans l'informatique, voir le sondage annuel de StackOverflow :
https://insights.stackoverflow.com/survey/2019
Mondialement, les informaticiens de plus de 40 ans, cela représente environ 15 % du total, ce n'est presque rien.
D'anciens sondages provenant de ce site, effectués par pays, indiquaient que la France s'illustrait d'ailleurs encore plus dans ce domaine que la plupart des autres
pays de l'OCDE (ce qui s'explique par le fonctionnement dit en "régie", c'est à dire via des SSII/ESN qui n'embauchent presque que des jeunes).
Zorro22
 
Messages: 1738
Inscription: 17 Avr 2017

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede evangeliste » 20 Nov 2019

@ZORRO22,

A vous lire, on a plus qu'une solution, aller acheter une corde de 3 M et trouver une belle poutre et un tabouret .
Nos anciens qui ont fait la guerre n'ont pas baissé les bras, ils se sont battus et heureusement !
A vous entendre, tout est peine perdue, les ouvriers ( ceux qui travaillent encore !) ne peuvent que s'apitoyer sur leur cas et espérer des aides de l'état providence et de surcroit payées par les riches .
Vous pouvez évoquer tous les chiffres et pourcentages que vous voulez, et voir le verre à moitié vide mais ce n'est pas comme cela que le pays va se redresser . Quel exemple pour nos jeunes !
Je suis pour le moment sans emploi mais je me lève tous les jours à 6H30 comme si j'allais travailler, je pousse des portes de sociétés pour trouver un poste et j'épluche les annonces tous les jours . Je ne pourrais pas rester à contempler ce que vous décrivez comme un désastre fataliste en attendant que le grand Dieu "ETAT" pille les riches pour balancer des liasses de billets aux "sans dents" pour qu'ils restent chez eux et se taisent .
J'ai entendu à la radio qu'en 2019 qu'il n'y a jamais eu autant de véhicules SUV vendus ( +40% ), le SUV est un véhicule cher et très polluant de part son poids et son CX peu performant . Pourtant, les gens achètent sans se soucier du prix, de la pollution, de la consommation et de la rareté des énergies fossiles . L'important est de "rentrer dans le moule" avoir le même véhicule à la mode que son voisin ou ses amis . La encore, le peuple attends que l'état d'un coup de baguette magique, efface toute trace de pollution sur le territoire et remplisse les réserves souterraines de pétrole . Il est temps de comprendre que le monde ne sera plus comme avant ( le travail, les modes de déplacements, notre façon de nous nourrir, nos façons de consommer en recyclant au maximum ce qui peut l'être ) . Pour le travail c'est pareil, la carrière de 30 ou 40 ans dans la même boite c'est fini, il faut être polyvalent et se former constamment, je connais une personne sur ma commune qui arrive a travailler 8h par jour dans trois sociétés différentes et elle semble vivre convenablement .

Je vous laisse méditer .

Bien à vous

Evangeliste
evangeliste
 
Messages: 11
Inscription: 14 Nov 2019

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede Zorro22 » 21 Nov 2019

@evangeliste : je ne vais pas répondre à toutes vos croyances erronées : comme vous le dites, le monde change.
Et il faudrait donc que vous vous intéressiez aux travaux de Thomas Piketty. Macron suit partiellement certaines recommandations,
comme laisser davantage d'argent aux "gens qui travaillent" de la "France d'en bas", via, par exemple, la suppression de la taxe d'habitation.
Les inégalités se creusent chaque année, et vous vous soumettez à cela. Moi non.
D'ailleurs, les fameux SUV illustrent bien cela : certains français ont trop d'argent. Et cette élite auto-proclamée, malheureusement,
n'a souvent aucune morale, voire fonctionne même avec un système de valeurs inversées (on en voit de plus en plus en entreprise...) :
le bien est le mal, le mal est le bien. L'irresponsabilité, quoi. Amenant à des taux records d'absentéisme et de désengagement au travail,
et l'explosion du harcèlement (moral, sexuel) tant dans l'administration qu'en entreprise. La France détient presque le record d'Europe dans
ces domaines. L'heure est grave, je n'y peux rien. Les disparitions de grandes entreprises françaises, championnes d'avant-hier, sont un fait,
et ne sont pas dues au hasard.

La France est actuellement pillée, c'est un fait.

Personnellement, je cherche plutôt à l'émanciper de tout ce cirque, car, voyez vous, étant à l'AAH pour de bonnes raisons médicales,
je n'attends plus rien du système. Je travaille beaucoup à cela d'ailleurs, mais mes problèmes de santé et les ennuis administratifs
(complémentaire santé solidaire ce mois-ci, où là, c'est encore parti pour être épique), sont si chronophages, que, globalement,
il me reste peu de temps pour me former (environ 20 % de mon temps en 2019, et 30 % en 2018).

Je pense que vous percevez l'ARE, que vous avez une mutuelle privée, ce qui explique votre attachement au système.
Essayez un an de RSA avec la mutuelle pour pauvres, vous allez vite comprendre : à ce niveau là, c'est "un pays, deux systèmes" :
le droit n'exite plus, la vie privée non plus, les caisses sont vides tout comme le frigo, l'administration spolie quand elle peut, etc. Tout cela
dans un contexte d'agression politique et médiatique, visant délibérément à stigmatiser, mais aussi à faire peur à ceux qui travaillent encore,
afin qu'ils acceptent n'importe quoi, comme conditions de travail ou comme job. Il n'y a pas à accepter cela.
Voir : http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/dammarie-les-lys-pole-emploi-lui-propose-un-poste-au-hammam-libertin-18-11-2019-8195613.php
(c'est fait exprès ! Il faut bien inventer pour les français que les chômeurs ne sont "rien")

Quant à la formation tout au long de la vie, étant donné que cela est coûteux et que l'Etat refuse de prendre des responsabilités dans cette histoire,
la majorité des chômeurs n'en obtient généralement aucune. Alors que dans beaucoup d'autres pays de l'OCDE, oui.

Je ne suis ni un défaitiste, ni un dépressif, je suis un idéaliste qui boxe. Ce n'est pas du tout la même chose.
Comme je le dis parfois, pour faire ce que je fais ici, il faut croire à l'effet papillon.
Vous semblez vouloir mettre tant la réalité que les gens dans des cases prédefinies qui vous arrangent.
Mais je peux comprendre que vous ayez mieux à faire en ce moment.

D'ailleurs, dans quel secteur recherchez-vous, des fois que l'on puisse vous être utile ?
Zorro22
 
Messages: 1738
Inscription: 17 Avr 2017

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede evangeliste » 23 Nov 2019

@ZORRO22 & @ALBERT56

Bonjour à tous les deux, je vois que vos arguments sont imparables :lol: , je ne vais pas continuer à converser avec vous sur ce forum car je dois mettre mon énergie autre part, et en l'occurrence dans la recherche d'un emploi qui comme vous le dites sera mal payé par un patron escroc qui m'exploitera et s'enrichira sur mon dos .
Que voulez vous, c'est mon coté "maso" !
Voilà, amusez vous bien à refaire votre monde idéal ou les êtres humains resteraient chez eux pendant que les robots travailleraient pour les vilains patrons qui eux même paieraient des charges énormes pour que les êtres humains puissent vivre aisément chez eux sans contraintes .
Battez vous pour que l'age de la retraite n'augmente pas ( voir diminue) quitte a creuser encore le gouffre abissal des caisses de retraites .
Battez vous pour que le SMIC passe à plus de 2000 € NET et le RSA double ou triple !

Bon WE à vous

Evangeliste
evangeliste
 
Messages: 11
Inscription: 14 Nov 2019

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede ALBERT56 » 23 Nov 2019

@evangeliste,

J’ai été pendant des années un senior au chômage de longue durée comme vous. Je n’ai jamais retrouvé de travail. J’espère sincèrement que ce sera différent pour vous. Aujourd’hui, je suis à la retraite. Ce n’est plus pour moi que je revendique le retour des dispenses de recherche d’emploi, l’AER et la retraite à 60 ans. Tout ceci existait il y a encore quelques années, ça n’a rien d’utopique de le réclamer. Il y a une situation de fait : un chômage de masse, des salariés âgés qui se font licencier et peinent ensuite à retrouver un emploi, et des réformes qui leur rendent la vie de plus en plus difficile comme s’ils étaient responsables de leur situation. Comment justifier le recul de l’âge de la retraite alors que le chômage des seniors s’aggrave ? J’avoue que je ne comprends pas comment on peut approuver ces politiques quand on en est victime. Mais nous n’allons pas étaler nos divergences plus longtemps. J’ai dit ce que j’avais à dire, libre à vous de penser tout le contraire.
ALBERT56
 
Messages: 612
Inscription: 10 Déc 2017

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede Yves » 23 Nov 2019

Voilà un échange instructif, très révélateur du temps présent… et des temps futurs. :roll:

Entre "travailleurs expérimentés" en emploi (ou pensant y revenir rapidement) et "travailleurs expérimentés" au chômage qui savent qu'ils n'en sortiront pas malgré leurs efforts de réinsertion professionnelle.

Les premiers ne peuvent pas comprendre les seconds.

Je suis bien placé pour en juger puisque j'ai un frère aîné qui, alors qu'il était déjà en retraite, a été rappelé par son employeur pour reprendre le collier. Il cumule donc aujourd'hui un salaire confortable ET une retraite. De mon côté, alors que je suis bien plus jeune, ça fait 10 ans que je galère sans avoir retrouvé d'activité à plein temps, juste quelques missions de-ci de-là, avec comme bouée de sauvetage le RSA.

Lui et moi vivons dans deux mondes parallèles. Pour autant nous nous entendons fort bien.

Mais un point incontestable confirme - malheureusement - l'analyse d'Albert (que je partage), c'est le taux d'emploi des 55/65 ans en France - dramatiquement faible - inconciliable avec une augmentation significative de la durée d'activité professionnelle.

C'est "la quadrature du cercle", une machine infernale à "fabriquer" des retraités pauvres, ce que je serai dans 5 ans, faute d'avoir assez cotisé.

Et c'est la double peine aussi pour ces "comme moi" : Après des années de chômage et de galères, une retraite de misère. Quand les autres plus chanceux auront une retraite confortable après une carrière professionnelle complète.

Sur ce point ESSENTIEL les uns et les autres ne peuvent pas se rejoindre. Sauf que dans cette histoire, il y a indiscutablement des gagnants et des perdants. Et ces perdants sont - dans mon entourage en tout cas - absolument pas responsables de leur situation. Quand des gens travaillent "normalement" de 20 à 54 ans, et ne retrouvent plus d'emploi passé cet âge, ils sont victimes. Ça ne se discute pas !
Yves
 
Messages: 6670
Inscription: 08 Sep 2004
Localisation: Paris

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede ALBERT56 » 24 Nov 2019

@Yves,

Certains vous rétorqueront que, lorsqu’on veut travailler, on peut toujours, quitte à accepter n’importe quoi ou à créer son propre emploi. Créer son entreprise ? il faut en avoir les moyens, et puis il faut considérer le taux d’échec très élevé des créations d’entreprises. Placer les économies de toute une vie dans cette aventure représente un risque d’autant plus grand pour un chômeur âgé qui, en cas d’échec, va se retrouver sans rien, voire même avec des dettes jusqu’à la fin de sa vie. Et puis, on ne s’improvise pas chef d’entreprise sur le tard, ça demande une motivation, pour ne pas dire une vocation que, personnellement, je n’ai jamais eue.

Alors, c’est vrai, au bout de quelques années de recherches infructueuses, on continue de chercher sans grand espoir, tout en attendant la retraite qui finit par devenir la seule issue de galère. Grâce à l’ASS, on peut, malgré des années de chômage, partir avec une retraite un peu diminuée, mais à taux plein. Pour combien de temps encore ? Car l’ASS est menacée, ne nous le cachons pas. Et la situation des seniors au chômage risque de devenir intenable entre la suppression de l’ASS, la systématisation des contrôles, les menaces de plus en plus grandes de radiation, les conditions d’indemnisation plus dures, les réformes des retraites qui vont prolonger la galère de plusieurs années. Moi, j’espérais partir à 60 ans, finalement ce fut 62 ans. Et demain, ça sera 64 ou 65 ans. Pour quelqu’un qui se retrouve au chômage à 55 ans, c’est 10 ans de précarité assurée. Est-ce bien normal de finir sa carrière de cette façon ?
Dernière édition par ALBERT56 le 24 Nov 2019, édité 1 fois.
ALBERT56
 
Messages: 612
Inscription: 10 Déc 2017

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede Yves » 24 Nov 2019

On est parfaitement d'accord.

Le report de l'âge de départ en retraite plongera des centaines de milliers de "travailleurs expérimentés" (seniors) actuellement au chômage dans la grande précarité.

C'est ce que l'avenir me réserve. Je m'y prépare donc.
Yves
 
Messages: 6670
Inscription: 08 Sep 2004
Localisation: Paris

Re: Discriminations à l'embauche des Seniors (suite)

Messagede ALBERT56 » 24 Nov 2019

Il faut s’y préparer mais non s’y résigner.
Le pire n’est jamais certain. Et l'avenir dépend de nous collectivement.
ALBERT56
 
Messages: 612
Inscription: 10 Déc 2017

Précédente

Retourner vers DISCRIMINATION

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré