Actu Chômage

vendredi
19 décembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil s'informer Mobilisations, luttes et solidarités Pôle Emploi : Recours-Radiation pointe de nouveaux abus

Pôle Emploi : Recours-Radiation pointe de nouveaux abus

Envoyer Imprimer
Pôle Emploi se livrerait à des radiations abusives de chômeurs pour des motifs tels que des absences à entretiens téléphoniques ou des retards à des rendez-vous, rapporte Le Canard Enchaîné du mercredi 11 août.

L'hebdomadaire satirique pointe une pratique "qui se multiplie" : la radiation pour avoir manqué un entretien téléphonique. Avec la crise et l'explosion du nombre d'inscrits, ce mode de suivi a pris de l'ampleur car il facilite le travail de conseillers débordés... Concrètement, Pôle Emploi fixe au chômeur une convocation téléphonique à une date et une heure précises. Toutefois, si celui-ci manque à l'appel pour des raisons diverses (techniques ou sanitaires…), il peut être radié pour "absence au contrôle" et perd deux mois d'allocations, alors que le règlement de Pôle Emploi ne prévoit aucune sanction pour les entretiens téléphoniques, qui ne peuvent se substituer aux convocations en agence.

Pour une convocation physique ou téléphonique, le processus est sensiblement le même : en cas d'absence, une "lettre d'information" est envoyée au chômeur qui peut alors présenter ses arguments. Pôle Emploi prend ensuite la décision, ou non, de le radier de ses listes. Le demandeur peut alors présenter un recours auprès de l'agence ou auprès du Médiateur (voir coordonnées en bas de l'article). Si la radiation est confirmée, le dernier recours consiste dans une procédure devant le Tribunal administratif.

Toutefois, le Canard souligne que "les bavures sont légions", comme lorsque le conseiller de Pôle Emploi oublie d'appeler… mais radie le chômeur.

500.000 radiations par an, "dont 95% pour absence à convocation"

Le site Recours-Radiation recense ainsi une multiplication de plaintes pour radiations abusives. Lillybell raconte ainsi avoir été radiée tout simplement parce que son conseiller a oublié de l'appeler, ou encore Jessica, radiée après avoir malencontreusement raccroché à la suite d'une mauvaise manipulation de son téléphone.

Outre l'entretien téléphonique manqué, le site rapporte de nombreux témoignages de radiations pour quelques minutes de retard lors de convocations à des entretiens physiques. Par exemple, Mélanie a été radiée pour un retard de 10 minutes. Toutefois, "le fait de n'avoir que 10 minutes de retard" ne constitue pas un élément suffisant pour modifier l'intention de priver cette personne d'allocations pendant deux mois, pointe sa décision de radiation.

Au fil des témoignages, on voit aussi Mimi, radiée pour son absence malgré la présentation d'un certificat médical pour grossesse difficile qui impose de ne pas se déplacer, ou encore Vinceavelo, radié alors qu'il avait prévenu de son absence, justement, pour un entretien.

Chaque année, 500.000 radiations ont lieu, "dont 95% sont motivées par une absence à une convocation", précise à Nouvelobs.com David, administrateur de Recours-radiation.fr. "Depuis mars et la généralisation des convocations téléphoniques, ça devient du grand n'importe quoi..."

Pôle emploi conteste les accusations

Contacté par Nouvelobs.com, Pôle Emploi réfute ces accusations de radiations abusives. "Une fois la lettre d'information envoyée, le demandeur d'emploi a 15 jours justifier de son absence", explique Pôle Emploi. Il faut alors "présenter des motifs légitimes tels que des événements personnels et familiaux graves et imprévisibles, un entretien d'embauche, etc.", ajoute l'agence, précisant qu’"il y a toujours une possibilité de dialogue et de recours auprès de l'agence ou du Médiateur".

Quand Recours-Radiation parle d’"une multiplication des cas" de radiations pour absence, Pôle Emploi note que ce type de radiations "représente moins de 5% des recours devant le Médiateur".

David, le responsable du site, pointe toutefois chez Pôle Emploi un "laisser-aller" et une "non-prise en considération" de ces radiations. "Pôle Emploi ne se rend pas compte de l'énorme pouvoir de sanction qu'il détient", estime-t-il. "Du jour au lendemain des gens peuvent se retrouver sans rien. La sanction est disproportionnée."

(Source : Le Nouvel Obs)

Pour contacter le Médiateur :
Jean-Louis Walter
Direction Générale de Pôle Emploi
1 avenue du Docteur Gley
75987 Paris Cedex 20
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Samedi, 14 Mai 2011 04:06 )  

Commentaires 

 
0 # RD 2010-08-11 20:40 L'inscription en ligne cafouille sérieusement depuis le 27 juillet 2010 pour ma part.
Aucune information sur ce problème n'est diffusée aux usagers, pas plus que via le 3949.
J'ai envoyé un courriel au Médiateur de Pôle Emploi que je tiens à disposition si nécessaire. Je suis domicilié dans le 92 et "DE" depuis le 25 juillet.
Je précise que je suis conseiller en insertion professionnelle et que j'ai souvent eu à faire avec PE en rapport aux situations des publics que j'avais en accompagnement.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
+1 # superuser 2010-08-11 20:48 A Pôle Emploi, c'est comme en Russie : il ne faut surtout pas parler de ce qui déconne. Alors on tait, ou on dément. Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
+1 # Laurette84 2010-08-12 11:59 Pour ma part, j'ai reçu une convocation pour un entretien téléphonique avec ma conseillère. J'ai répondu à l'appel et tout s'est déroulé en bonne et due forme. 10 jours après, j'ai quand même reçu le courrier d'avertissement avant radiation pour ne pas avoir répondu à la convocation à un entretien téléphonique et ne pas avoir informé Pôle Emploi de mon indisponibilité !!!!!
A croire qu'ils souhaitent réellement radier un max de personnes…
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
0 # superuser 2010-08-13 01:48 On nage en plein délire !
Ces cafouillages deviennent insupportables.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
0 # pat.du49 2010-08-12 12:23 j'aimerai bien comprendre d'ou vient le chiffres de 500 000 radiations par an ??

alors que juste pour 1 MOIS, par exemple le dernier mois connus statistiquement ( juin ) :

defaut d'actualisation : 200 400 radiés des listes
radiations administratives : 42 700 radiés
radiations inexplicables classées "autres cas" : 56 000 radiés

500 000 par an, c'est ne prendre en compte que grosso modo les radiation dites "administratives " ..

là je parle des 3 catégories qui sortent completement des 5 listes A B C D et E

pour les autres sorties des listes, c'est + complèxe, puisqu'il y a des glissements entre les 5 catégories ..

bien que concernant les sorties pour arrêt maladie, certains sont carrement radiés et doivent se reinscrire à l'issu de l'arrêt maladie.

de toutes façons c'est la jungle pour s'y retrouver dans leurs chiffres.
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
0 # leradié 2010-09-05 11:52 en ce moment ils font pire
j'ai été radié cet été pour défaut d'actualisation ( sic )
un de moins dans les statistiques , mais bon mon pb n'est pas résolu
souhaitant retrouver mes droits ( si on peut appeler ca un droit )
j'ai essayé de me réinscrire par internet , ( pole emploi le + proche a 50 kms )
il y a soit disant un pb technique veuillez appeler le 0821 etc
et ca dure depuis + d'1 mois
après 4 interventions, mon brouillon de préinscription a été supprimé
et le service de réinscription est hs
d'autres dans le meme cas que moi ?
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
0 # Nanami49 2010-09-14 21:09 Bonjour,
moi aussi j'ai un soucis semple t'il même si ce n'est pas le premier que j'ai eut avec eux..
Là je suis en ead (étude à distance ) avec l'afpa qui est rémunéré pour 2 mois.
Mais voilà, le problème c'est que pôle emploi me demande de venir à 9h00 à un rendez vous qui se trouve a 30 kilomètres de mon domicile (je n'ai pas le permis et aucun bus ne mène là-bas)
Je vie avec mon copain et il est à l'afpa mais ne gagne pas grand chose.
il doit aller tous les jours à l'opposé de pôle emploi c'est a dire à 60 kilomètres.
Je fais comment pour m'y rendre ?
Alors j'ai appelé le 3949 j'ai envoyé un email et je me fais quand même radié..
Pourtant j'ai tout expliqué !
ont vie seulement avec 100€ par mois ! entre les kilomètres tous les jours et la nourriture je ne sais plus quoi faire…
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Gauthier yves 2011-05-19 21:34 (suite)…mainten ant je crains de voir mon allocation ASS suspendue, je ne survie qu'avec 460€ par moi , je suis révolté contre ces attitudes méprisantes, humiliantes du personnel de pôle emploi envers les chômeurs , j'essaie de m'en sortir et de crée mon activité comme auto entrepreneur et je me sent pas soutenue du tout par le pôle emploi qui me colle une pression terrible et qui à hâte que je me mette à mon compte alors que mon projet n'est pas aboutie et que j'ai déjà investi toute mes économies soit 10.000€, je suis déprimé car maintenant je ne sais plus quoi faire car je risque de perdre le peu qui me restai pour survivre ..
à quand la révolte contre ces méthodes fascisantes et moyenâgeuse, en tous cas je serai m'en souvenir au prochaine élections et en attendant je vais me battre de toute mes force quitte à allez au tribunal administratif pour faire reconnaitre mes droits!
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Gauthier yves 2011-05-19 22:10 Bjr, convoqué à un entretien au PE , je me suis rendu au RDV, mais le PE d'AGEN avais déménagé et donc j'y ai trouvé porte close, me rendant compte que sur ma convocation l'adresse n'étais plus la même, je suis arrivée 15 mn en retard et donc obligé d'écrire sur le champ un "mot" d'excuse comme un enfant de 10 ans!!!
3 jours après je reçois un courrier me menaçant de me radier pour "absence", je retourne au PE pour une explication et tous ce que j'ai obtenu comme réponse c'est " votre motif de retard n'a peut-être pas été retenue valable" , j'ai donc refait un courrier sur le champ et remis à une jeune employé et qui m'a parlé sèchement " et votre nom , prénom sur la feuille ,votre n° d'identifiant et pourquoi cette lettre? , je lui ai résumé l'histoire , elle m'a répondue aussitôt " et alors MR, vous ne savez pas lire !!!" je lui ai dit que cela faisait déjà 2 personnes du PE qui me prenais pour un con et qui traitait les chômeurs avec mépris "… (suite)
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# Jeny 2011-06-08 05:26 Pôle emploi dit qu'il y a toujours un dialogue ?!?!
J'ai été radiée parce que j'ai demandé à ne pas assister à une convocation dont le thème n'avait rien à voir avec mon projet professionnel. Des courriers avant, des courriers après la convocation : rien, jamais aucune réponse. Mes appels téléphoniques : aucune réponse. Mes mails : aucune réponse. Et puis : radiation !
Pôle emploi a une définition du dialogue bien originale !
Répondre | Répondre avec citation | Citer
 
 
# lorita 2013-04-01 16:18 pour ma part, il est carrément impossible d'obtenir un rdv avec ma conseillère. je lui ai bien dit que j'avais besoin d'aide mais elle n'a pas le temps. j'ai expliqué mon pb à l'agent d'accueil et il m'a répondu : "ah bein c'est dommage " . merci . aucune aide de leur part et visiblement ils s'en fichent . A quoi sert donc POLE EMPLOI ? Répondre | Répondre avec citation | Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Votre avis ?

Les salariés de la SNCF auraient été augmentés de 4% par an ces 10 dernières années. Pensez-vous que :
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...

 

Pôle Emploi abandonne enfin la rétroactivité des radiations

A partir du 1er janvier, la décision de radiation prendra effet à compter de la date de sa notification au demandeur d'emploi, et non plus à la date du «manquement». Le décryptage de Recours-Rad...