Actu Chômage

mardi
20 février
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités «Pour une République du droit opposable à l’emploi»

«Pour une République du droit opposable à l’emploi»

Envoyer Imprimer
Le 10 mars à Lyon, le M’PEP (Mouvement politique d'éducation populaire) a organisé un colloque sur le droit constitutionnel à obtenir un emploi.

L'alinéa 5 du Préambule de notre Constitution dit : «Chacun a le devoir de travailler et le droit d'obtenir un emploi». Or, en réalité, les chômeurs ont le devoir de courir après des emplois… qui n'existent pas ou qui, quand il en reste, sont tellement dégradés et indignes qu'ils ne permettent ni de vivre ni de se projeter.

Selon le M’PEP, ce n'est pas le travail qui manque mais l'emploi dont la pénurie est créée artificiellement. Le chômage, ainsi agité comme une menace, étant devenu un outil d'asservissement :



Le M’PEP revendique l'obligation de rétablir le plein emploi, non dans l'optique d'un productivisme favorisant l'exploitation des individus et de la nature, mais dans l'optique du rétablissement des aspects qualitatifs du travail (nature de l'emploi, salaire, conditions de travail, épanouissement personnel).

Parmi les 17 interventions que vous pouvez voir ici, celle de Marie-Louise Benoît, professeure en économie/gestion, membre du M’PEP et militante d'Attac, est la plus éloquente. Voici sa présentation du «droit opposable à l'emploi» :



Bon visionnage...

SH

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 03 Avril 2012 11:27 )  

Votre avis ?

Macron s'apprête à renforcer le contrôle des chômeurs. Pensez-vous que…
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...