Actu Chômage

mercredi
22 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique RSA : +1,5% au 1er janvier. Toujours rien pour l'ASS…

RSA : +1,5% au 1er janvier. Toujours rien pour l'ASS…

Envoyer Imprimer
Comme d'habitude, à l'instar des allocations chômage, la revalorisation des minima sociaux restera inférieure à l'inflation. Et sans commune mesure avec l'augmentation délirante des dépenses contraintes (loyers, énergie, transports, impôts locaux, assurances, alimentation, etc) qui est, de très loin, supérieure au taux officiel de l'Insee.

Pour rappel, les allocations chômage sont revalorisées chaque 1er juillet tandis que les minima sociaux (RSA, ASS…) le sont au 1er janvier.

En 2010, les 4 millions d'exclus de l'emploi tributaires de ces allocations ont bénéficié d'un généreux réajustement de 1,2%. En 2011, il devrait se limiter à 1,5%.

Six euros par mois

D'après la CAF qui vient d'annoncer une hausse de 1,5% de la base mensuelle de ses prestations, on sait que le montant du RSA "socle" devrait passer de 460,09 € à 466,99 € pour une personne seule => Voir tous les autres barèmes ici.

Mais en déduisant le "forfait logement" qui passe de 55,21 € à 56,04 €, le montant réel du RSA "socle" sera de 410,95 € pour ceux qui perçoivent une APL ou sont logés à titre gratuit, soit 95% des maléficiaires. Soit 6 € de plus par mois pour faire face aux augmentations gratinées qui pleuvent tous azimuts.

Quant à la revalorisation de l'ASS et de l'AER, habituellement calquée sur celle du RSA, elle sera rigoureusement identique : nous vous le confirmerons en temps utile.

SH

Post-scriptum : Les minima sociaux sont versés à terme échu, donc cette revalorisation n'interviendra que sur le paiement de février.

DERNIÈRE MINUTE : Au 5 janvier 2011, aucun décret de revalorisation de l'ASS n'a visiblement été publié (alors que, les années précédentes, chose était faite le 30 décembre) et sur Service-public.fr, son montant reste scotché à 15,14 €/jour. Affaire à suivre...

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 30 Juin 2011 20:26 )  

Commentaires 

 
0 # superuser 2010-12-23 16:32 Rappel des revalorisations des allocations chômage :
+1,2% au 1er juillet 2010
+1% en 2009
+2,5% en 2008 (l'orgie !)
+1,95% en 2007
+2% en 2006
… et rien du tout en 2005.

Rappel des revalorisations des minima sociaux :
+1,2% au 1er janvier 2010
+1,5% en 2009
+1% en 2008
+1,8% en 2007, en 2006 et en 2005.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2011-01-09 03:50 "Pourquoi le nier ? Pour l’heure, le rSa jeunes connaît une montée en charge très progressive et des difficultés existent.
…/…
A la fin du mois de novembre 2010, 5024 foyers sont bénéficiaires du rSa jeunes.
Le montant moyen du rSa activité est de 130 euros."

Source :
Conférence de presse sur les grandes orientations du ministère pour 2011.
Discours de Roselyne Bachelot-Narquin. 6 janvier 2011
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Pat-du49 2011-01-09 18:23 RSA JEUNES , c'est du pipeau, j'en fais la démo :

www.lepost.fr/article/2011/01/09/2364466_rsa-jeune-c-est-du-pipeau-demonstration.html

même les 5024 je n'y crois pas, je lance un avis de recherche, je veux voir un témoignage, avec calculs à l'appui.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2011-01-09 22:21 Belle démonstration, merci.
(Jusqu'à maintenant j'ai eu la flemme de me pencher sur le rSa jeune.)

C'est clair qu'il n'y a pas beaucoup de bénéficiaires, mais il doit en exister quand même. Comment est-ce possible ?

Vous comptez à partir de 18 ans. Ne serait-ce pas 16 ans ?

Autre possibilité :
Le gouvernement a soigneusement omis de préciser que le rSa jeune n'est accessible que dans sa composante "rSa Activité". (A vérifier : l'âge de sortie du jeune pour les dispositifs liés à l'enfance. Ceci pouvant expliquer cela.)
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Pat-du49 2011-01-10 06:55 merci, ça ne change rien l'age de la personne, le soucis c'est qu'il est pas possible quasiment d'avoir 2 ans d'activité de travail temps pleins, vu que ça ouvre 2 ans d'assedics, donc on arrive à 4 années de passées.

et pour le calcul du RSA jeunes ils remontent sur 42 mois maximums en arrière, faut que les 2 ans, entrent dans ces 42 mois, soit 3,5 ans.

donc automatiquement le RSA jeune est pas applicable, pour qu'il le soit il faudrait remonter 48 mois en arrière donc 4 années, à partir du jour de la demande.

et même comme ça, evidemment, ça ne resolverait pas grand chose à la pauvreté des jeunes des milieux les + défavorisés .. car ça ne toucherait qu'une minuscule partie des jeunes (et majoritairement pas les + défavorisés ..)
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2011-01-10 18:53 J'ai bien compris le principe des 42 mois et de l'inclusion des périodes d'indemnisation. La démo est claire : les jeunes n'ont pas accès au rSa Socle.

Donc, les 5024 foyers percçoivent un rSa activité. ce sont des jeunes qui ont déjà travaillé et qui ont un emploi précaire (en dessous de 466,49€ par mois - personne seule).

Cela ne m'étonne pas.
Un des principaux effets pervers du rSa c'est que ce terme désigne maintenant plusieures situations qui s'étalent de l'ancien rmi à la PPE.

De quoi parle t'on quand on dit "rSa" ?
Aujourd'hui, dans la nov'langue officielle, le rSa c'est essentiellement le rSa Activité qui est sous-entendu. (le rSa des travailleurs pauvres).
Peu à peu, la vraie précarité du rSa Socle est effacée, ignorée, rebutée.

On voit bien ici que le rSa Jeunes est
un rSa de Jeunes Travailleurs.
Rien d'autre qu'une assitance à l'entretien physiologique des ressources humaines des Entreprises.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Pat-du49 2011-01-11 09:42 seule piste, début d’explication, à propos des 5 024 personnes, qui ont pu bénéficier du RSA jeune, à un moment donné, depuis les 1 an d’existence de ce RSA jeunes.

Il pourrait sagir, des personnes qui ont quitté leur dernier emploi, pour motif "demission", car dans ce cas là, pôle emploi inflige une punition de 4 mois minimum, pendant lesquels on ne peut pas percevoir les ASSEDICS pour lesquelles on a cotisé.

Et là donc, peut être que le RSA jeune, dans ces cas précis, peut prendre la relève, pour parer la punition, pendant ces 4 mois de pénalité minimum.

C’est la seule explication plausible, dont je dispose pour le moment, pour comprendre qui pourrait donc rentrer dans dispositif RSA jeune.

sinon j’ai beau me creuser la tête, j’arrive pas à simuler un cas concret qui pourrait y prétendre.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Pat-du49 2011-01-13 10:45 j’ai réussi à avoir une autre piste grace au témoignage d’une personne qui bosse dans une CAF.

certains apprentis peuvent percevoir un peu de RSA activité, déductions faites des environs 400 heures de cours, ils arrivent à totaliser par exemple 1425 heures/an .. sur 2 ans = 2850 heures, … il faut trouver encore 364 heures, au cours de l’année d’avant les 2 ans d’apprentissage , … à suivre ..
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Pat-du49 2011-01-13 10:46 .. suite : mais la personne me fait remarquer, que cela occasionne des EFFETS PERVERS.
ça peut faire perdre des allocations familiales lorsque ces apprentis vivent chez leurs parents, ainsi que perdre de l’APL, etc

au FINAL percevoir du RSA, peut faire perdre + d’argent dans la globalité du foyer fiscal, qu’en gagner…
sans parler même du fait que le RSA Activité, n’est rappellons le qu’une simple avance de la PPE.

DONC même pour ces rares cas, on reste toujours dans l’effet d’annonce, si on peut perdre + d’un autre coté, que ce qu’on gagnerait de RSA alors que c’est qu’un transfert de PPE, c’est même pire qu’une propagande, c’est une ENTUBERIE.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # camélia 2011-01-13 14:53 Bon et bien au final il est où l'intérêt de ce rsa ? Je parle du rsa en général car rsa jeune ou pas jeune les résultats ne sont pas du tout probants !! En rsa activité il faut vraiment avoir un petit salaire pour toucher ce fameux rsa qui est tellement amputé par les autres aides qu'au final on touche bien peu ! Cela valait bien la peine de transformer le rmi en rsa vraiment ! Et les créations de vrais emplois elles sont où au juste ?? Bon courage aux personnes chercheuses d'emplois… Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Pat-du49 2011-01-13 17:12 bah il sert à faire des économies sur le dos des + pauvres, contrairement à ce qui est annoncé par ce gouvernement et par TOUT LES MEDIAS CLASSIQUES SANS EXCEPTION.

aucun journaliste n'a jamais dit la vérité, ils servent tous la soupe, n'approfondissent RIEN etc .. on est dans la pure propagande … et RIEN A FAIRE, … ils recommencent INLASSABLEMENT, t'as beau leur ecrire, etc leur mettre la vérité sous le nez .. NIET ..

le SEUL truc du RSA c'est d'exploser la pauvreté, de favoriser les salaires toujours + bas et les contrats toujours + précaires, et de renforcer un FLICAGE ABJECTE des + pauvres, avec des situations dramatiques à la clé…
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

La fin programmée des contrats aidés vous inspire quoi ?
 

Zoom sur…

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Pôle Emploi abandonne enfin la rétroactivité des radiations

A partir du 1er janvier, la décision de radiation prendra effet à compter de la date de sa notification au demandeur d'emploi, et non plus à la date du «manquement». Le décryptage de Recours-Rad...