Actu Chômage

samedi
29 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil s'informer Nos actions et engagements Actuchomage (et quelques autres) risquent de crever

Actuchomage (et quelques autres) risquent de crever

Envoyer Imprimer
Depuis 2004, année de création d’Actuchomage, la concurrence est plus redoutable, plus implacable sur le Web. Mortelle même pour les mouvements militants. Peu à peu, la pression concurrentielle étouffe les éditeurs de sites associatifs. Elle finira par les écraser.

Certaines et Certains s'étonnent du ton alarmiste que j'emploie concernant l'avenir d'Actuchomage. Comprenez que je ne mets pas la pression sur nos lectrices et lecteurs pour tenter de leur soutirer des sous. C'est l'environnement concurrentiel qui la met… la pression.

Car Internet est aujourd’hui le terrain d'enjeux industriels, médiatiques, politiques, financiers considérables, qui se chiffrent en dizaines, en centaines de milliards d'euros par an.

Dans tous les secteurs, les équipes se structurent pour animer des sites toujours plus pointus. Ces derniers temps, la vidéo a envahi les écrans des ordinateurs, des mobiles, des smartphones et autres iPad, alors que s’annonce déjà une nouvelle révolution des usages : l’accès Internet via votre téléviseur.

Demain, vous consulterez YouTube, Dailymotion, Wat.tv… les sites de Canal+, France2… confortablement installé dans votre canapé. Vous aurez ainsi accès à des centaines de millions de programmes (certains de piètre qualité, d'autres de qualité professionnelle comme les archives de l’INA – Institut national de l’audiovisuel).

Nous ne serons pas épargnés par cette vague de fond, même si Actuchomage s'adresse à des Internautes de la «vieille école» (qualificatif qui n'a rien de péjoratif dans ma bouche. Au contraire, j’en suis). Ces Internautes privilégient encore l'écrit à l'audiovisuel. Mais les générations qui arrivent, elles, aspirent au déséquilibre contraire : Un peu d’écrit, beaucoup d’images. C'est la raison pour laquelle, modestement, nous nous sommes mis à la vidéo en 2009 (100.000 vues en deux ans, quand même).

Pour illustrer mon propos, je ne prendrai qu’un exemple : le site de l’animateur TV et radio, Jean-Marc Morandini, qui couvre l’actualité des médias. Quand vous visitez ce blog, VOUS HALLUCINEZ ! Pas par la qualité ou la pertinence des infos mises en ligne, mais par leur illustration systématique par des contenus audio et vidéo.

Ce qui est encore plus stupéfiant, ce sont les audiences enregistrées : 40.000 vues en 12 heures pour une seule info (le clash entre Nadine Morano et Sophia Aram sur France Inter). La moindre petite actu sans grand intérêt génère 6.000 ou 10.000 vues par jour, et des centaines de commentaires (parfois 300 ou 400 sur un sujet polémique).

6.000 vues par jour pour une seule info, c’est 2 à 3 fois l’audience quotidienne d’Actuchomage et de ses forums. Voilà qui donne la mesure du défit auquel nous sommes confrontés.

Jetez un coup d'œil sur le blog de Morandini, ça vaut le détour. Si son contenu n’est pas ma tasse de thé, son ergonomie (basique) et sa fluidité sont une réussite. Rien à redire de ce point de vue (1).

Aujourd'hui, les sites «entertainment» (loisirs, médias, ciné…) - comme Morandini.com, Dailymotion, YouTube… - raflent la mise de l'audience. Ils devancent ceux du e-commerce (dont un des leaders français est Voyages-sncf.com).

Ces derniers sont suivis par les grands sites d'information : NouvelObs.com, TF1.fr, FranceInfo.fr. Puis, on trouve les Pure Players comme Rue89, Mediapart…

En descendant l'échelle de l'audience Internet, on croise les sites des grosses associations et ONG (GreenPeace, Médecins sans Frontières…), les sites des formations politiques et les alternatifs (style Bellaciao…).

Enfin, tout en bas, sur le premier échelon, ceux des petites associations… qui crèvent. Actuchomage.org fait partie de cette dernière catégorie.

Je l'avais annoncé il y a deux ou trois ans : Ces sites risquent de tous disparaître ! S'ils ne disparaissent pas, leur audience deviendra anecdotique, INSIGNIFIANTE, tant la concurrence est vive, tant il est difficile d’être visible sur la Toile (2).

C'est ce qui nous pend au nez, la disparition, même si nous résistons héroïquement.

Cette histoire n’est pas sans rappeler l'épopée des radios libres dans les années 80. Au départ, elles étaient toutes associatives. Elles ont fini par se faire dégager de la bande FM par les radios commerciales. Telle est la dure loi du marché et du fric !

Donc, si nous ne nous constituons pas un «trésor de guerre», nous ne pourrons pas nous adapter aux nouveaux environnements informatiques, aux nouvelles technos et utilisations du Web.

Si nous ne nous bougeons pas, dans moins de 24 mois, Actuchomage c'est fini ! Ça, je vous le garantis. Et nous ne serons pas les seuls dans la charrette. Tous les sites des collectifs et associations de Chômeurs et Précaires suivront (et pas seulement).

J'espère que cette contribution servira à éclairer la lanterne de celles et ceux qui croient encore au pluralisme d'Internet et sont prêts à se mobiliser pour. Même si leur engagement se limite à verser 5 ou 10 euros par an aux sites qu’ils apprécient.

Car, si Actuchomage disparaît, personne ne prendra la relève ! Tout simplement parce que ça ne rapporte rien d'éditer un site sur la Défense des Droits des Chômeurs et des Précaires… à part des emmerdes.

Pourtant, le Chômage reste la principale préoccupation des Français (plus encore en cette période d'incertitudes). Et l'emploi (ou l'absence d'emploi en ce qui nous concerne) leur deuxième centre d'intérêt derrière la famille, mais avant la santé (eh oui !), les vacances, les loisirs…

Donc, si nous nous inscrivons à 100% dans la réalité du plus grand nombre, nous restons (et resterons) dans la marge.

Tel est le paradoxe d'un destin qui ne doit pas rimer avec "fin".

Yves BARRAUD
Président d’APNÉE/Actuchomage

(1) La référence au blog de Morandini est une illustration volontairement caricaturale. Pour mesurer l'ampleur de la "Vidéo Révolution" sur Internet, il suffit de se reporter aux grands événements politiques et sociaux de 2011 : Le Printemps arabe, le Mouvement des Indignés, la Révolte syrienne…, comme évoqué dans les commentaires.   

(2) Notons que Google fait de réels efforts pour garantir le pluralisme du référencement et des sources. Le moteur de recherche a engagé une croisade contre les sites bidons qui n’apportent aucune plus-value éditoriale et se contentent de rééditer un contenu existant ailleurs. Nous saluons ce travail !


Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 08 Mars 2012 14:28 )  

Commentaires 

 
+1 # Yves 2012-01-06 14:51 Pour nous soutenir, reportez-vous à l'article : "Soutenez-nous, soutenez-vous !", dans la rubrique Actualité du site.

www.actuchomage.org/2011120118142/L-actualite-du-site/actuchomage-soutenez-nous-soutenez-vous.html

Un bouton Paypal "Faire un Don" (paiement en ligne sécurisé) est aussi dispo sur la page d'accueil, dans la colonne de droite.

Merci
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Pili 2012-01-06 15:02 et diffusons cet appel autour de nous ! :-) Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Bonne nouvelle 2012-01-06 15:04 Bonjour,
Même si les vidéos ou des photos peuvent illustrer un article, pour moi c'est le contenu qui compte et pas le contenant …
si c'est nécessaire pour la compréhension d'un article, rien n’empêche d’intégrer des liens vers des sites, des vidéos en ligne.
La fréquentation d'un site n'est pas fonction de sa valeur éditoriale et le superficiel, le cosmétique ne remplacera jamais la réflexion et l'information utile …
L'audience est surtout utilisée pour obtenir des fonds avec la pub
il me semble que ce n'est pas le cas des sites associatifs.
Pour ma part j’apprécie les informations d'actuchomage que l'on ne trouve pas ailleurs …
Merci a vous Yves et a l'association pour la qualité du site
Pour cette année 2012, je souhaite a tous un vrai vent de changement et d'actions positives.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Yves 2012-01-06 15:25 Merci pour vos encouragements.

Nous partageons votre avis à une nuance près (et de taille !) : Aujourd'hui, les vidéos que nous mettons en ligne sur YouTube et Dailymotion sont les "premiers apporteurs" de nouveaux visiteurs sur le site Actuchomage.

En d'autres termes, si nous ne produisions pas de vidéos, nous serions moins visibles.

Je peux même vous affirmer (les stats d'Actuchomage le confirment) que, sans vidéos, nous ne pourrions nous faire connaître, notamment auprès des 20/35 ans.

Nous avons suivi de près le mouvement des Indignés et nous avons pu voir comment ils fonctionnaient en France et en Espagne pour communiquer entre eux, à 100% via les réseaux sociaux et via la vidéo.

Et ne parlons pas de la Révolution arabe qui, comme le mouvement des Indignés, a pris toute son ampleur par la diffusion de vidéos amateurs sur les premières manifestations en Tunisie.

On observe le même phénomène en Syrie où les journalistes sont quasiment absents.

Les seules infos disponibles sont les vidéos diffusées par des manifestants.

Ces événements donnent - il me semble - la mesure de la révolution technologique que j'évoque plus haut.

C'est une nouveauté ! Mais c'est aujourd'hui une réalité !
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Philippe Gras 2012-01-07 15:03 Pourquoi ne mettez-vous pas de pubs sur le site, et un bouton PayPal comme précédemment proposé, et bien d'autre choses encore pour faire rentrer un peu d'argent sur le site ? Cela vous paiera largement son hébergement, et vous constituera un trésor de guerre.
Faites comme Morandini. Vous devriez le dépasser si vous diffusez de meilleures infos !
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# superuser 2012-01-07 15:26 Euh… nous avons un bouton Paypal en page d'accueil, et ce depuis plusieurs années.

Par contre, de la pub, désolés mais c'est NIET.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Philippe Gras 2012-01-07 15:42 C'est une question de principe ? Il ne faut pas se plaindre de ne pas recevoir d'argent quand on n'en cherche pas. Dernière solution pour votre modèle économique, faire payer la consultation de vos pages aux chômeurs, lol !
Personnellement , je pense que la pub est un bon moyen de faire payer les entreprises pour la diffusion d'informations qui les concernent à ceux qu'elles ont licencié. Je trouve ça très moral.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Yves 2012-01-09 00:19 Même si nous souhaitions diffuser de la pub sur Actuchomage, notre audience est insignifiante au regard des exigences des annonceurs publicitaires.

Pour les campagnes Internet, on ne raisonne pas en dizaines de milliers de pages vues par mois, mais en millions de pages vues par jour.

Donc, la pub sur Actuchomage nous rapporterait des queues de cerise.

Et surtout, une association ne doit pas exercer d'activité commerciale régulière, même si elle peut - à l'occasion - mener des opérations lucratives (comme tenir une buvette le temps d'un WE…).

Éditer un site Internet financé par la pub est une activité commerciale permanente.

Le débat de cette "éventualité" est clos depuis longtemps. C'est Niet !

D'autant que nous sommes plutôt fiers de faire vivre ce site des seules contributions de nos lectrices et lecteurs.

Notre démarche s'inspire plus du "Canard Enchaîné" (qui fonctionne très bien sans pub) que du "Figaro Magazine" (dont le financement est assuré à 100% par la pub).

Nous sommes "pauvres" mais nous ne sommes pas des vendus.

C'est une question de principe !
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Philippe Gras 2012-01-09 01:19 On voit que vous ne connaissez rien au webmarketing, mais comme c'est une question de principe, ça se comprend. Votre site est une référence en matière d'information sur le chômage, vous êtes sûrement capables de générer assez de trafic pour rémunérer une personne. Quelques milliers de pages vues par mois y pourvoiraient.
Vous ignorez tout de votre statut, car une association est tout à fait susceptible de vendre des produits ou services, et faire des bénéfices.
La différence entre Le Canard enchaîné, Le FigMag et Actuchômage, c'est que le premier titre est bénéficiaire tous les ans, paye bien ses journalistes, et peut donc se passer de recettes publicitaires.
Mais si vous préférez pleurer sur votre sort, c'est votre problème.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Yves 2012-01-09 04:17 Non. Une association ne peut avoir pour activité principale une activité commerciale, comme la vente d'espaces publicitaires (ou alors vous dévoyez le statut associatif).

Vous, l'expert en webmarketing, à votre avis quels annonceurs seraient intéressés de passer de la pub sur un site s'adressant principalement à des Chômeurs et Précaires ?

Croyez-vous que nous soyons la cible publicitaire la plus convoitée ? ;-))

En 8 ans, nous n'avons été consultés que par une seule Centrale d'achat d'espaces, pour le compte d'une mutuelle médicale.

Et vous savez pour quel budget mensuel ? 80 € !!!

Enfin, sachez qu'une partie (non négligeable) du "petit succès" d'Actuchomage (et donc de ses recettes en dons et adhésions) est, justement, l'absence de publicités sur le site.

Si vous accueillez des annonceurs mais que vous perdez votre lectorat (et vos adhérents), je ne vois pas en quoi ça avance.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Philippe Gras 2012-01-09 01:22 Pour vous convaincre que dans la réalité, vous ne voulez pas d'argent, laissez-moi vous dire que votre bouton PayPal est aussi dur à trouver que vos putains de captchas à copier. Et j'ai 10/10 aux yeux ! Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Yves 2012-01-09 03:42 Cher Philippe,

Merci pour vos précieux conseils. Vous n'êtes pas le premier à nous les servir, et ne serez certainement pas le dernier.

Nous avons baptisé ceux de votre École les "YaKa FauKon". Ceux qui, non sans raison parfois, nous disent ce qu'il serait bon de faire.

Et nous apportons toujours la même réponse à ces illustres conseillers : "Mais faites donc cher Ami !".

Vous avez les recettes pour nous sortir de la précarité ? Eh bien, expérimentez-les ! C'est aussi l'objet de notre association, de VOTRE association : l'expérimentation sociale, le développement des échanges, le partage des savoirs.

Nous vous confions les manettes. Aucun souci ! Avec plaisir même !

Faites de notre site, de VOTRE site, un site rémunéré par la pub. Grossissez le "bouton Paypal". Apprenez-nous les dernières techniques du webmarketing. Embauchez-nous même, on attend que ça.

On vous laisse les clés, la maison, le "petit personnel" et même quelques milliers d'euros sur le compte. Sympa non ?

Depuis 2004, des dizaines de personnes ont débarqué ici pour nous dire : "Yaka faire ceci. FauKon fasse cela".

Après quelques échanges (parfois constructifs), on leur propose systématiquemen t de passer des mots à l'action. Mais, comme par hasard, ces oiseaux de bon augure s'envolent vers d'autres contrées.

Bizarre, non ?

Et on se retrouve toujours à 2 ou 3 (les mêmes depuis 2004) à se taper tout le boulot.

Car, Cher Philippe, nous ne faisons pas que "pleurnicher" sur notre sort. Nous gagnons parfois des procès, nous co-organisons des manifestations, nous participons à des débats, à des réunions, nous réalisons des vidéos, nous rencontrons du monde (des militants, des associatifs, des économistes, des politiques, des syndicalistes…) , nous animons un site et ses forums 365 jours par an…

Et les conseils, on adore, mais on préfère celles et ceux qui les mettent en pratique, qui bossent, qui s'investissent… 

Nous, on est hyper open ! Il n'y a pas plus open que nous.

Et moi, en qualité de Président de l'association, j'aspire à une chose, FRANCHEMENT : Trouver celle ou celui qui pourrait me succéder. Parce qu'en effet, il faut du renouvellement, il faut du sang neuf, il faut des gens qui ont des idées nouvelles et qui les mettent en pratique.

Je suis à 200% POUR. Et je serai le premier à voter pour vous. SINCÈREMENT !

Mais, c'est bizarre, étrange, curieux… 

FauKon et Yaka parlent généralement beaucoup mais ils ont un putain de poil dans la main dès qu'il s'agit d'empoigner la faucille et le marteau… bénévolement comme nous le faisons ici.

Et les Yaka FauKon disparaissent aussi rapidement qu'ils se sont posés. On ne les revoit jamais alors qu'ils étaient accueillis à bras ouverts et qu'on était même disposé à leur laisser la place…

Vas comprendre ! ;-)) 

Parole d'Expert

Yves Barraud
25 ans d'expériences dans la Presse, le Marketing et la Communication… le Chômage et la Précarité
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Philippe Gras 2012-01-09 11:43 Oui, j'essaye de boulotter de mon côté, avec une ligne éditoriale moins polémique, mais plus caustique. Mais je ne chercherai pas à prendre votre place, car je vous trouve trop mal assis.
Oui, je connais des mecs qui vivent des recettes publicitaires réalisées sur un blog, ils ne roulent pas en Porsche Cayenne, mais ils ne lancent pas ces appels désespérés, en pensant qu'ils seront les plus beaux.
80 € par mois, c'est déjà un bon début. Avec 15 encarts comme ça dans la sidebar, vous avez de quoi offrir un salaire à Sophie. Les régies sur le Web payent environ 0,25 € par 1.000 ou au clic, c'est donc beaucoup plus aléatoire, et il n'y a pas d'outil de mesure indépendant.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Yves 2012-01-09 12:55 Nous ne sommes pas éditeur de blog. Nous sommes une association de Défense des Droits des Actifs avec ou sans emploi.

Notre vocation est avant tout militante.

Merci de nous fournir quelques exemples de blogs dont vivraient correctement leurs animateurs. Comme ça, nous pourrons nous faire une idée du travail réalisé chez eux (tant en terme de contenu que d'environnement publicitaire).

Mais seriez-vous le Philippe Gras qui publie sur LePost, à cette adresse ?

www.lepost.fr/perso/philippe-gras/

Tout en respectant votre travail, je dois dire que nous n'avons pas du tout le même objectif.

Nous travaillons ici pour une association dont l'objet est évoqué plus haut. Cette association est soutenue par un collectif de plusieurs centaines de personnes.

Vous travaillez sur un médium personnel. Vous abordez les sujets qui vous tiennent à cœur, sans contraintes et obligations éditoriales.

On ne peut comparer l'incomparable : Un blog d'expressions intuitives individuelles et un site d'information générale sur le Chômage et la Précarité.

Et j'ai compris que, comme les YaKa FauKon, vous ne nous délivrerez pas de recettes miracles pour sortir notre association de la précarité financière.

Tout simplement parce qu'elles n'existent pas !

Merci pour votre (aimable) contribution.

Yves
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
-2 # Philippe Gras 2012-01-09 13:56 C'est bien moi, mais sur un précédent projet éditorial. Je ne vous donne pas de liens sur cette page, mais vous pouvez prendre contact avec moi par courriel et je vous les donnerai volontiers, avec leur accord, ça va de soi.
Sinon, je ne prétend pas vous délivrer pas de recettes miracle, je suis juste en colère contre des jérémiades dont l'unique objectif est en réalité le racket des types au minimum social, comme le fait votre collègue juste au dessous. Mais quand j'aurai dégagé de la marge, pourquoi pas !
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# superuser 2012-01-09 14:01 Le "racket des types au minimum social" ???

Demander une participation de 5 € minimum à des personnes qui viennent ici trouver de précieuses informations/explications, du soutien moral, ou qui nous écrivent pour nous questionner sur des points précis auxquels nous apportons des réponses qui les tirent d'affaire, c'est ça, selon vous, racketter ???

Vos propos sont scandaleux !
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Pili 2012-01-09 14:02 :-)

C'est pas du racket (il n'y a aucune violence exercée :-))

…c'est de l'humour :-) !

Merci de ta contribution

Bonne continuation
Pili
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Philippe Gras 2012-01-09 14:16 Comme Morandini, j'aime le scandale. Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# superuser 2012-01-09 14:31 Encore un troll… Quelle médiocrité ! Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# RaoulPiconBière 2012-01-09 14:38 Si c'est un troll,
alors, il peut ne pas être le "Phillipe Gras" qu'il dit être.

A trop troller on perd toute crédibilité.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
-1 # Philippe Gras 2012-01-09 14:54 Parce que vous le connaissez mieux que moi, peut-être ? Je ne suis pas assez envié pour voir mon identité usurpée, à moins que vous ne me confondiez avec une personne décédée. J'aime bien troller, et je me fiche de paraître crédible à vos yeux myopes.
Je commente, et je vous… salue bien ! Mes commentaires n'ont de valeur que celles de commentaires, c'est sans prétention.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Yves 2012-01-09 14:22 Nos Ami-E-s apprécieront.

Ainsi donc, sur Actuchomage, nous exerçons le racket des "types au minimum social".

Nous sommes de beaux salauds, en vérité !!!

"Racketteurs de Pauvres", telle serait notre vocation… et votre provocation qui nous éclaire sur le fond de votre pensée.

Comme tout YaKa FauKon, vous ne proposez rien. Vous ne répondez pas à nos questions. Vous ne délivrez aucun conseil exploitable, utilisable.

Comme des dizaines de milliers d'internautes, vous animez votre petit blog perso, dans votre coin, et vous venez faire la leçon à celles et ceux qui travaillent sur le collectif… en les traitant de "racketteurs".

C'est glorieux !

Bye
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Philippe Gras 2012-01-09 14:36 Oui, vous feriez mieux de faire payer les riches ! D'autant plus que grâce à la crise de la dette, il y a plein de liquidités en ce moment sur les marchés, qui ne demandent qu'à s'investir quelque part.
Vous avez une cible de 4 millions de personnes environ, qui est en train d'augmenter chaque mois. Cela ferait bander n'importe quel banquier, à moins que vous lui proposiez un modèle économique cohérent. Car vos lecteurs n'ont généralement pas de quoi boucler leurs fins de mois.
Sinon, je ne réponds pas publiquement à des questions personnelles, qui engageraient d'autres personnes.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Yves 2012-01-09 14:51 Allez. On arrête les frais de l'argumentation à deux balles SVP, comme "faire payer les riches".

J'attends vos bons exemples (à suivre) et autres conseils avisés à cette adresse : contact@actucho mage.org

Pour la polémique, on évite de s'y embourber et nous supprimerons dorénavant tout message volontairement (inutilement) provocateur.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# superuser 2012-01-09 14:52 Faire payer les riches, c'est tout le problème. N'importe quel parti politique ayant vocation à défendre les pauvres dispose d'un budget sans aucune comparaison avec un parti qui défend les nantis. Cela s'appelle : la démocratie par l'argent. Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Pili 2012-01-09 13:29 Salut Philippe

T’es ok alors pour nous soutenir ! :-)

Ici le bouton Paypal ;-)

[url:error]

ou par chèque :

www.actuchomage.org/L-association/pour-adherer.html

Merci infiniment de ta solidarité !

Très bonne continuation

Pili, membre du bureau
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# HP 2012-01-09 12:29 J'ai du mal à comprendre en quoi le développement de sites de divertissement fait de l'ombre à Actuchomage.
Contrairement à la bande FM, internet est (quasi)illimité et la concurrence entre sites ne s'opère que pour des sites ayant les même sujets. En effet, rien ne m'empeche d'aller voir des vidéos sur youtube, et de continuer à lire les articles d'actuchomage.
Le fait que ces sites engrangent un nombre de vues incroyablement élevé ne fait pas augmenter le coût de l'exploitation d'un site comme actuchomage.
Je ne vois vraiment pas où est la concurrence.

Sinon pour la pub, il y aurait effectivement un gros problème de cohérence avec ce que dénoncent les articles si l'on trouvait de la pub sur ce site.
Une telle association ne peut, à mon avis, reposer que sur les adhésions et dons de ses membres.

Même si ce ne sont que des mots, et que cela ne va pas faire avancer grand chose, je tiens tout de même à vous féliciter pour votre travail bénévole, et vous souhaiter bonne chance.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Yves 2012-01-09 13:32 Merci à Vous. Vous me donnez l'occasion de clarifier ma pensée.

Les sites de divertissements ne concurrencent pas Actuchomage. Ce n'est le propos ici.

Disons que, petit à petit, ils fixent de nouveaux codes et de nouvelles habitudes de consultation d'Internet. Ils innovent aussi en matière de mise en page, de fluidité, d'accès rapide à une information donnée.

Le blog de Morandini n'est qu'un exemple parmi tant d'autres sur la façon dont évoluent rapidement Internet et ses usages.

Aux USA, le premier motif de consultation du Web (pour le divertissement ou pour le boulot), c'est la vidéo.

Il y a encore 6 ou 7 ans, c'était l'écrit et les photos.

Il y 10 ou 15 ans, c'était uniquement l'écrit.

Quand on a des messages à faire passer, des engagements à défendre, il faut prendre en compte ces évolutions.

Par ailleurs, les Internautes (comme les téléspectateurs et les auditeurs) ont une fâcheuse tendance à aller vers la facilité.

Plus l'offre de divertissements grossira sur Internet (ce qui est aujourd'hui le cas), plus l'attention peut se disperser. Et, elle va se disperser (c'est mon intime conviction).

Ça ne veut pas dire qu'Actuchomage doit faire du divertissement (ce n'est pas sa vocation évidemment) mais, par exemple, maintenant on peut illustrer un article de fond avec une vidéo plus légère.

Avant 2009 (année du passage à Actuchomage V2), nous ne le faisions pas. Nous ne pouvions pas le faire techniquement.

Donc pour aborder des sujets "emmerdants" (disons-le), comme le Chômage, la Précarité, les mobilisations sociales, il faut aussi savoir alléger le propos pour sensibiliser le plus de monde possible, et notamment les jeunes générations élevées à la vidéo.

Si on ne s'adapte pas à cette donne, nous finirons à 10 sur nos forums.

Aujourd'hui, ce qui offre un peu de visibilité à Actuchomage (notamment auprès des collectifs et mouvements d'Indignés, pour ne prendre que cet exemple), ce sont nos chaînes Dailymotion et YouTube.

C'est imparable, irréversible (à moyen terme) !
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Bonne nouvelle 2012-01-09 13:57 pour rendre plus attrayantes les actions, pourquoi ne pas proposer des vidéos décalées (LIB DUB …) ou humoristiques parlant des actions et de l'association ?
Je sais … YAKA FOKON…
Mais c'est un moyen de faire connaitre une action ou une association par l'humour …
exemples :
http://www.melty.fr/video-humour-les-pires-entretiens-d-emba-actu16255.html

Le web propose beaucoup de parodies et de vidéos d'humour sur l'emploi pourquoi ne pas en faire un vecteur ?
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Yves 2012-01-09 14:28 Merci du conseil.

On le fait déjà parfois : en Une d'Actuchomage et dans nos articles.

On en réalise même des "parodies" (actuellement sous forme d'essais, de tests… pour voir ce que ça donne).

Exemple :

www.dailymotion.com/video/xmojju_merde-a-la-faim_funundefined
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Pili 2012-01-09 14:32 Salut,

Quoi t’aime pas nos videos ?! :-)) (c’est de l’humour)

Nos vidéos ont une autre vocation que de faire le rabattement sur le site de l’association, du moins je l’espère !

Et qu’elles ont vocation surtout à produire de l’info et à contribuer au décryptage du mouvement social lié au chômage et à la précarité

Le style humour et décalé est le bien venu ! Faut trouver les talents - qui sont les bienvenu chez nous

A toi Bonne Nouvelle !

Pili
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Thannhauser 2012-01-10 00:05 Je pense qu'actuchômage est une nécessité compte tenu de l'ampleur du chômage en France.
Il est vrai que la concurrence est nombreuse, mais ce n'est pas une raison de dèsepérer.
Peut-être serail il bon de varier un peu les articles proposés sur ce site, de faire encore un peu plus de d'efforts en terme de rédaction pour faire d'actuchômage un défenseur de la justice sociale/lutte contre l'injustice sociale en général, et non exclusivement "un mur de lamentation" réservé au chômage.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# superuser 2012-01-10 06:54 Nous parlons aussi de l'Europe, de la dette, de la fiscalité, du travail en général.

Un site dédié au chômage, c'est sûr, c'est pas vendeur !
D'ailleurs, le sujet du chômage est éludé dans la plupart des médias (on préfère parler d’"emploi"). Cachez-moi ce chômage que je ne saurais voir !

Est-ce pour cela que nous devons nous "diversifier" (alors que nous sommes au cœur de l'injustice sociale) ? Quels sont les sites consacrés à la lutte contre l'injustice sociale qui font mieux que nous en terme d'audience ?
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Thannhauser 2012-01-10 21:31 Il est toujours facile de donner des conseil quand on est à l'extérieur, mais permettez-moi de vous en donner un, ad hoc:
L'une des priorités pour un chômeur c'est de sortir de l'anonymat. C'est aussi valable pour actuchômage.
Le cite de Paul Jorion par exemple marche bien parce qu'il y a une personnificatio n derrière.
Le principe de Jorion est astucieux: il vit de dons et de ses bouquins. Les nombreux participants de son blog lui fournissent des infos, matière pour ses publications et débats. C'est la politique d'un fin renard.
Je veux dire par là: actuchômage est peut-être resté trop dans l'anonymat, dans la "grisaille". Une meilleure présentation optique ne ferait pas de mal, avec une photo des intervenants d'actuchômage pour y mettre une touche plus communicative, entre autres. L'image compte énormement, plus que la parole.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Yves 2012-01-10 22:11 Intéressant mais… Actuchoma ge n'est pas un blog (c'est-à-dire une démarche perso sur Internet). Nous sommes un site associatif.

C'est important de le rappeler !

Certains animateurs d'Actuchomage n'ont pas grand intérêt à se mettre en avant sur la Toile (et ailleurs), pour des raisons évidentes de "e-réputation".

Certains d'entre nous cherchent du boulot par exemple, ou travaillent.

Enfin cher Thannhauser, l'exposition médiatique, on connaît 10 fois plutôt qu'une ! ;-))

Perso, j'ai fait 2 ou 3 JT de 20h00 (sur TF1). Sophie : Un portrait dans "7 à 8", un "Ça se discute" et plein d'autres interventions dans la presse (radio, télé, magazines…).

Le "NouvelObs" a consacré 3 pages à notre association et à ses animateurs en 2005 ou 2006. Avec une belle photo ! ;-))

En 2007, j'ai même été classé parmi les 100 personnalités qui, selon "Marianne", pouvaient faire bouger la France.

"Libé", "l'Huma", "Le Monde", "Le Parisien", "Le Canard enchaîné"… toute la presse (y compris "Le Figaro") s'est intéressée à nous. Franchement, sans exagération, sans vantardise.

Il y a 2 ans, plusieurs d'entre nous faisaient encore l'objet de reportages dans "le Magazine de la Santé" sur France5.

Qu'est-ce que tout ça nous a apporté ? Que dalle ! Un peu de notoriété sur le coup. Beaucoup d'emmerdes aussi avec des déferlements de "trolls" sur notre site, des cyber attaques, des polémiques… 

Aujourd'hui, financièrement, la situation n'est pas pire que quand nous étions exposés. Pas meilleure non plus.

Mais surtout, comme évoqué en intro, Actuchomage n'est pas un blog. Il reste l'expression d'un travail collectif.

Si quelqu'un veut se charger de nos relations publiques et se faire notre porte-parole, nous le désignerons avec plaisir.

Pour ma part, en ce moment, je ne peux remplir cette mission (même si je suis président de l'association) car je cherche à fond du boulot (je ne suis pas indemnisé) et je dois donc être discret (autant que possible) sans pour autant renier mes engagements.

S'exposer c'est un vrai job. Ça peut aussi présenter un risque notamment quand on parle de Chômage, d'Emploi et de Précarité.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Thannhauser 2012-01-11 15:01 Un grand merci pour vos précisions.
J'étais consultant en out-placement au sein d'un cabinet international pendant une diziane d'années, basé à Paris. Je fais tout à fait autre chose aujourd'hui. On a donc parfois du mal à se mettre dans la peau d'un chômeur de longue durée. Je suis révolté par l'injustice sociale qui regne en France et en Europe en général, d'où mon intérêt pour votre site et pour votre précieux travail. De plus, il peut contribuer à forger des idées pour le combat politique, pour proposer une politique novatrice de l'emploi.

J'espère vivement que le courage ne vous lâchera pas, ni les finances. L'argent est malheuresement toujours et partout le "nervus rerum".
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Jacky Soulié 2012-01-10 03:00 Je n'ai pas lu l'intégralité des commentaires mais se pose un problème pour le financement de votre site et de ceux du même genre.
Vous vous adressez principalement à des chômeurs et des RSAstes, or ceux-ci ont souvent (comme c'est mon cas) un Livret A à la Banque Postale, sans carte de crédit, ni même de paiement.
Or le modèle économique d'Internet est celui de l'argent dématérialisé, de la carte. C'est pratique mais le pauvres ne peuvent, pratiquement, pas vous soutenir.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Yves 2012-01-10 16:01 Ça peut être un frein.

Cependant, une bonne moitié de nos Ami-E-s adhèrent par l'envoi d'un chèque.

Les 5 millions de chômeurs français ne sont pas tous dénués de moyens de paiement. Enfin, pas encore ;-((
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Bonne nouvelle 2012-01-10 16:17 Il est possible aussi de mettre des liens vers des contenus audio visuels :
Voici une chanson sur la crise (les accompagnements des volailles sont d'origine) :
http://www.lespetitesroutes.com/son/michelcornemuse/lacrisemaster1-01.mp3

Multiplions les occasions de dénoncer par l'humour …
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# véroD 2012-02-26 02:24 A Yves (et aux autres bénévoles de ce site)
Je voulais vous féliciter pour votre courage de continuer à faire ce site malgré toutes les difficultés et surtout malgré les critiques faciles de personnes (yaka-faucon) qui ne font pas un dixième de ce que vous faites ici.
Donc je n'ai que 2 mots à vous dire : Bravo et Merci !
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Yves 2012-02-27 18:35 Merci pour vos encouragements.

Fort heureusement, il n'y a pas que des "YaKa-FauKon" ici. On peut même dire que, globalement, nos lectrices et lecteurs ont souvent de bonnes idées, dont nous nous inspirons quand nous le pouvons.

Globalement toujours, les "donneurs de leçons" ne sont pas légion. Malheureusement , ils ne sont pas discrets et ce sont eux qu'on voit (et qu'on entend) parfois le plus.

Mais nous avons maintenant la parade. On leur dit : "Vos idées sont supers. Allez-y, mettez-les en œuvre !".

C'est vrai après tout. Nous sommes une association. Chacun est libre d'exprimer ses idées et de les mettre en œuvre (quand elles sont bonnes) dans ce cadre associatif.

Pour nous, il n'y a aucun problème.

D'ailleurs, on préférerait élargir le cercle des intervenants dans la vie de notre association. Nous sommes super ouverts, prêts à passer la main si des plus dynamiques, des plus énergiques, des plus combattifs se témoignent.

Ce n'est franchement pas un problème. Ce serait même d'ailleurs - parfois - un soulagement. ;-))

Mais voilà. Une association comme la nôtre et un site comme Actuchomage, ça ne s'anime pas de temps en temps, quand ça nous chante, en dilettante… 

Hélas, non !

Ça nécessite une vigilance quotidienne, permanente, comme le boulot qui va avec.

Et ça, certains de nos "emmerdeurs favoris" ne l'ont pas compris. Ils s'épanchent ici pendant 10 minutes, puis reviennent 4 jours plus tard, la fleur au fusil.

Alors que nous, nous sommes là tous les jours.

Mais nous savons que 98% de nos lectrices et lecteurs ont bien saisi la réalité (et les contraintes) de cet engagement.

C'est aussi pour ça que les candidats (à notre succession) ne se bousculent pas.

C'est beaucoup (trop) de boulot ! ;-)
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Votre avis ?

Les salariés de la SNCF auraient été augmentés de 4% par an ces 10 dernières années. Pensez-vous que :
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...

 

Pôle Emploi abandonne enfin la rétroactivité des radiations

A partir du 1er janvier, la décision de radiation prendra effet à compter de la date de sa notification au demandeur d'emploi, et non plus à la date du «manquement». Le décryptage de Recours-Rad...