Actu Chômage

lundi
23 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Pôle Emploi : Objectif Radiations

Pôle Emploi : Objectif Radiations

Envoyer Imprimer
Pour faire baisser les chiffres du chômage, Pôle Emploi a adopté la gestion par l'objectif et fixé à ses agents des «taux de sortie» à atteindre, prime à la clé. Petit tour d'horizon, du blog de Marc Vasseur à Là-bas si j'y suis...

D'abord, ce qui se dit chez Marc Vasseur :

Super, ce mois-ci le chômage n’augmente que de 0,1% : nous sommes donc bien dans le système de la tôle ondulée de Madame Largarde... Cependant, on peut s’interroger sur la véracité des données fournies. [...]

Bizarrement, des milliers de chômeurs disparaissent des statistiques de Pôle Emploi. Pour quels motifs ?

Sorties de Pôle Emploi en février 2010 — chiffres de la DARES :

Reprises d’emploi déclarées : + 1,3% sur un an
Entrées en stage : + 0% sur un an (aucune évolution)
Arrêts de recherche (maternité, maladie, retraite) : – 0,8% sur un an
Jusque là, tout est normal. C’est après que ça devient bizarre.

Cessations d’inscription pour défaut d’actualisation : + 16,3% sur un an
Rien que pour le mois de février, 197.300 chômeurs sont sortis des statistiques de Pôle Emploi pour «défaut d’actualisation».
Radiations administratives : + 3,6% sur un an
Et 43.300 chômeurs en moins pour février.
Autres cas : + 76,1% sur un an
Vous avez bien lu : 76,1% d’augmentation sur un an ! Soit 78.700 chômeurs de moins en février 2010 (le score s'élevait 44.700 en février 2009).

Personnellement, je trouve très bizarre cette augmentation de 76,1% des chômeurs qui sortent des statistiques sans que l’on sache pourquoi. Ils sont rangés dans la rubrique fourre-tout intitulée «Autres cas», ce qui permet de ne pas indiquer pour quelle raison on les a évacués des statistiques officielles.
C’est à la page 10 => http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-10.pdf

L'ère des «radiateurs»

Mercredi 24 mars 2010, à 19 heures 45, un agent de Pôle Emploi donnait quelques explications au journal télévisé de France 3. Il témoignait à visage masqué car ce qu’il révélait était un incroyable scandale.

Il révélait que les agents de Pôle Emploi avaient des objectifs à atteindre en termes de radiation des chômeurs. Chaque mois, ils doivent radier un certain nombre de chômeurs des statistiques officielles, en trouvant n’importe quel motif plus ou moins valable.

Il révélait que si les agents de Pôle Emploi réussissaient à atteindre cet objectif de radiation des chômeurs, Pôle Emploi leur versait une prime !

Conclusion : l’objectif de Pôle Emploi n’est plus seulement de trouver un travail aux chômeurs. L’objectif de Pôle Emploi est de radier un maximum de chômeurs des statistiques officielles.

=> VISIONNER ICI
Edition nationale du 19/20 de France 3 du 24/03. Le sujet démarre à 19h39.


Ensuite, ce qui se dit chez Daniel Mermet :


Emission du lundi 22 mars intitulée «Pôle Emploi, l'avenir radié», à écouter absolument. Une salariée de Pôle Emploi témoigne, circulaire à l'appui (un indicateur de stratégie ou «dialogue de performance», avec mention «Ne pas diffuser»). L'interview du DG de Pôle Emploi, Christian Charpy, révèle clairement qu'il faudra respecter ces taux de sortie des listes : au total, l'objectif assigné est de 500.000 radiations sur l'année en cours.
A écouter dans la foulée la suite du 24 mars : «L'avenir radié II». Kafkaïen !


A lire également => Confessions d'une taupe à Pôle Emploi par Gaël Guiselin et Aude Rossigneux - Ed. Calmann Lévy - 132 p. - 11,50 €

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 26 Mars 2010 14:24 )  

Votre avis ?

Actuchomage tire sa révérence début 2019 (faute de sous et d'énergie pour poursuivre l'aventure engagée en 2004). Pensez-vous que :
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...