Actu Chômage

samedi
15 décembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Un nouvel indice de révision des loyers pour 2006

Un nouvel indice de révision des loyers pour 2006

Envoyer Imprimer
Un nouvel indice de révision des loyers sera mis en place au 1er juillet 2006 et sera fondé à 60% sur les prix à la consommation, ce qui permettra de ralentir son évolution d'un point en moyenne par rapport à l'indice actuel, selon le ministre du Logement Jean-Louis Borloo.

Les 40% restants seront constitués à parts égales par l'indice du coût de la construction et par l'indice des prix d'entretien et d'amélioration de l'habitat. Un décret sera publié à la fin de l'année pour fixer le mode de calcul du nouvel indicateur, annoncé en juin par le gouvernement pour tenter de contenir la progression des loyers.

La révision du montant des loyers sur le marché privé, à la date anniversaire des baux, est actuellement fondée sur le seul ICC (indice du coût de la construction), qui traduit ces dernières années le renchérissement des prix des matières premières : aluminium, fer, ciment… Selon des simulations réalisées par Bercy, le nouvel indice se serait inscrit en hausse de 2,8% au deuxième trimestre 2005, contre 3,63% pour l'actuel.
Hormis un trimestre, l'indice du coût de la construction s'est régulièrement inscrit en hausse d'au moins 2,5% depuis 2002. Il a fait un bond de 4,83% au premier trimestre 2005, après 4,58% et 4,81% aux deux derniers trimestres de 2004.

Alors que les montants des loyers flambent, les allocations d'aide au logement ont stagné depuis deux ans, au grand dam des associations humanitaires et de consommateurs. Pour aider les locataires les plus modestes, le Premier ministre Dominique de Villepin a annoncé le 1er septembre la revalorisation de 1,8% de l'aide personnalisée au logement (APL). Les textes réglementaires nécessaires seront publiés en novembre mais la revalorisation sera rétroactive au 1er septembre, précise Jean-Louis Borloo.
La dernière revalorisation de l'APL remontait au 1er juillet 2003. Elle était de 1,2% inférieure au taux annuel de l'inflation.

(Source : Yahoo! Actualités)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Dimanche, 23 Octobre 2005 19:53 )  

Votre avis ?

Le mouvement des Gilets Jaunes vire à l’insurrection. Pensez-vous que :
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...