Actu Chômage

samedi
15 décembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Manifs du 4/12 : Ça passe ou ça casse !

Manifs du 4/12 : Ça passe ou ça casse !

Envoyer Imprimer
Les organisations et associations de chômeurs, de précaires et d'intermittents, soutenues par des syndicats (SUD, G10, CNT…), appellent à manifester SAMEDI 4 DÉCEMBRE à 14h00, Place de Clichy à Paris. Plusieurs mots d'ordre : "Non au Plan Borloo ! Non à la casse des droits sociaux ! Pour un travail, un revenu et un logement décents" (lire nos dépêches dans les Archives de l'Actu, rubrique Luttes, Mobilisation et Solidarités).

La date de cette manifestation correspond à deux jours prêt à celle du 6 décembre 2003, "point d'orgue" de la mobilisation contre le "recalcul" des droits Assédic, la réforme de l'ASS et le RMA. Cette dernière avait rassemblé quelque 6.000 personnes dans les rues de Paris et s'était achevée par une occupation de l'épicerie de luxe du Bon Marché et une "réquisition de richesses" (le directeur du magasin a accordé plusieurs caddies de victuailles). Mais, depuis la "victoire" des Recalculés qui s'est jouée plus devant les tribunaux, notamment celui de Marseille, que dans la rue, les associations de chômeurs et précaires éprouvent la plus grande difficulté à mobiliser les millions de Français concernés par les dispositions du Plan Borloo, sur l'emploi, le logement et l'éducation. Rappelons qu'un volet de la loi dite "de Cohésion sociale" qui est actuellement en discussion à l'Assemblée a trait aux licenciements et concerne donc aussi les salariés.

Mais rien n'y fait. Le ministre de l'Emploi et de la Cohésion sociale a réussi en quelques mois à "museler" toute velléité d'opposition à son projet de loi. Depuis l'annonce de son plan, les associations de chômeurs n'ont pas réussi à mobiliser plus de 50 personnes à Paris (lire notre dépêche : Rassemblement de chômeurs du 23/11 : Pathétique !). Autant dire que ce 4 décembre 2004 est le rendez-vous de la dernière chance qui permettra de mesurer la capacité ou la non-capacité des associations à mobiliser leurs troupes. Le 4 décembre : Ça passe ou ça casse !

Des rassemblements sont annoncés en province :

• À Lyon
Le 4 décembre à 14h00, place Bellecour. À l'appel de : AC! Rhône, Collectif des privés d'emploi et précaires de Vaulx en Velin, CGT chômeurs et d'autres organisations syndicales.

• À Toulouse
Samedi 4 décembre, à 11h00, Place Wilson. Manifestation contre la précarité, le chômage, les licenciements et la régression sociale. Attaque généralisée contre nos salaires. Chantage à la délocalisation, allongement du temps de travail, remise en cause du droit du travail.
Signataires : Comité des Privés d'Emploi et Précaires, CGT 31, CGT Education, Union Locale CNT 31, AC! 31, MNCP Midi-Pyrénées, Solidaires Sud-Collectivités Territoriales, Sud-Anpe, Sud-Education…
Infos : http://precaires31.site.voila.fr - Boite vocale : 05 62 47 11 31

• À Caen
Manifestation samedi 4/12 à 11h00, devant la Préfecture.
Premiers signataires : AC! 14, ESPER, STARTER, ANPAG, CGT Valéo, SOLIDAIRES B.-N.die (SUD), LCR, PCF…

• À Besançon
Rassemblement samedi 4/12, 15h00, Place Saint Pierre.

• À Marseille
Le rendez-vous est fixé samedi 4/12 à 14h00, place du Général de Gaulle (en bas de la Canebière, en face de la Chambre de commerce). À l'appel de AC!, C.N.T, G10.
À noter : le Comité chômeurs de la CGT fait la manif le 2/11 pour la prime de Noël et contre la taxe d'habitation.

• À Bordeaux
Samedi 4/12, à 18h00, Place Gambetta.
À l'appel de : AC! Gironde, AC! Bx Cub, Sud Educ, Collectif Chiapas, MNCP, LCR, JCR…

Lire aussi :
Articles les plus récents :

Mis à jour ( Vendredi, 26 Novembre 2004 16:44 )  

Votre avis ?

Le mouvement des Gilets Jaunes vire à l’insurrection. Pensez-vous que :
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...