Actu Chômage

mardi
21 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Après Drancy, Bourges ouvre une Mission emploi

Après Drancy, Bourges ouvre une Mission emploi

Envoyer Imprimer
Une Mission emploi, mettant en relation demandeurs d’emploi et employeurs, ouvre le 24 septembre à Bourges.

L'ouverture, le 24 septembre, de ce lieu, remplit d'enthousiasme Christelle Prenois, maire-adjointe déléguée à la contractualisation avec les autres collectivités et à l'emploi.

«Lors de la campagne des municipales, les deux préoccupations des Berruyers étaient la sécurité des biens et des personnes, et l'emploi. En juin 2015, le taux de chômage dans le département du Cher, à 10,3 %, le plus haut de l'ensemble de la région Centre».

Pour l'élue, face à une progression quasi-constante, la Mission emploi est une réponse.

«Nous sommes devant un constat : 60 % des offres d'emploi ne trouvent pas preneurs. Les entrepreneurs peinent à recruter».

«Certains exemples d'actions, avec Avaricum, Pôle Emploi ou la Mission locale pour les jeunes, des job-dating ou réunions de recrutement ont déjà fait leur preuve. Et dans le cadre d'une stratégie globale pour l'emploi vient s'ajouter aujourd'hui la Mission emploi

À Drancy, la ville de Jean-Christophe Lagarde, la structure, née voilà à peine deux ans, a des résultats encourageants. «L'équipe travaille comme une agence de recrutement. Elle est très réactive. À ce jour, ce sont 1.200 emplois qui ont été trouvés et pourvus», sourit Christelle Prenois.

Mission emploi s'appuie sur un logiciel performant, que Bourges va louer. L'équipe de Bourges, qui sera, dans un premier temps, composée de deux personnes, va largement s'inspirer du modèle de Drancy, puisqu'une convention doit être signée le 23 septembre.

Les élus berruyers se sont rendus en région parisienne, et Christelle Prenois vient à nouveau de passer deux jours à s'imprégner plus encore du fonctionnement exemplaire. La structure berruyère va profiter de l'expérience de Mission emploi Drancy. Les deux agences vont mutualiser les moyens au profit des demandeurs d'emploi.

«C'est un travail d'accompagnement du demandeur d'emploi, un travail humain. Ils devront recevoir le public, rechercher les offres d'emploi, faire de la mise en relation avec les entreprises, écouter, identifier les compétences. Mais nos conseillers devront également démarcher les entreprises, connaître les besoins immédiats et à moyen terme, mettre en place des ateliers, apporter des informations, diriger vers des formations, organiser des forums… On ne s'interdit rien».

La Mission emploi ouvrira le 24 septembre. Une première action aura lieu lundi 28 septembre de 10 à 17 heures, à la mairie de Bourges : un recensement de CV. Tous les demandeurs d'emploi sont invités à venir apporter leur CV. «Cela permettra à la Mission emploi de les enregistrer dans ses fichiers et de se constituer une candidathèque

Mission emploi Bourges, rue Parmentier, Halle Saint-Bonnet. Ouverture à partir du jeudi 24 septembre à 9 heures. Ouvert du lundi au vendredi, de 9 à 12 heures et de 14 à 17 heures.

Article de Centre France

Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 15 Septembre 2015 05:18 )  

Votre avis ?

La fin programmée des contrats aidés vous inspire quoi ?
 

Zoom sur…

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Pôle Emploi abandonne enfin la rétroactivité des radiations

A partir du 1er janvier, la décision de radiation prendra effet à compter de la date de sa notification au demandeur d'emploi, et non plus à la date du «manquement». Le décryptage de Recours-Rad...