Actu Chômage

jeudi
18 octobre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Elle est belle l'inversion ! +10.000 chômeurs en décembre

Elle est belle l'inversion ! +10.000 chômeurs en décembre

Envoyer Imprimer
Avec +10.000 chômeurs dans la seule catégorie A en décembre, l'inversion promise par François Hollande est bien engagée. Mais dans quel sens ? Celui d'une nouvelle accélération de la hausse ?

Communiqué alambiqué du Ministère du Travail (accompagné de nos commentaires à chaud) :

Les chiffres des demandeurs d’emploi de décembre font apparaitre sur l’ensemble de l’année 2013 une progression de +177.800 (+5,7% catégorie A), soit 100.000 de moins qu’en 2012 (+283.800, soit +10%).

L’année 2013 aura été marquée par un net mouvement d’amélioration, qui ressort clairement d’une analyse par trimestre. Cette amélioration globale au cours de l’année permet une quasi-stabilisation du chômage fin 2013.

Mais, avec un nombre de demandeurs d’emploi qui croit de +0,3% au mois de décembre (+10.200 en catégorie A), l’inversion de la courbe du chômage pour l’ensemble des classes d’âge ne s’est pas encore réalisée sur le dernier trimestre, même si nous en sommes très proches. (Si vous y comprenez quelque chose, partagez vos lumières dans les commentaires).

Pour les jeunes, priorité de l’action du Gouvernement depuis 20 mois, l’inversion de la courbe du chômage est effective depuis maintenant 8 mois. Le nombre de jeunes inscrits à Pôle emploi baisse de -2.300 en décembre, de 25.000 environ en 8 mois. Il y a désormais moins de jeunes au chômage qu’au début de l’année 2013.

C’est un résultat très significatif, fruit d’une intense mobilisation pour l’emploi des jeunes depuis 20 mois, qu’illustre bien un programme comme les emplois d’avenir. Cette mobilisation ne fléchira pas en 2014, et la priorité à la jeunesse s’affirmera plus que jamais : il y va du moral et de l’avenir du pays. (Ben dis donc, ça c'est de la formule choc !).

Chez les adultes entre 25 et 50 ans, l’inversion est également amorcée au 4ème trimestre : -1.200 demandeurs d’emploi en 3 mois. C’est un premier pas modeste mais encourageant, qu’il faut amplifier et inscrire dans la durée en 2014. (Il était utile de préciser : Modeste le pas, très modeste même).

L’inversion de la courbe du chômage est donc une réalité manifeste pour les chômeurs de moins de 50 ans, qui représentent 78% des demandeurs d’emploi (catégorie A). Ce n’est pas encore une réalité pour les personnes de 50 ans et plus, qui subissent plus que les autres une situation encore tendue. Pour la seule année 2013, près de la moitié de la hausse totale du chômage (46%) concerne cette classe d’âge. Cela rend d’autant plus nécessaire d’activer davantage la mobilisation des actions les concernant. (Activer la mobilisation des actions, ça sent à plein nez la langue de Sapin ça ! Enfin, la langue de bois).

Ce sera l’un des sujets à discuter avec les partenaires sociaux dans le cadre du futur «Pacte de responsabilité».

Les politiques de l’emploi déployées avec énergie portent leurs fruits et ont suppléé en 2013 au dynamisme insuffisant de l’activité et de l’emploi marchand. En 2014, tout en poursuivant une politique de l’emploi extrêmement intense, c’est l’ensemble du tissu économique qu’il faut mettre plus fortement en mouvement pour soutenir la croissance et inverser durablement la courbe du chômage pour les demandeurs d’emploi de tous les âges. (Commençons par inverser la courbe. Pour le "durablement", on verra plus tard). C’est tout l’enjeu du Pacte de responsabilité que propose le Président de la République aux acteurs sociaux.

(La prochaine fois, évitez de confier la rédaction d'un communiqué attendu par toute la presse et par les Français à un mauvais stagiaire. Merci).

Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 28 Janvier 2014 02:09 )  

Commentaires 

 
0 # willemijns2 2014-01-27 21:24 en fait, rien n'était imprévisible… Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Trinita. 2014-01-27 23:24 Activer la mobilisation des actions
Peut-être y avait-il moyen de placer aussi le mot "mouvement", dans cette phrase. Ainsi que le verbe bouger.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Ed 2014-01-29 11:32 Sans oublier le mot croissance. Important la croissance. A part ça, elle ne veut pas dire grand chose cette phrase. Creux à souhait, comme tous ce que ce gouvernement et les précédents nous ont servis. C'est du pain béni pour l'umpfn, et coppé et sarkozy. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Trinita. 2014-01-29 22:16 Oui, "activer la mobilisation des actions, pour une croissance dans le sens d'un mouvement qui bouge." Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2014-01-29 23:24 … sur une dynamique positive ! ;-) Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Trinita. 2014-01-30 22:51 Le dynamisme et le positivisme, bien sûr !
Et puis l'élan, activer un élan (…)
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Ed 2014-02-07 17:06 Positivisme, bien entendu. J'ai failli l'oublier celui-là. Positivisme de bon aloi, car quand on veut on peut mon bon monsieur.

Je propose : "activer la mobilisation des actions, pour une croissance dans le sens d'un mouvement qui bouge positivement pour retrouver notre compétitivité"

Amusant ce jeu.:)
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Ed 2014-02-07 17:08 Je propose : "activer la mobilisation des actions, pour une croissance dans le sens d'un mouvement qui bouge et dans une dynamique positive pour retrouver notre compétitivité et sortir de la crise" Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Ed 2014-02-08 11:59 Tiens, je vais coder un générateur de discours politique. Ce sera drôle. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # MacG 2014-01-28 20:00 « La guerre c'est la paix.
La liberté c'est l'esclavage.
L'ignorance c'est la force. »


Et « 2 + 2 = 5 ». Évidemment.

Ils sont forts au Ministère de la Vérité.
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Que vous inspire l’action du président Emmanuel Macron depuis 18 mois ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...