Actu Chômage

dimanche
24 mars
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités La destitution de Macron est possible si…

La destitution de Macron est possible si…

Envoyer Imprimer

L'UPR de François Asselineau tente de mobiliser les Français, leurs députés et sénateurs sur la possible destitution du Chef de l'État.

altQue l'on soit ou non sympathisant ou électeur de l'UPR, reconnaissons que François Asselineau, son président, maîtrise ses dossiers. 

Il l'a démontré à maintes reprises à propos de l'Europe qui, au fil des années, des directives et des textes constitutionnels, détruit ce qui reste de notre souveraineté.

 

Dernièrement, Asselineau épinglait un député LREM (La République en Marche), Aurélien Taché, qui a reconnu publiquement sur C8 que le cœur du programme d'Emmanuel Macron et de ses troupes est de transférer la majeure partie de notre souveraineté à l'Union européenne. Voilà qui a le mérite d'être clair.

François Asselineau y voit une raison de plus de destituer ce Chef de l'État qui trahit le Peuple.

La récente signature du Pacte de Marrakech sur les migrations en est une autre qui complète une liste déjà longue.

Je ne suis ni sympathisant, ni adhérant, ni électeur de l'UPR et de François Asselineau, mais j'invite toutes et tous les démocrates, les républicains et patriotes, à prendre connaissance des arguments légitimes avancés par ce parti et son fondateur.

Une procédure de destitution d'Emmanuel Macron est envisageable sous réserve qu'un nombre minimum de députés et sénateurs s'en saisissent.

Pour l'heure, l'UPR se heurte à une fin de non recevoir, y compris des députés Rassemblement National, France Insoumise, Parti communiste… Seul un élu Les Républicains s'est saisi de ce dossier bien plus solide que celui soutenu en 2016 contre François Hollande à la suite de la parution du livre "Un président ne devrait pas dire ça".

Pour l'anecdote, notre Premier ministre Édouard Philippe, alors député Les Républicains, s'était associé à l'ouverture d'une procédure de destitution de François Hollande. 

YB

==> Vous pouvez (devez) vous faire une idée précise des démarches de l'UPR en consultant ce dossier très complet.  

==> Ou en visionnant cette vidéo à partir de la 25 ième minute. Si elle ne s'affiche pas ci-dessous, cliquez sur ce lien de secours : https://www.youtube.com/watch?v=enFd3qzcOcA&frags=pl%2Cwn

 


Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Samedi, 29 Décembre 2018 18:10 )  

Votre avis ?

Comment jugez-vous la façon dont vous êtes informé ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...